Mort d'Abdelaziz Bouteflika : le roi Mohammed VI fait part de ses condoléances    Meeting de Kip Keino d'athlétisme: Soufiane El Bakkali remporte le 3.000m steeple    Coupe de la CAF : Les FAR se qualifient au 2ème tour    Botola Pro D1 / DHJ-HUSA (2-1) : Démarrage sur les chapeaux de roue !    Participation au gouvernement : le Conseil National de l'Istiqlal dit oui !    Hicham Ait Mana du RNI, nouveau président du conseil de la commune de Mohammedia    Abdellatif Ouahbi élu maire de Taroudant    L'Istiqlalien Mohamed Sefiani, réélu président du Conseil communal de Chefchaouen    Compteur Coronavirus : 2.291 nouveaux cas et 48 décès en 24h    Les obsèques de l'un des deux camionneurs marocains tués au Mali (VIDEO)    Bourse de Casablanca: L'essentiel du résumé hebdomadaire    Immobilier: le secteur est prédestiné à un nouveau cycle d'évolution    Accord entre l'Ethiopie et le Maroc sur la production d'engrais    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Attaque des camionneurs marocains au Mali : certitudes et interrogations    Un premier semestre dans le vert pour CIH Bank    Abdenbi Bioui du PAM réélu président du Conseil de la région de l'Oriental    Mohamed Jdira du PI, réélu à la tête du conseil communal de Benslimane    Marché de change: Adjudications d'achat de devises à partir du 20 septembre (BAM)    Washington se félicite de la mort du terroriste et mercenaire du polisario Walid Al-Sahraoui    Exposition: horticulteur attentionné    Afghanistan : Les collèges et les lycées rouvrent uniquement pour les garçons    Les ministres israéliens de la défense et de l'économie bientôt au Maroc    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    Samir Goudar élu président de la région Marrakech Safi    Derrière l'arrêt du « Doing Business », un rapport gonflé en faveur de la Chine    Prévisions météorologiques pour ce samedi    Washington : 6 lions et 3 tigres du zoo ont été testés positifs au Covid-19    Assouplissement des mesures restrictives au Maroc: ce qu'en pense un expert    Université Abdelmalek Essaâdi: Création de 10 nouvelles filières du Bachelor    Production des vaccins au Maroc: la fabrication des substances actives démarre dès le début 2022    Le Conseil national du PAM approuve la participation du parti au prochain gouvernement    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Coupe du monde de futsal : le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    Championnat arabe de judo : La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    Bourita : La reprise des relations maroco-israéliennes se fera ressentir dans le futur    Nouveauté Volkswagen Golf 8. Elle prend de la hauteur    Exportations de fruits : Le Maroc devance l'Espagne dans la vente de pastèques dans l'UE    Exposition : l'art à travers trois générations    Mondial de futsal : le Maroc devant un exploit historique    Arrivée à Agadir des dépouilles des deux camionneurs marocains tués au Mali    Imane Feriani dévoile sa nouvelle série à la galerie Bab El-Kebir    Maroc: des doses du vaccin Pfizer attendues cette semaine    CIH Bank: l'activité repart de plus belle au premier semestre 2021    Attente...    Cinéma : L'Institut Français du Maroc rouvre ses salles de projection    Festival : la 14ème édition du Festival national du Zajal se donne à voir en digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bienvenue chez les soldats de l'image
Publié dans Le temps le 04 - 09 - 2013

Ils nous permettent de voir et revoir les déroulés et conséquences désastreuses des conflits armés. Ils risquent leurs vies au nom de l'image. Immersion dans l'univers d'un métier aussi risqué que méconnu.
Ils nous permettent de voir et revoir les déroulés et conséquences désastreuses des conflits armés. Ils risquent leurs vies au nom de l'image. Immersion dans l'univers d'un métier aussi risqué que méconnu.
Il a marqué à tout jamais l'univers de la photographie de guerre. Né en 1948 aux Etats-Unis, James Nachtwey a depuis son enfance cultivé l'art de la photographie pour devenir en un laps de temps record, un des plus célèbres photographes de guerre dans le monde. Nachtwey, qui a contribué au lancement du «Times» américain, explique que la guerre au Vietnam a été la raison pour laquelle il a fait de la photographie de guerre sa profession : «durant les années 60, la guerre battait son plein au Vietnam. J'ai alors remarqué qu'un énorme contraste existait entre les discours officiels de nos dirigeants et les images qui nous parvenaient du terrain de combat. J'ai alors décidé de m'investir corps et âme dans ce métier qu'est le photographe de guerre. Mon but était de participer à une prise de conscience collective des malheurs causés par les conflits armés et surtout contrecarrer les discours officiels qui laissaient croire que l'armée américaine collectionnait les victoires au Vietnam entre autres ». Pour lui, photographe de guerre n'est pas un métier aisé. Il explique à cet égard qu'il a à maintes reprises mis en péril sa vie. «Un photographe de guerre doit savoir que quand il décide de couvrir un conflit armé, il doit se rendre dans l'œil du cyclone. En d'autres termes, être parfaitement conscient qu'il risque sa vie au quotidien», explique James Nachtwey. Dans ses mémoires, Robert Capa, né en 1913 à Budapest et décédé en 1954 en Indochine, a résumé le métier de photographe de guerre en des termes précis : «si ta photo ne percute pas, c'est que tu n'as pas été au cœur de l'évènement». Ce photographe américain d'origine Hongroise a couvert la première et la deuxième guerre mondiale, la guerre civile en Espagne, la guerre Israélo-Arabe en 1948 entre autres conflits armés. Il tenait toujours à répertorier du mieux qu'il pouvait et de la manière la plus professionnelle qui soit les différentes guerres qui éclataient à travers le monde. Les quelques personnes qui l'ont connu vers la fin de son parcours époustouflant saluent en lui «le sens du risque» et «le cœur d'acier qui n'hésitait point à porter son objectif pour couvrir les guerres où qu'elles soient et à n'importe quel prix quite à y perdre la vie».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.