La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    Le MDDH appelle à renforcer le contrôle du secteur privé    La demande sur les Bons de Trésor recule de 16,1% au premier semestre 2022    Finances publiques: la situation reste maîtrisée    Finances publiques: regain de forme des économies    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    فيروس كورونا :191 إصابة جديدة وحالة وفاة واحدة في 24 ساعة الأخيرة    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Yassine Labhiri rejoint finalement ...la RSB    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo : Nada Laâraj offre la 1ère médaille d'or au Maroc, Omaima El Bouchti en argent    Ligue des Champions de la CAF: Tirage au sort des tours préliminaires    Dr Mrabet : La fin d'une vague épidémique ne signifie pas la fin de l'épidémie    Covid-19/Maroc : Baisse du taux d'occupation des lits de REA à 0.9%    Chambre des Conseillers : la sécurité sanitaire est une priorité centrale de la souveraineté nationale    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Jidar-Rabat : La 7ème édition s'achève par un bilan de neuf nouvelles oeuvres d'envergure    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    La prochaine WAFCON de nouveau au Maroc    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    5èmes jeux de la Solidarité islamique : une forte participation marocaine pour faire briller le sport national    Air Canada: des vols annulés, la compagnie refuse d'indemniser les passagers    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Casablanca : Cinq ans de prison ferme pour une mère de famille qui a tué sa voisine    Un ex-enseignant se jette dans le vide et une femme se suicide par pendaison    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    La revue de presse du mardi 9 août    ONU : Le Groupe arabe salue les efforts soutenus du Roi en faveur de la cause palestinienne    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rabat : La préservation des paysages urbains historiques au coeur d'un atelier
Publié dans L'opinion le 25 - 05 - 2021

Les travaux d'un atelier technique, organisé sous le thème « Enjeux et potentiel de l'intervention dans les ensembles urbains historiques », se sont ouverts jeudi dernier et se poursuivront jusqu'au mois de novembre prochain.
A l'initiative de la Fondation pour la sauvegarde du patrimoine culturel de Rabat, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, cet atelier s'inscrit dans le cadre de la célébration du dixième anniversaire de « La Recommandation concernant le paysage urbain et historique », adoptée en novembre 2011 par la Conférence générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).
Nouveau projet de loi sur le patrimoine
Intervenant par visioconférence, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othmane El Ferdaous, a indiqué que la notion du « paysage urbain historique », relativement nouvelle, dépasse les frontières physiques de celle du centre urbain ou centre historique en incluant la dimension environnementale durable et celle immatérielle.
Il a noté que le ministère a soumis un nouveau projet de loi sur le patrimoine, qui vient mettre à jour la loi N°22-80 relative à la conservation des monuments historiques et des sites, des inscriptions, des objets d'art et d'antiquité, avec des dispositions qui prennent en charge cette notion de paysage urbain historique et tous les nouveaux défis qui se posent notamment aux architectes et aux conservateurs du patrimoine.
Il faut apporter une véritable relecture des attributs du patrimoine et des réponses collectives aux défis que posent ces approches urbaines, a-t-il souligné. De côté, le secrétaire général de la Fondation pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de Rabat, Karim Tajmouati a relevé qu'il est essentiel de réfléchir à une intégration à plus large échelle de toutes les valeurs patrimoniales, culturelles et paysagères dans les stratégies de conservation et de développement urbains face à des contraintes qui deviennent de plus en plus diverses.
Nécessité d'appliquer les recommandations de l'UNESCO
Il a ajouté, dans ce sillage, qu'il s'est avéré nécessaire de mettre les outils, portés par les recommandations de l'UNESCO concernant le paysage urbain historique, au service de la conservation urbaine.
Cette rencontre, qui propose une analyse basée sur les expériences et les études de cas, va contribuer à une compréhension renouvelée de la notion d'ensembles historiques à travers des démarches où la créativité et l'innovation constituent des instruments de conciliation face aux enjeux complexes que génèrent les interventions sur le site patrimonial, a-t-il indiqué.
La ville de Rabat a connu d'importants chantiers initiés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec pour objectif la conservation des attributs des monuments et des sites historiques de la capitale depuis son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, a-t-il rappelé. A noter que depuis l'inscription de Rabat au patrimoine mondial de l'humanité en 2012, la Fondation pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel de Rabat a été consacrée en tant qu'organe transversal de coordination des actions de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine prévu par le plan de gestion, outil de gouvernance du bien inscrit par l'UNESCO.
Une plateforme de débat en deux panels
Organisé en partenariat avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, le ministère de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville ainsi que le Bureau de l'UNESCO pour le Maghreb, cet atelier est réparti en deux panels. Le premier tourne autour de « la créativité entre l'impératif de sauvegarde du patrimoine et le renouveau urbain », tandis que le deuxième s'articule sur les « enjeux et potentiel de l'intervention dans les sites patrimoniaux ». Réunissant des experts nationaux et internationaux, des urbanistes, des architectes ainsi que plusieurs acteurs institutionnels marocains et étrangers, les travaux de cet atelier seront couronnés par des recommandations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.