«Géopolitique d'un Roi»: Les liaisons incestueuses entre le Polisario et le terrorisme    Tourisme: Tanger consolide sa croissance grâce au TGV    Volkswagen offre 830 millions d'euros au profit de 400.000 clients    Bourse de Casa: la performance hebdomadaire (10-14 janvier) dans le vert    Botola Pro : classement et résultats de la 16ème journée    Fédération royale marocaine de basket-ball : une étape cruciale du plan d'urgence    La Tunisie dévoile son nouveau gouvernement    France: la ministre de la Santé a démissionné    Voici les prévisions météo pour la journée du lundi 17 février 2020    Coupe Mohammed VI : Al Ismaily bat le Raja    Safi : 12 individus arrêtés pour hooliganisme en marge du match OCS-Ittihad Jeddah    Les Tangérois Next Kids remportent la compétition nationale de robotique "First Lego League"    SIEL 2020 : le CNDH discute de la situation carcérale au Maroc    Le RCA affronte l'égyptien Al Ismaïli pour la demi-finale de la Coupe arabe Mohammed VI    Mohammed VI félicite le président lituanien    Le Roi Mohammed VI félicite le président lituanien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Japon : le nombre de cas atteints de coronavirus sur le paquebot Diamond Princess grimpe à 355    Des roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad    De rupture en échec    On n'arrête plus Youssef El Arabi (vidéo)    Marché des changes (février): le dirham s'apprécie face à l'euro    Raviver le potentiel du Souss Massa!    Pourquoi Ziyech est parfait pour Chelsea?    Coupe arabe Mohammed VI des clubs : L'Olympic de Safi quitte la compétition    Investissements : une mission d'affaires de Valence en prospection au Maroc, du 16 au 19 février    SM le Roi lance la nouvelle stratégie de développement agricole et forestier    Italie: le Sénat autorise le renvoi de Salvini devant la justice…    Algérie : une mobilisation populaire massive se prépare avant le 1er anniversaire du « Hirak »    Faiblesse du taux de la production éditoriale marocaine en langue amazighe!    Météo: les températures prévues au Maroc ce dimanche (villes)    Rabat nommée capitale africaine de la culture    Le Maroc isole le polisario sur les scènes africaine et internationale    Tunisie: Ennahdha a pris une décision    Afrique : Rabat désignée capitale africaine de la culture    Coronavirus: premier décès en France    Le Lac des Cygnes, un monument de danse classique à Rabat    La Cour européenne des droits de l'Homme disculpe Madrid    Fès intègre le réseau mondial des villes les plus engagées contre le sida    Divers    Mohamed Benabdelkader : La communication publique, une exigence démocratique et un impératif de bonne gestion    Driss Lachguar en visite au SIEL    Jennifer Lopez: La renaissance d'une icône    Sharon Stone évoque son expérience avec les sites de rencontres    Britney Spears en danger ?    Dans son nouveau recueil : La nouvelle, tout un art chez Abdellah Baïda    L'IRCAM et l'Académie de la langue arabe absorbée par le CNLCM    SIEL 2020 : Le CESE présente son rapport sur la promotion de la lecture au Maroc    Salvini, le chef de l'extrême droite italienne, touché mais pas coulé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La prestation de Youssef El Arabi contre Etoile Rouge Belgrade
Publié dans Lions De l'Atlas le 11 - 12 - 2019

Avant le coup d'envoi, l'avantage penchait en faveur des Serbes. Le 1er octobre, à Belgrade, l'Etoile rouge s'était imposée face aux vice-champions de Grèce (3-1). L'équation mathématique était donc simple pour l'Olympiakos : les joueurs de Pedro Martins devaient gagner pour s'emparer de la 3e place.
En vide ci dessous sa prestation
La mission a pourtant commencé difficilement, car malgré leur domination, les Grecs n'ont pas réussi à forcer le verrou en première période. Pire, ils ont même concédé un penalty dans les dernières minutes quand le défenseur Guilherme a fauché Marko Marin dans la surface. Malheureusement pour l'Etoile rouge de Belgrade, Tomane a envoyé son tir sur la barre transversale (43e).
En seconde période, l'Olympiakos s'est jeté à l'assaut et il a fallu un grand Milan Borjan dans la cage pour endiguer les vagues successives. Et quand le portier ne suffisait pas, c'est le poteau qui volait à son secours, comme à la 60e minute avec sur une tête de Youssef El-Arabi. Le Marocain a eu davantage de réussite plus tard.
Le Brésilien Jander, entré en jeu à la 82e minute pour aider l'Etoile rouge à résister, a anéanti les espoirs de son équipe en se rendant coupable d'un mauvais réflexe de la main dans la surface de réparation. L'arbitre a accordé un penalty indiscutable à l'Olympiakos.
Dans cette Ligue des champions, Youssef El-Arabi, 32 ans, avait déjà marqué face au Bayern et face à Tottenham. A chaque fois, cela n'avait pas empêché l'Olympiakos de s'incliner. Cette fois, le Lion de l'Atlas a été bien plus décisif. Avec sang-froid, l'ex-joueur de Caen (2007-2011), d'Al-Hilal (2011-2012), de Grenade (2012-2016) et d'Al-Duhail (2016-2019) a pris Borjan à contrepied et marqué le but tant espéré.
Grâce à El-Arabi, l'Olympiakos arrache la victoire (1-0) qui lui permet de souffler in extremis la 3e place du groupe B à l'Etoile rouge (4 points contre 3). Le Marocain est décidément essentiel au « Thrylos » (« Légende », surnom de l'Olympiakos), puisqu'il avait déjà qualifié son club lors du dernier tour des barrages de la Ligue des champions en août. On retrouvera le buteur et son équipe grecque en seizièmes de finale de la Ligue Europa en février 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.