126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    Mohcine Akhrif: une départ tragique…    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Attaques terroristes contre des églises et des hôtels au Sri Lanka    Gestes et significations    Conseil National    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    Ziyech convoité par les Merengue    BCIJ : Démantèlement d'un réseau de présumés hackers de comptes bancaires    Semaine mondiale de la vaccination 2019: Maroc cité en exemple    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi    Fuicla, un festival dédié au cinéma d'adaptation    Le SMPAD se penche sur la protection sociale    HCP : Les prix à la consommation stagnent en mars 2019    OCP: Les détails des projets en cours    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    Responsibles Banking Principles de UNEP FI : BMCE Bank of Africa, 1ère banque marocaine à y adhérer    SIAM 2019 : Les chiffres de la clôture    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation    Journaliste tuée en Irlande du Nord: La Nouvelle IRA admet sa responsabilité    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    Divers    Un bel exemple de partenariat entre les deux rives de la Méditerranée    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Les consommateurs s'engagent sans prendre connaissance du contrat de vente    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    Guichet numérique unique : L'Intérieur annonce la poursuite de la généralisation    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    Dopage : 19 mois de suspension pour Badr Hari    Mohamed Benabdelkader : Le citoyen est au cœur des préoccupations du service public    Le KACM plus proche que jamais de la DII    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mali : Plus de 130 civils tués dans un village peul au centre du pays
Publié dans L'observateur du Maroc le 24 - 03 - 2019

Plus de 130 civils habitants d'un village peul du centre du Mali ont été tués, selon un nouveau bilan de l'attaque perpétrée, samedi, par des membres présumés de groupes de chasseurs traditionnels « dogons », près de la frontière avec le Burkina Faso.
L'association de défense des droits des populations pastorales Kisal a annoncé, dimanche sur sa page Facebook, un bilan de « 134 morts dont des femmes, enfants, vieillards, adultes et adolescents ». Un précédent bilan établi par des sources de sécurité et des autorités locales avait faisait état d'au moins une centaine de tués.
Une délégation comprenant des membres du gouvernement et des responsables de l'armée, a quitté Bamako dimanche matin pour le village attaqué, dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso, selon des sources locales.
C'est l'attaque contre des civils la plus meurtrière au Mali depuis 2012, où le nord était tombé sous la coupe de groupes islamistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes en ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, qui se poursuit.
L'attaque intervient six jours après un attentat jihadiste à Dioura, dans la même région mais beaucoup plus au nord, contre un camp de l'armée malienne, qui a perdu 26 hommes, selon un dernier bilan de source militaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.