Le BCIJ interpelle douze terroristes présumés    Saad Lamjarred retourne en prison !    Le Maroc au front contre le soutien de l'Iran au terrorisme    Bourita en visite à Washington    Marea Stamper. "En étant musicienne, je n'ai pas eu d'assurance maladie jusqu'à mes 37 ans !"    Maroc Telecom certifié « ISO 9001 Version 2015 » pour l'ensemble de ses activités    L'association Sourire de Réda lance son application mobile    Boujdour : Trois malfaiteurs dont 2 mineurs devant la justice    10 ans de réclusion criminelle pour un terroriste septuagénaire    Bruxelles : Sept films marocains au festival «Aflam du Sud»    Semaine du cinéma ivoirien au Maroc : Sept films à l'honneur    Atlantic Free Zone. Deux nouveaux opérateurs s'installent    Sonasid. Les résultats en nette amélioration    Afrique: Formation aux statistiques agricoles à Rabat    Le film marocain "Burn Out" présélectionné aux Oscars 2019    Attijariwafa bank s'allie au géant chinois CSCEC    Experts égyptiens: «Le retour du Maroc à l'UE a renforcé la sécurité du continent»    Nasser Bourita: «l'Iran aspire à étendre son pouvoir hégémonique en Afrique»
    Arrestation de 12 individus d'appartenir à un réseau terroriste    La JS en force au festival Afrique-Asie des jeunes à Pékin    Baisse de 7% points de base du taux moyen pondéré à 5,36%    L'armée syrienne abat un avion… russe    Ouverture d'un bureau de liaison entre les deux Corées    SM le Roi préside la cérémonie de présentation du programme exécutif dans le domaine du soutien à la scolarité    Retrait un manuel scolaire portant atteinte à la Divinité, adopté par un établissement privé    Le RCA prend une belle option, la RSB en mauvaise posture    Les journées scientifiques de l'internat s'invitent à Marrakech    Les Théâtrales de Casablanca de retour pour la 9e édition    Encore un coup majeur de MHE, Saham s'allie au géant allemand Bertelsmann    La grande évasion    Sidi Kacem : Arrestation d'un individu pour viol présumé sur mineure    Maroc- Bosnie-Herzégovine : Denis Zvizdić en visite au Royaume    Un Brexit sans accord entraînerait des coûts importants pour l'économie britannique    268 entreprises créées dans la région de l'Oriental durant le premier semestre    Garde-fous pour fake news et autres commentaires désobligeants : Trop, c'est trop !    Tour d'Espagne : Simon Yates, héritier de la couronne britannique    Mamoun Ghallab : La conscience environnementale est de toute évidence quasiment inexistante    Le Raja enchante à Brazaville : La RSB cale à Kinshasa    Divers sportifs    La filiale de Maroc-Telecom peaufine ses prestations au Burkina Faso    Insolite : Monnaie du monde    Le Parlement représenté à une visite des camps de réfugiés Rohingyas    Tahar Ben Jelloun : J'écris pour témoigner de mon époque    La sculpture sur sable s'invite au Festival ‘'Patrimoine et musiques du monde''    "The Predator" prend la tête du box-office    Handball : La sélection égyptienne juniors sacrée à Marrakech championne d'Afrique    AGO de la FRMF: une saison riche et prolifique pour le football marocain    Golf: Triomphe de la 15e édition de la Coupe du Trône    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grâce royale à 450 personnes dont 22 condamnées pour extrémisme et terrorisme
Publié dans L'observateur du Maroc le 20 - 08 - 2018

A l'occasion de l'anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI a bien voulu accorder sa grâce à 428 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté, ainsi qu'à 22 personnes parmi les condamnés dans des affaires d'extrémisme et de terrorisme, a annoncé le ministère de la Justice dans un communiqué.
A noter que ces 22 personnes ont participé à la deuxième édition du programme "Réconciliation" (Moussalaha), visant la réinsertion de ces détenus et leur réconciliation avec la société.
Ce programme a été établi en partenariat entre la Délégation générale à l'Administration pénitentiaire et à la réinsertion, le ministère d'Etat chargé des Droits de l'Homme, le ministère de la Justice, le ministère des Habous et des Affaires islamiques, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, la présidence du ministère public, le Conseil national des droits de l'Homme, la Rabita Mohammadia des Oulémas et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.
Le communiqué du ministère de la Justice précise que la grâce royale intervient en réponse aux demandes des détenus concernés. La même source ajoute que l'approbation royale n'a été obtenue qu'après vérification que les demandeurs ont révisé leurs orientations idéologiques et officiellement annoncé leur rejet de toute forme d'extrémisme et de terrorisme, ainsi que leur ferme attachement aux constantes et aux sacralités de la Nation et aux institutions nationales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.