Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    La CGEM et la DGI s'associent pour réduire les litiges entre l'Administration fiscale et les entreprises    Couverture sociale : la Banque accorde un prêt de 400 milliards au Maroc    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Ce qu'a dit Moncef Slaoui sur le vaccin choisi par le Maroc    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Covid-19 : L'Etat soutient les traiteurs touchés par la crise    2M: voici le nouveau directeur de l'information    Le Syndicat national de la presse marocaine dénonce les insultes de Ziane contre les journalistes    Marché automobile: Les ventes en chute cette année    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Casablanca: décès suspect dans une clinique privée, la famille dénonce    La date des prochaines vacances scolaires au Maroc    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Guergarat. L'Algérie ne lâche pas le morceau    CNSS. Indemnité pour perte d'emploi : les coulisses d'une réforme    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 4 décembre    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    Exclusif – Premières révélations sur l'opération anti-terroriste en cours à Tétouan (vidéo)    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    ONU : Le cannabis sort de la liste des drogues les plus dangereuses    Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Mort de VGE: Macron décrète un jour de deuil national mercredi    Evolution du coronavirus au Maroc : 4334 nouveaux cas, 368.624 au total, jeudi 3 décembre à 18 heures    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Abondantes chutes de neige, vague de froid et fortes averses de vent    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Ait Taleb: la date de démarrage de la campagne de vaccination n'est pas encore fixée    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Real s'offre le Barça au Camp Nou
Publié dans Libération le 25 - 10 - 2020

Fati a été l'auteur samedi du 400e but du club catalan face au Merengue (Fenêtre) Sergio Ramos en Messie: blessé cette semaine, le capitaine merengue est revenu à temps pour offrir au Real Madrid et à Zinédine Zidane une victoire libératrice (3-1) lors du premier clasico de l'histoire disputé à huis clos sur le terrain du FC Barcelone pour la 7e journée de Liga samedi. Capitaine métronome: complètement déboussolé en l'absence de Ramos mercredi face à l'équipe B du Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (défaite 3-2), le Real Madrid a retrouvé son leader et sa combativité.
Victime d'un violent coup au genou gauche lors de la défaite des Merengue face au promu Cadix (1-0) samedi en Liga, Ramos a cette fois assommé le Barça avec un penalty concédé par l'international français Clément Lenglet sur un tirage de maillot dans la surface (60e). En début de match, Fede Valverde (5e) avait ouvert le score pour les champions d'Espagne en titre, rejoints trois minutes plus tard par le Barça sur une réalisation d'Ansu Fati (8e). Après le but décisif de Ramos, Luka Modric a enfoncé le clou (90e) pour offrir la victoire et la tête de la Liga à "Zizou". Après avoir encouragé ses hommes depuis les gradins du petit stade Di Stéfano mercredi, Ramos a repris sa place de chef d'orchestre sur la pelouse d'un Camp Nou vidé de ses 99.000 supporters.
Il offre ainsi une grosse respiration à Zinédine Zidane, qui s'inquiétait pour son avenir après deux défaites consécutives. "Je suis le responsable. (...) c'est à moi de trouver des solutions", avait assumé le technicien français vendredi, dans l'ambiance pesante générée par une affiche suivie par 650 millions de personnes dans le monde disputée en pleine deuxième vague de pandémie de nouveau coronavirus en Espagne. La solution, c'est Ramos: "Pour eux, c'est important de savoir si Ramos va jouer ou non. C'est un grand défenseur central avec beaucoup de personnalité sur le terrain, et il peut influer sur le match", prévoyait Ronald Koeman, vendredi. "On sait ce que représente Sergio pour nous. Pas seulement comme joueur. Pour toute l'équipe, pour la positivité qu'il apporte toujours sur le terrain", a encensé Zidane, toujours invaincu comme entraîneur lors des clasicos, après le match. Quelque peu emprunté sur les premières incursions catalanes, Ramos s'est ensuite montré dangereux comme d'habitude sur les coups de pied arrêtés madrilènes, et a assuré en défense, comme sur cette intervention nécessaire devant Ansu Fati (69e) dans la surface.
"L'équipe a montré que les critiques ne l'atteignent pas", a résumé Ramos au coup de sifflet final. Avec ce penalty difficile à juger mais accordé par l'arbitre avec l'aide de la vidéo, le Real a retrouvé des certitudes (comme un Thibaut Courtois exemplaire), et Ramos a éteint la performance du prodige catalan Ansu Fati, qui a encore battu des records de précocité samedi. Fati, qui fête son 18e anniversaire le 31 octobre, a repris du plat du pied droit un centre de Jordi Alba (8e) pour égaliser après l'ouverture du score de Fede Valverde, bien trouvé par Karim Benzema (5e).
A 17 ans et 359 jours, il est ainsi devenu le plus jeune buteur de l'histoire du clasico selon le Barça... mais seulement le 2e plus jeune d'après le réputé statisticien espagnol Alexis Martin-Tamayo, derrière Alfonso Navarro, qui avait marqué à 17 ans et 356 jours (seulement trois jours de moins que Fati) pour le Barça lors du clasico du 30 mars 1947. Dans tous les cas, Ansu Fati, déjà plus jeune buteur de Ligue des champions, du Camp Nou et du Barça en Liga, a été l'auteur samedi du 400e but du club catalan face au Real Madrid, dans un clasico ouvert et rythmé. Mais ces records de précocité n'ont servi à rien: après un festival face à Ferencvaros mardi soir en Ligue des champions (5-1), le soufflé du Barça est vite retombé. Lionel Messi et ses coéquipiers accusent déjà six points de retard sur leurs adversaires du jour, passés provisoirement en tête du championnat. Et Koeman, qui a cantonné Antoine Griezmann sur le banc des remplaçants et titularisé le jeune Pedri (17 ans) pour son premier clasico comme entraîneur, doit rebâtir des certitudes, au milieu d'un club toujours en crise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.