Adoption d'un nouveau statut pour les enseignants-chercheurs : l'ENSSUP dément    Footballeurs marocains de l'étranger : Hamdallah convoqué devant la Commission de Discipline de la Fédération saoudienne    Ligue des champions : Le Zamalek accuse Attarajji et le Mouloudia d'entente illicite    Future débâcle des Lions de l'Atlas : La procédure habituelle est lancée    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Covid-19: En France, la vaccination ouverte dès lundi aux 55 ans et plus    En Algérie, la pénurie d'huile à l'origine de scènes de chaos et de files d'attente interminables    VIDEO/Système d'enseignement bachelor : Y. Benamour, présidente d'un groupe d'enseignement supérieur, fait le point    «Des assassinats au goutte-à-goutte» : l'ONU condamne des exécutions extrajudiciaires au Tindouf opérées par l'Algérie    Relance économique: la nouvelle charte de l'investissement, un dispositif suffisant ?    LDC Afrique : Les 8 équipes qualifiées pour les quarts de finale    Interview avec Me Mohammed Mehdi Salmouni Zerhouni: "Le projet de la loi n°95/17 me semble être contraire à la Constitution"    Nigeria : des djihadistes attaquent des installations humanitaires    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    L'Association marocaine des droits des victimes, contre l'impunité et la complaisance envers les bourreaux    Casablanca: Campagne de sensibilisation aux dangers du Covid-19    Cure all détox : Et si vous tentiez le régime vegan pendant Ramadan    Hamdaouia, les flammes d'une belle âme    Théâtre: Fedwa Misk et nos mères    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Contribution professionnelle unique: La DGI annule les pénalités de dépassement des délais d'inscription au-delà du 4 avril    OCP Africa et la BID au chevet de la riziculture ivoirienne    Combien y a-t-il de végans au Maroc ?    Réforme électorale : la Cour constitutionnelle inflige un revers au PJD, qui s'insurge    Ramadan : Quelques conseils pour se préparer au jeûne (Vidéo)    Liga NOS : Passe décisive d'Adel Taarabt face à Paços Ferreira    Développement du sourcing local: Marjane Holding s'engage auprès des industriels locaux    Heure légale GMT. Marocains, n'oubliez pas de régler vos montres !    Météo Maroc: les températures en hausse ce dimanche 11 avril 2021    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    Hamid El Aouni brigue un second mandat à la tête de la FRMSPSH    Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s'empare du fauteuil de leader    19è festival du film éducatif de Fès : ''Hakakech'' remporte le prix de l'œuvre complète    La France, un «ennemi traditionnel et éternel», fulmine un ministre algérien    Botola Pro (11e journée): le classement actualisé    Somalie : un kamikaze se fait exploser, au moins six morts    Présidentielle au Tchad : 7,4 millions d'électeurs appelés dimanche aux urnes    Exemption de visa : Le journal colombien El Tiempo promeut le Maroc comme destination touristique post-pandémie    La BM disposée à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes lancés par le Maroc    Lois électorales: la Cour constitutionnelle a tranché    Covid-19: Otmani attendu lundi au Parlement    Carol Moseley-Braun salue le rôle rassembleur du Maroc en Afrique    Marrakech : Une vente aux enchères d'oeuvres artistiques en hommage à l'artiste peintre Mohamed Melehi    Décès du prince Philip: les condoléances du roi Mohammed VI au prince Charles    Lamiaa Chraibi, productrice: "L'inégalité du genre dans l'industrie du film est systémique et non pas un simple phénomène "    Biden dévoile un plan limité contre la violence des armes à feu    Le dernier film de Naya Rivera, enregistré avant sa mort, va bientôt sortir    Tourisme patrimonial : Volubilis mènera son expérience «phygital»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi, Amir Al Mouminine, se recueille sur la tombe de Feu SM Mohammed V
Publié dans L'opinion le 01 - 08 - 2012

SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, accompagné de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismail, s'est recueilli, lundi soir au Mausolée Mohammed V, sur la tombe du regretté souverain feu SM Mohammed V, à l'occasion du 10e jour du mois sacré de Ramadan, qui coïncide avec l'anniversaire de la disparition du Père de la Nation, que Dieu ait Son âme.
C'est en ce 10e jour du mois de Ramadan de l'année 1380 de l'Hégire (26 février 1961) que le regretté Souverain, héros de la libération nationale, s'est éteint quelques années seulement après l'accession du Royaume à l'indépendance, au terme d'une lutte acharnée qui a permis d'affranchir la patrie du joug du colonialisme.
La commémoration de cet anniversaire est en soi un acte de fidélité et d'attachement sans cesse renouvelé à la mémoire d'un Roi hors pair, qui a préféré le sacrifice et les affres de l'exil au déshonneur et à la capitulation devant le colonialisme, en opposant, au nom des principes fondateurs de la Nation, un refus catégorique de céder sur la souveraineté nationale ou de se prêter à un quelconque marchandage avec les autorités du protectorat.
La disparition de feu SM Mohammed V fut une perte cruelle pour la Nation ainsi que pour tous les mouvements de résistance et de libération qui le considéraient comme l'une des figures de proue du mouvement de libération nationale et un symbole du combat des peuples pour l'indépendance, la dignité et le progrès.
Tout au long de son combat contre le colonialisme, le regretté Roi menait son action en concertation permanente avec le mouvement national, affichant ainsi un souci constant de consolider et de resserrer les rangs de toutes les composantes de la résistance, conscient qu'il était que la libération et le recouvrement de la souveraineté sont tributaires d'une action collective, concertée et réfléchie, basée sur l'attachement à la foi et l'effort de sensibilisation et de mobilisation du peuple marocain.
C'est grâce à ces efforts persévérants qu'il a été possible de mener à bien le combat politique impulsé à travers les positions héroïques du père de la Nation face au fait accompli des autorités coloniales, qui ont atteint leur paroxysme avec le complot contre la légitimité incarnée par le Trône lorsque l'occupant a pris la décision de forcer à l'exil le Souverain et son illustre famille.
Mais le colonialisme avait déchanté face à l'héroïque résistance du Souverain, que Dieu l'ait en Sa sainte miséricorde, et au ferme soutien manifesté par son peuple valeureux dans cette épreuve. Grâce à la mobilisation du peuple marocain pour le retour d'exil du Roi légitime et symbole de la souveraineté nationale, le complot a été déjoué et le Souverain combattant est retourné au pays, porteur de la bonne nouvelle de la fin de la tutelle et du protectorat.
Le Maroc a réussi, à la faveur de ce combat mené par feu SM Mohammed V en communion avec le mouvement national, à conférer un retentissement international à sa cause, ce qui lui a permis de mettre fin au joug colonial pour s'atteler ensuite à l'oeuvre d'édification nationale et de construction de l'Etat marocain moderne.
Feu SM Hassan II, compagnon de lutte du héros de l'indépendance, a poursuivi l'oeuvre de consolidation des acquis, après la disparition du père de la Nation, en s'engageant dans un programme d'envergure pour le développement économique et social du pays. Et c'est à la concrétisation et à la consolidation de ce grand dessein national que s'est attelé, avec résolution et abnégation son digne successeur, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, en engageant le Maroc dans une nouvelle ère, celle de la modernité et du développement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.