La concurrence loyale et équitable, un levier de croissance économique    Election présidentielle. Marine Le Pen devance la liste Macron    Un marocain remporte le marathon de Poitiers-Futuroscope    Le Maroc et l'Espagne préparent l'opération Marhaba    L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse    Marouane Chamakh prend sa retraite    Ftour d'Al Bayane: Empathie, retrouvailles et partage    Les Berkanis à un pas du sacre    Rwanda : La journée de l'Afrique célébrée en présence du Maroc    Explosion des droits d'importation du blé tendre    Une réaction curieusement ingrate!    La FRMF gèle les activités des intermédiaires qui y sont accrédités    Témoignages assemblés par Lhoussine Elliaoui    Euromoney livre sa lecture des principales tendances du marché : Des perspectives prometteuses pour les années à venir    Inde: «NaMo» rempile pour un second mandat…    Festival de Cannes : La Palme d'or attribuée à « Parasite », du Sud-coréen Bong Joon-ho    Aïd Mouhoub: talent et humilité à équidistance    Gambie et Zambie au menu des Lions de l'Atlas    Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc-Nigéria : Gazoduc, autoroute Trans-africaine Tanger-Lagos et d'autres mégaprojets pour booster le développement en Afrique
Publié dans L'observateur du Maroc le 12 - 12 - 2016

Le Roi Mohammed VI et le Président du Nigeria, Muhammadu Buhari, ont réaffirmé leur détermination à forger un partenariat commun en vue de promouvoir la coopération Sud-Sud et le développement en Afrique, indique un communiqué conjoint rendu public à l'issue de la visite officielle effectuée par le Souverain au Nigéria, du 1er au 3 décembre 2016.
Voici le texte intégral de ce communiqué conjoint :
«1 – Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, a effectué une visite officielle en République fédérale du Nigeria du 1er au 3 décembre 2016 dans le cadre de Sa tournée dans des pays africains. La visite a été décidée lors de la visite hautement réussie de Son Excellence Muhammadu Buhari, Président de la République fédérale du Nigeria à Marrakech en novembre 2016, à l'occasion de la COP 22.
2 – Les deux dirigeants ont eu, dans une atmosphère amicale et fraternelle, des entretiens bilatéraux au cours desquels les deux Chefs d'Etat ont réaffirmé leur détermination à forger un partenariat commun en vue de promouvoir la coopération Sud-Sud et le développement en Afrique.
3 – Les deux dirigeants ont présidé la signature d'un accord entre l'Office Chérifien des Phosphates (OCP) et Dangote Group pour la construction d'une usine intégrée de production d'engrais au Nigeria. Un accord de coopération pour le renforcement des capacités de blending locales et l'écosystème agricole a également été signé.
4 – Les deux Chefs d'Etat ont convenu d'appuyer des projets visant à promouvoir le développement socio-économique du continent. Plus précisément, ils ont convenu d'accélérer la mise en œuvre de l'Autoroute Trans-africaine Tanger-Lagos. Ils ont également officiellement annoncé la construction du gazoduc Nigéria-Maroc et noté les opportunités impliquées dans le projet. Ils ont aussi pris note des avantages économiques que générera ce projet une fois terminé, en particulier pour les pays que traversera le gazoduc.
5 – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a salué le leadership du Nigéria en Afrique de l'Ouest et dans l'ensemble de l'Afrique. Le Roi a également félicité le Président Muhammadu Buhari pour les succès enregistrés dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram, et a promis le soutien total et actif du Royaume du Maroc au Nigeria dans ses efforts d'éradication des activités terroristes de Boko Haram au Nigéria et dans ses pays voisins du bassin du lac Tchad.
6 – Les deux Chefs d'Etat se sont également félicités du succès de la COP 22 et du Sommet africain de l'Action à Marrakech, qui a conforté le statut du Royaume comme défenseur puissant des causes africaines, en particulier la volonté du Maroc de promouvoir le développement en Afrique.
7- Les deux chefs d'Etat se sont déclarés profondément préoccupés par la persistance de la menace pour la sécurité, en particulier dans la région du Sahel, et ont réaffirmé leur condamnation du terrorisme sous toutes ses formes et leur engagement commun à combattre le terrorisme et l'extrémisme violent à travers une approche globale, inclusive et multidimensionnelle.
8- Son Excellence le Président Muhammadu Buhari a rendu hommage à Sa Majesté pour Sa vision de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement socio-économique au Maroc, ainsi que pour Sa vision de partage des bienfaits avec le reste de l'Afrique. Il a salué les efforts de Sa Majesté visant à propager une meilleure compréhension de l'Islam à travers la création d'institutions dont bénéficient des érudits et oulémas musulmans du Nigéria.
9 – Son Excellence le Président Muhammadu Buhari a été heureux d'apprendre le souhait du Maroc de réintégrer l'Union africaine.
10 – Son Excellence le Président Muhammadu Buhari a pris bonne note de l'initiative de créer un Forum de l'Afrique du Nord-Ouest, et souligné l'importance et la pertinence d'un tel forum. Les deux parties ont convenu d'approfondir leur discussion sur cette initiative qui sera une structure souple axée sur des projets concrets visant le développement économique et social, ainsi que la réalisation d'une paix et d'une sécurité durables.
11- Au cours de discussions plus approfondies, les deux Chefs d'Etat se sont félicités de l'intérêt croissant des investisseurs des deux pays dans leurs économies respectives. Ils ont convenu de travailler ensemble pour exploiter les potentiels d'investissement des deux pays afin d'ouvrir des possibilités à leurs peuples. Ils ont également appelé à la réactivation de la Commission mixte Nigéria-Maroc. La collaboration économique existant entre les communautés d'affaires des deux pays est davantage encouragée en vue d'explorer les opportunités d'affaires et d'investissement dans les deux pays. C'est à ce sujet que la réunion du Forum économique conjoint Nigéria-Maroc des acteurs économiques s'est tenue à Lagos le 30 novembre 2016.
12- Une réception a été offerte en l'honneur de Sa Majesté le Roi par le Président Muhammadu Buhari, qui a donné à Sa Majesté le Roi Mohammed VI l'occasion de rencontrer de hauts responsables gouvernementaux, ainsi que des dirigeants du secteur industriel.
13- Avant la fin de la visite Royale, au troisième jour de cette visite, les deux dirigeants ont présidé la cérémonie de signature de nombre d'accords et de mémorandums d'entente entre les deux pays couvrant les secteurs public et privé. Les accords vont de l'agriculture au transport, les ports, l'énergie, les finances, les banques/assurances, la culture et le tourisme, et l'exemption de visa pour les passeports diplomatiques, officiels et de service.
14 – A l'issue de la visite officielle, Son Excellence le Président Muhammadu Buhari a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la visite et pour les discussions fructueuses qu'ils ont eues. Pour sa part, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a remercié Son Excellence le Président Muhammadu Buhari, le Gouvernement et le Peuple de la République fédérale du Nigéria pour l'accueil chaleureux et l'hospitalité qui lui ont été réservés, ainsi qu'aux membres de la délégation l'accompagnant lors de cette visite.
15 – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a invité Son Excellence à effectuer une visite officielle au Royaume du Maroc à une date à déterminer d'un commun accord par voies diplomatiques ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.