Elections professionnelles : L'UMT confirme, le syndicat du PJD régresse    Guterres reconduit, les félicitations de Sa Majesté le Roi    Indice de démocratie : l'Algérie est un des pays dominés par des «régimes autoritaires»    Baisse des prix : La Santé publie une nouvelle liste de 46 médicaments    Livrée dans les délais prévus : La CMC de Souss-Massa ouvre ses portes en septembre prochain    Hôtellerie : Kenzi offre des réductions jusqu'à 30% pour tous les Marocains    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    Marché des changes (10-16 juin): le dirham se renforce face à l'euro    Permis de conduire: tout ce qu'il faut savoir sur les changements en vue    Liga: le Rayo Vallecano retrouve la première division    Tennis : La Tunisienne Ons Jabeur remporte son premier titre à Birmingham    Coupe de la CAF : le Raja de Casablanca et Pyramids se neutralisent    Patrice Motsepe : Rendre la CAF plus compétitive et autosuffisante    Youssef Aït-Bennasser en discussions avec un club italien    France: trois blessés dans l'effondrement de deux immeubles    Baccalauréat-2021: voici la meilleure moyenne au niveau national    Prévisions météorologiques pour le lundi 21 juin 2021    Grève de la faim : l'administration pénitentiaire nie les allégations d'un détendu    ONU: adoption d'une résolution condamnant le putsch en Birmanie    Israël : feu vert à une commission d'enquête sur la tragédie du mont Meron    Sri Lanka : ouverture d'une enquête sur des soldats suspectés d'humilier des musulmans    Covid-19: Hausse des cas attribués au variant Delta au Canada    Deux ex-policiers français rejugés pour le viol d'une Canadienne    L'Opinion : Coup de semonce pour le PJD    Ismail Ould Cheikh Ahmed :«sur le Sahara, la Mauritanie ne joue pas un rôle de médiateur, mais elle maintient sa position de neutralité positive»    Benabdallah appelle à une participation massive des jeunes aux prochaines échéances électorales    Le SG du PPS reçoit une délégation de Hamas conduite par Ismaïl Haniyeh    Maroc-Espagne: Gonzalez Laya toujours confiante pour une sortie de crise    Botola D1 : Les FAR et le SCCM bénéficiaires des matches joués samedi    Euro 2020 : Les Allemands se reprennent face aux Portugais (4-2)    Ligue des champions : le WAC surclassé à Casablanca par Kaizer Chiefs (0-1)    Nouvelles MINI. Elles montent toutes en gamme    Collectivités territoriales. Voici le dernier délai pour bénéficier de l'amnistie sur la fiscalité locale    La coopération militaire est «illimitée» et riche en opportunités    Régionales françaises : la droite s'accroche, la droite dure moins vigoureuse que prévu    Compteur coronavirus : 288 nouveaux cas, 9.375.240 personnes vaccinées    Baccalauréat 2021 : Un taux de réussite de 68,43%    Nador: il sème le chaos et fracasse trois voitures (DGSN)    René-Marc Chikli, Pdt du Syndicat français des Entreprises de Tour Operating :«la décision du Maroc de placer la France sur sa liste A et d'ouvrir ses frontières nous a fait plaisir et nous arrange»    Une vitrine de la haute couture traditionnelle marocaine    La littérature, la catharsis, et l'essence de l'humanité    Parution de l'ouvrage «Histoires des Prophètes»    Exposition: danse avec le papier    Décédé à l'hôpital américain à Paris : Haj Brahim Id Hali Bicha, une icône du mécénat s'éteint    Abdoulaye Konaté, le croisé à angle droit    Le Maroc change de fusil d'épaule...    Amal Saqr fait des confidences sur sa vie privée (VIDEO)    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clin d'œil sur le panier
Publié dans L'opinion le 15 - 08 - 2012

* La Fédération Royale Marocaine de Basket-ball est l'une des rares fédérations qui ne dispose pas d'une direction technique, aussi bien au niveau des garçons qu'au niveau des filles. Le rôle de la direction technique a pour but de réactiver et relancer le basket, retrouver un potentiel, tout en assurant la continuité chez les jeunes pratiquants.
Si le team national « A » a failli faire l'impasse sur le tournoi qualificatif Zone 1 pour l'Afro-Basket 2013, puisqu'il a fallu qu'on mette la puce à l'oreille, pour voir le staff technique national rassembler à la hâte le groupe « Maroc ». On s'est dit que du côté de la fédé on a bel et bien retenu la leçon et que, dans l'avenir, on ne va rien laisser au hasard. Mais rien ne fut, lundi dernier, le team national U18, alors qu'il devait prendre le vol pour le Mozambique pour participer aux XVIII Championnats d'Afrique, pour absence de visa de transit pour Dubaï et l'Afrique du Sud, s'est vu obliger de rebrousser chemin depuis l'aéroport Mohammed V. Une première dans les annales du sport national. On imagine mal le désarroi des jeunes joueurs. En apprenant la nouvelle du côté de la fédé, c'est la course contre la montre pour solutionner le problème, pour obtenir dans un premier temps les visas pour Dubaï, alors que pour l'Afrique du Sud, jusqu'à l'écriture de ces lignes, le consulat n'a toujours pas donné son accord. Et si jamais on obtient le feu vert, le team national va prendre le vol ce mercredi 15 août, alors que l'Afro-Basket U18 commence le 16 août 2012.
La question qui se pose : Pourquoi on a choisi de rallier la capitale du Mozambique (Maputo) via Dubaï et l'Afrique du Sud, alors qu'il y a un vol (Casa-Lisbonne-Maputo) ?
Ce devoir d'information nous pousse à chaque fois de tirer la sonnette d'alarme, puisque jamais le basket-ball national n'a connu un tel brouillamini.
* Douze équipes vont participer du 16 au 25 août à Maputo (Mozambique) à la XVIII édition ses U18 garçons (Angola, Côte d'Ivoire, Egypte, Gabon, Ghana, Mali, Maroc, Mozambique, R.D Congo, Rwanda, Sénégal et la Tunisie).
* La dernière édition des U18 qui s'est déroulée en 2010 à Kigali (Rwanda), a vu la victoire finale de l'Egypte devant la Tunisie et le Mali.
* Les phases finales du championnat du Maroc se sont achevées samedi dernier à Rabat avec la victoire finale de l'ASS chez les minimes et les cadets respectivement face au FUS (80-58) et le WAC (54-46), le WAC chez les espoirs devant le KAC (70-67).
* De l'avis de plusieurs observateurs présents lors des phases finales du championnat du Maroc des jeunes, il n'y a vraiment pas à pavoiser sur le plan technique, ce qui nous ramène à soulever une nouvelle fois, l'insuffisance qualitative au niveau de l'encadrement, ajouter à cela le rôle des cadres techniques qui reste mal défini.
* D'un dirigeant d'une équipe : « Notre absence lors des phases finales, ce n'est pas une fuite en avant de notre part, mais c'est que notre ligue n'a pas organisé le championnat régional». Fin de citation.
* Lors des phases finales, outre les forfaits en cascade de bon nombre d'équipes, la déception nous parvient notamment du FUS et du MAS, deux écuries qui nous habituées à présenter un potentiel d'une très bonne valeur technique. Une nouvelle refonte s'impose aussi bien chez les Fussistes que chez les Moghrebistes.
* De l'ASS en passant par le Raja, le WAC et le KAC, ce ne sont pas les jeunes talents qui manquent. Des jeunes qui sollicitent un encadrement technique de taille pour peaufiner leur valeur technique individuelle. Autrement dit, ils risquent de passer comme une lettre à la poste.
* Jamais le basket-ball national ne s'est empêtré dans une crise de gestion, comme c'est le cas cette saison, avec des ressorts multipliés. Parmi les incendiaires, l'absence d'un chef d'escadron au niveau de bon nombre de commissions. En clair, une fédération atone.
* Un rideau qui tombe, celui la saison 2011-2012, un autre qui se lève celui de la nouvelle saison, qui va être, et sans aucun doute, un tournant à ne pas rater pour le basket-ball national, pour la Fédération avec des enjeux divers. A commencer par l'amélioration de la communication externe, responsabiliser les différentes instances et les clubs sur la gestion du basket-ball national. Mettant ainsi fin à une politique fédérale manquant de cohérence, d'objectifs et de directives.
* Maintenant que le championnat 2011-2012 a prit fin, un diagnostic du basket-ball national s'impose plus que jamais, aussi bien au niveau des pratiquants, dont le nombre est dérisoire (14.976 licenciés) pour 72 clubs, au niveau de la structure (équipement), qu'au niveau de l'encadrement (spécialement chez les jeunes). C'est beau d'entendre par ci et par là, un monde qui scande à ce que la balle orange aille rebondir de plus belle, le dénouement des atermoiements que connaît le basket-ball national, mais vouloir c'est pouvoir.
* Comme prévu, la médaille d'or des Jeux Olympiques est revenue à la Dream Team de l'Oncle Sam face à l'Espagne 107-100, alors que la médaille de bronze est revenue à la Russie après sa victoire face à l'Argentine (81-77).
* Palmarès de la saison 2011-2012
Garçons
RSB : Champion du Maroc (1ère division)
ASS : Vainqueur de la Coupe du Trône
CMC : Champion du Maroc (2ème division)
NRF : Champion du Maroc (3ème division)
ASS : Champion du Maroc (Minimes)
ASS : Champion du Maroc (Cadets)
WAC : Champion du Maroc (Espoirs)
Filles
IRT : Champion du Maroc (1ère division)
TSC : Vainqueur de la Coupe du Trône
MVP de la saison : Hakim Zouita (ASS)
Saïd B. Cherki
Nos condoléances
à M. Mohamed Berrada
C'est avec une profonde tristesse qu'on a appris le décès de la mère de M. Mohamed Berrada, Directeur de « Sapress » et ancien membre de la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball. En cette douloureuse circonstance, « L'Opinion-Sport » présente à la famille de la défunte ses sincères condoléances.
« Nous sommes à Allah et à Lui retournons».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.