Budget 2021 : le détail des investissements dans les régions    Moyens de paiement : Le cash règne en maître sur l'économie marocaine    Retraite : une réforme qui piétine    Noureddine Akkouri : « Quel que soit le contenu du manuel scolaire, si l'enseignant est compétent, il réussira à transmettre l'information »    Casablanca-Settat : les entreprises encouragées à privilégier le télétravail    Le Maroc et la République centrafricaine, déterminés à consolider leurs relations bilatérales    PCNS : La démondialisation en débat    La classe moyenne agressée!    Agroalimentaire: Secouée par la crise, Danone se réorganise    Le blasphème dans le monde : droit ou délit ?    Beyrouth: L'hôpital marocain de campagne a atteint les objectifs fixés    Comité Exécutif du PI : l'Istiqlal condamne l'escalade de l'islamophobie en France    Liga: Le Real Madrid et Ramos dominent le Barça    Le WAC quitte la compétition la tête baissée    Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Confessions dominicales : De la défense des droits de l'homme à l'exploitation sexuelle    En Méditerranée, l'action du Maroc est guidée par une Vision Royale volontariste    Restreindre oui mais expliquer et contrôler    La Place Jamaâ El Fna renoue avec le spectacle    Patrimoine : Un canon volé à la Kasbah des Oudayas sauvé de justesse    L'AMMC décrypte son activité de 2019    L'idéal islamique marocain débattu à Pretoria    El Guergarate: Bourita fustige les brigands polisariens à la solde de l'Algérie    «Le modèle de développement souhaité devrait intégrer les valeurs de la solidarité, de l'éthique et du vivre-ensemble»    Pop philo, quand tu nous tiens!    Fouzia Nejjar ou le double défi    Adel Taarab va rester au Benfica    La Zambie inaugure son ambassade à à Rabat    L'ONMT booste le déploiement de Ryanair sur le Maroc    Ligue 1 : le match Lens-Nantes reporté à cause du Covid-19    Débuts difficiles pour Ziyech avec Chelsea (vidéo)    Vaccin anti-covid au Maroc: Dr Ibrahimi donne son point de vue    Samsung annonce le décès de son président, Lee Kun-hee    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Turquie-France. Erdogan pète les plombs    Israël-Soudan. Le troisième accord de paix est dans la boîte    Fermeture des salles de sport à Rabat    Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Accès aux prépas: le ministère a fait une annonce    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    La FNM enrichit son capital culturel    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Finances - Bilan au 1er semestre 2020 : TAQA Maroc présente ses résultats
Publié dans L'opinion le 25 - 09 - 2020

Lors d'un webinaire organisé, mardi 22 septembre à Casablanca, le Groupe TAQA Maroc a présenté ses résultats financiers au titre du premier semestre 2020. Il en ressort que le résultat d'exploitation a enregistré une progression de %12,6 par rapport au 30 juin 2019.
L'exercice jusqu'au 30 juin est également marqué par une évolution à la baisse du chiffre d'affaires à travers la chute des frais de puissance par rapport au 30 juin 2019 pour 20 M de dirhams. Pour la direction, celle-ci s'explique principalement par l'effet combiné de la baisse contractuelle des tarifs et de l'évolution favorable du cours de change USD/MAD au cours du semestre.
Il en est de même des frais d'énergie, en baisse, par rapport au 30 juin 2019 en conformité avec la diminution du prix d'achat du charbon sur le marché international ainsi que la baisse des autres revenus de 99M de dirhams, liée essentiellement à l'effet de la refacturation au premier semestre de 2019 de deux navires de charbon pour 89 M de dirhams.
On constate aussi une baisse des dotations aux amortissements consécutive à la signature de l'extension du PPA des Unités 4-1. Pour ce qui est de la baisse du résultat financier, la direction souligne qu'il est essentiellement dû à l'effet combiné de la hausse des charges d'intérêts de 8M de dirhams suite au tirage de la dette afférente au paiement du droit de jouissance complémentaire relatif à l'extension du PPA des Unités 1 à 4, de la baisse du résultat de change de 6 M de dirhams ainsi qu'à la diminution des produits d'intérêts sur le placement des excédents de trésorerie de 2 M de dirhams.
Quant au résultat non courant, il n'a pas connu de variation significative entre le 30 juin 2019 et le 30 juin 2020. Il se compose principalement de la Contribution Sociale de Solidarité pour un montant de 16 M de dirhams, peut-on relever. Ainsi, le chiffre d'affaires consolidé s'élève au 30 juin 2020 à 016 4M de dirhams, contre 512 4 M de dirhams au 30 juin 2019.
Evolution des prix
Cette variation s'explique principalement par la réalisation de la révision majeure planifiée de l'Unité 5 de 68 jours au cours du quatrième trimestre 2019 en conformité avec le plan de maintenance et la diminution des frais d'énergie consécutive à l'évolution du prix d'achat du charbon sur le marché international, sans oublier la bonne performance opérationnelle des Unités 1 à 6.
Enfin, rappelons que TAQA Morocco gère la plus grande centrale thermique à charbon indépendante de la région Afrique et du Moyen-Orient. Une infrastructure industrielle de 6 Unités totalisant 2056 MW et classée dans le quartile supérieur des meilleures centrales électriques au monde suivant un benchmark mondial de centrales thermiques charbon de tailles équivalentes.
Par ailleurs, TAQA Morocco contribue pour plus de %41 à la production nationale d'électricité avec uniquement %18 de la capacité installée du Royaume du Maroc et se positionne en opérateur énergétique de référence au Maroc en matière de savoir-faire et d'expertise métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.