Journée mondiale de l'information: 5 choses que vous pouvez faire pour restaurer la confiance dans le journalisme (Peu importe qui vous êtes)    Brèves    Conflits d'intérêts: L'Istiqlal plaide pour un texte dédié    Article 1067742    Auto Hall clôture le premier semestre dans le rouge    Allemagne : Schalke 04 se sépare de son entraîneur David Wagner    Cheb Khaled: «Maroc, Algérie, Tunisie... Un seul peuple séparé par l'histoire»    Colère et indignation après le meurtre de Naima (micro-trottoir)    Arts : les résultats du programme exceptionnel de soutien 2020 dévoilés    Bourita reçoit le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc    La chanteuse Chama Zaz tire sa révérence    Travailleuses et travailleurs domestiques: plus de 2.500 contrats de travail conclus (Amekraz)    Bilan quotidien: 1422 nouveaux cas au Maroc, dont 542 à Casa-Settat    Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à un vote «pacifique et inclusif»    US Round Up du lundi 28 septembre Présidentielle/Floride, Amy Coney Barrett, De Blasio, Célébrités    Le Liban, nouveau protectorat français ?    K-pop : 10 millions de vues pour la nouveauté des Blackpink    Chelsea: Hakim Ziyech toujours absent    Campagne d'assainissement : Plus d'un million de bouteilles d'alcool saisies par la DGSN    Mohamed Bachir Rachdi : « Le projet de loi vient donner de vrais pouvoirs d'action à l'Instance, pour jouer son rôle dans un cadre de complémentarité institutionnelle »    Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !    «La sortie sur le MFI de septembre était nécessaire»    Raja de Casablanca : Sofac rejoint la liste des partenaires    Le Maroc favorable au document sur le développement de l'éducation    La CGEM explique ses propositions pour la loi de finances 2021    Casablanca: trois escrocs dans les filets de la DGSN    Le gouvernement refuse de créer un fonds pour le cancer    Leicester humilie Manchester City et prend les rênes du championnat    OCP Africa et l'IFC s'allient pour l'agriculture ouest-africaine    Entre masques et doudounes, Roland-Garros lance son édition automnale toit fermé    France: les prévisions du ministre de l'Economie    JO de Tokyo: La natation nationale face au défi de la qualification    A 90 ans, Haja El Hamdaouia met fin à sa carrière    Fusion Atlanta-Sanad: la nouvelle entité voit le jour    France: trois morts dans le crash d'un aéronef    Biélorussie: Une investiture à huis-clos pour Alexandre Loukachenko    Un engagement sans faille en faveur des populations démunies    Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika    Entrée en vigueur de la loi relative au droit d'accès à l'information au Maroc    Ce qui est prévu jeudi au Conseil de gouvernement    Tourisme: Lancement de «Madaëf ECO6»    La chanteuse Houda Saad traverse une épreuve difficile (PHOTO)    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    Pédophilie. Ramid fait trembler les assassins    On connaît le premier relégué de la Botola    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    Prévisions météorologiques pour la journée du lundi 28 septembre 2020    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La gazette
Publié dans L'opinion le 28 - 01 - 2010

Rivalité. La nervosité d'avant quart de finale entre le Cameroun et l'Egypte s'est matérialisée pendant le match alors que les journalistes camerounais avaient été empêchés d'approcher l'équipe d'Egypte et réciproquement avant. Le capitaine Eto'o a ainsi refusé d'entrer sur la pelouse en même temps que son homologue. En fin de match, Kameni a pour sa part refusé de serrer la main d'El-Hadary.
Récompense. Malgré leur élimination en quart de finale, les Angolais ont reçu une récompense de 150.000 dollars, allouée par une banque. Avec 40.000 dollars, Flavio est le plus chanceux. Suivent dans l'ordre: Manucho et Gilberto (20.000 dollars chacun), Mabina et Fernandes (10.000 dollars chacun) et le reste de l'équipe qui se partage les 50.000 dollars restants. "Sur le terrain, il n'est pas question d'argent, a commenté le capitaine Kali. Mais nos efforts ont été récompensés".
Oreillettes. Existant en Europe depuis 2006, le système d'oreillettes qui équipe les arbitres a fait pour la 1re fois son apparition en Afrique lors de la CAN. "Ces innovations ont accru le niveau d'anticipation des officiels en match et la vitesse du jeu", se réjouit le technicien zambien Kenneth Chichenga. "Les joueurs sont devenus moins agressifs, je le constate à chaque match que je dirige", assure pour sa part le Sud-Africain Jérôme Damone. Cela ne l'a pas empêché de valider lundi le 2e but d'Hassan, alors que le ballon n'a jamais franchi la ligne...
Heures sup'. "Nous avions été prévenus du fait que si le match allait jusqu'aux tirs aux buts, nous travaillerions tard. Afin de gagner un peu plus en expérience, nous avons presque prié pour être confrontés à cette situation et Dieu a entendu nos prières. Ce tournoi m'a ouvert les yeux et c'est avec joie que j'y ai pris une part active", s'est félicité Joao de Deus Monsheni, volontaire à Lubango, après Zambie-Nigeria. "Ceci m'a permis de me rendre compte qu'il y a bien plus à découvrir que ce que je connais en Angola", a estimé pour sa part Gizella da Silva.
Retard. "Je n'ai pas pu tout de suite partager la joie de mon équipe car j'avais été tiré au sort pour le contrôle antidopage, donc j'ai dû me rendre tout de suite au contrôle après le match. Je n'étais donc pas là quand mes partenaires ont fait le cri de guerre", a regretté l'Algérien Mansouri à l'issue du quart de finale remporté contre la Côte d'Ivoire.
Pas rassasié. Le capitaine égyptien Ahmed Hassan n'envisage pas de raccrocher les crampons, après avoir établi un nouveau record de sélections en Afrique lors du quart de finale contre le Cameroun (170). "Je suis très heureux d'avoir franchi cette barre. Je sens que je peux encore disputer quelques compétitions. Je veux continuer à jouer tant que je me sens en forme", a assuré le milieu de terrain des Pharaons, âgé de 34 ans.
Bonus en attente. Une dispute agite le groupe nigérian autour des bonus attendus après la qualification des Super Eagles pour les demi-finales. Si la Fédération nigériane (NFF) a bien versé la moitié des primes, un membre de la NFF a révélé mardi que l'autre instance en charge de leur versement, formée d'un groupe d'hommes politiques, n'a pas payé le complément. Chaque joueur doit recevoir 30.000 dollars (21.300 euros) pour avoir passé la phase de groupes et 12.500 dollars (8.900 euros) pour sa victoire en quarts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.