Organisation judiciaire : le volet réglementaire achevé    Soutien de la CNSS : plus de 3 millions de salariés bénéficiaires à fin mars    Suivez en direct la conférence de presse de BAM sur le lancement du Service de Centralisation des Chèques Irréguliers    Guinée : Managem en passe de démarrer la production d'or    Le message du roi Mohammed VI au roi des Belges    CERI Sciences Po veut penser autrement le Maroc    L'OCP au chevet de la riziculture ivoirienne    Antony Blinken en Afghanistan pour discuter du retrait des troupes américaines d'ici le 11 septembre    Qualité du pain et de la farine: la COMADER brise le silence    LEGISLATIVES 2021: L'USFP, toujours aussi moribond    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Ahmed Reda Chami: Le visage du renouveau de l'USFP    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    WAC-MCO en prologue de la 12ème manche de la Botola Pro D1    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Des averses orageuses et de fortes rafales de vent attendues jeudi    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    Les dividendes des sociétés cotées devraient atteindre un taux de distribution historique de 96%    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Un ministre australien en Europe pour régler un différend au sujet des vaccins    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Coupes africaines : Le tirage au sort fixé au 30 avril au Caire    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Ligue des Champions : Le bus du Real attaqué par des hooligans !    Programme de la 5ème journée de la CAF : Tous les matchs se jouent le 21 avril    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    Fruit d'un partenariat avec le ministère de l'éducation nationale : 27 centres des classes prépa équipés par OCP    8 personnes interpellées à Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Nos vœux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TAXES SUR LES MALADIES, APPEL AU CHEF DU GOUVERNEMENT
Publié dans Le temps le 29 - 01 - 2013


ASSOCIATION DES AMIS DES MYASTHENIQUES DU MAROC
.
APPEL A NOS CADRES, CONSEILLERS, ELUS ET DECIDEURS, CE AU MOMENT MEME OU SM LE ROI DEFEND NOS VALEURS DE NATION OUVERTE SUR LES PROBLEMES SOCIAUX CRUCIAUX DES CITOYENS, EN DONNANT L'EXEMPLE DE TEMPERANCE ET D'INTELLIGENCE TOUT AUTOUR DE NOUS.
.
Votre Excellence
.
C'est encore à propos des taxes de Douane et de TVA sur les maladies, dont la défiscalisation entre dans le cadre des objectifs et des priorités du millénaire pour le développement !
.
Votre Excellence,
.
Demain, vous serez fort probablement chef du nouveau gouvernement de la majorité de droite fédérée ou d'une coalition conservatrice, renforcée et rajeunie, afin de répondre par un programme social plus adéquat aux sollicitations pressantes d'un peuple exacerbé par les manques, les injustices et les dérives. A ce titre, nous vous invoquons et vous responsabilisons vivement et respectueusement, en tant qu'homme d'état de valeur et de vigueur, en espérant que la Réforme puisse provenir de votre génie et de votre proximité des Hautes Sphères et de Leur grâce.
.
Médecins, pharmaciens, professeurs et malades, nous nous activons à l'AAMM, à travers la presse écrite, toutes tendances confondues, les médias et les écrits directs, et ce depuis 8 ans, face aux taxes sur le cursus des soins et sur les médicaments. Centaines associations nous ont rejointes depuis, avec quelques discriminations à retenir entre les tares.
.
Seulement, nous sommes dépités et perplexes, ahuris par l'indolence que nous observons de la part du Gouvernement ! La négligence face aux exactions sur les malades est un fait qui reste constant, nonobstant les rares correctifs face aux maladies les plus graves et les progrès de l'AMO !
.
Les nôtres semblent atteints d'aphasie, de mutisme, peut-être de timidité ou de superbe, en ce qui concerne nos sollicitations, telles que vouées aux bénéfices et au bien-être de tous les Marocains !
.
Ils donnent à penser, qu'ils rejettent l'importance, la justesse, l'éthique, la logique et l'équité de cette Réforme sollicitée des Hauts Lieux.
.
Nos cadres, sont-ils en manque de solutions civiques ou d'ardeur dans les rouages réglementaires ou juridiques ? Est-ce trop complexe pour eux de comprendre et de libérer les malades des entraves fiscales qui les aliènent et les atteignent, et ce, si et seulement si quand ils sont malades ? Ceux qui sont sains ne paient pas de taxes sur leur bonne santé en n'achetant pas de médicaments ! Ceux qui sont couvert par les Caisses, ce sont les Caisses qui se vident à payer pour eux les taxes indirectes sur leurs maladies ! Et ils ne le savent pas, ou ‘'s'en fichent », incapables de les refréner !
.
On appelle ces exactions du sadisme. Ça n'a pas d'autres dénominatifs plus pudiques ou diplomatiques. Ce fait d'exploiter les souffrances et d'appliquer la sinistre TVA sur les maladies et la Taxe de Douane sur les médicaments est une punition collective, inconsciente et coercitive sur des malades !
.
Ce, quand on sait sciemment que la maladie est un état de faiblesses, d'improductivité, d'absence de gains et de bénéfices, mais clairement d'atteinte à l'intégrité physique, à la dignité, à la vie , plutôt qu'un produit de luxe ou de confort, justifiant qu'il soit taxé à l'importation et fiscalisé.
.
Sommes-nous inhibés, incapables d'oser, d'imaginer, de réformer, jusqu'à ce que nos protecteurs culturels et politiques nous l'impulsent et nous le livre des ordres pour application, dans un cadre humanitaire de droits de l'homme humiliant ou de mondialisation forcée ? Nous nous devons d'ouvrir chirurgicalement, volontairement, indépendamment, ce chantier humanitaire de développement sanitaire ! Le financer, donner l'exemple du Maroc, là aussi, comme SM Mohammed VI le fait souvent par ses innovations sociales ! Translater le manque à gagner de ces rubriques éhontées, sur les produits de luxe, et ne pas rester anesthésiés par toutes les occupations que nous affrontons de façon vitale et existentielle pour notre souveraineté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.