Evolution du Coronavirus au Maroc : 2076 nouveaux cas, 121.183 au total, mardi 29 septembre à 18 heures    Province de Jerada/Covid-19 : Les mesures restrictives prolongées d'une semaine    Khalid Ait Taleb : «Nous sommes encore dans la première vague»    Chama Zaz : L'étoile de l'Aita Al Jabalia s'en est allée !    Programme de soutien destiné au domaine artistique : 459 projets subventionnés    Pédocriminalité : Après le drame de Adnane à Tanger, le supplice de Naïma à Zagoura    TPME, ces chiffres qui font peur !    OCP : La solidité financière au rendez-vous    De l'enseignement supérieur dans le monde arabe    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Automobile: la DGI lance un nouveau téléservice    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    «Nous souhaitons transmettre le flambeau à des militants capables de le porter»    Fonds pour le cancer. La bataille n'est pas terminée    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Artisaanat : Une Start-up court-circuite les intermédiaires (vidéo)    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 29 septembre    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Une situation invivable mais l'espoir demeure    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    France. Les généraux se révoltent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OMS: Dr. Tedros prie les Américains de revenir à l'OMS
Publié dans L'observateur du Maroc le 07 - 08 - 2020

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS

Même si le directeur général de l'OMS prétend que ce n'est pas pour une question d'argent qu'il implore les Etats-Unis à regagner l'Organisation, c'est sûr que le souci matériel l'a poussé à le faire.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré jeudi que la pandémie de COVID-19 ne peut pas être vaincue dans un monde divisé, et qu'il espère que les Etats-Unis « reconsidéreront leur position » par rapport à leur décision de se retirer de l'OMS.
« Maintenant, il est temps de travailler ensemble, il est temps de se concentrer sur la lutte contre le virus. J'espère donc que les Etats-Unis reconsidéreront leur position », a déclaré lors d'une conférence virtuelle depuis Genève le chef de l'agence onusienne, à l'occasion du forum d'Aspen sur la sécurité.
« On ne peut pas vaincre ce dangereux ennemi dans un monde divisé. Nous avons besoin d'un monde uni, et le monde uni a besoin de coopération et de solidarité entre ses principales puissances », a-t-il expliqué.
Par rapport au retrait des Etats-Unis, le chef de l'OMS a déclaré qu'il ne s'agit pas seulement d'une question d'argent, mais surtout de savoir dans quelle mesure le monde peut être rallié pour gagner la bataille contre un virus redoutable.
« S'il y a des problèmes concernant l'OMS ou le système des Nations unies en général, nous sommes très ouverts à toute évaluation, la vérité peut être connue, et il est possible de faire cela au sein de l'organisation sans la quitter », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI
COVID-19. Pour qui roule l'OMS?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.