Maroc/Conseil de gouvernement : Voici l'ordre du jour de la réunion du 15 avril    L'Europe doit être pragmatique et ouvrir son propre bureau de représentation dans les provinces du Sud du Maroc    AXA Crédit: résilience avérée dans un contexte de crise sanitaire    Meeting Fédéral d'Athlétisme: Deux nouveaux records nationaux battus par Siba et Koussi    Violence subie par les hommes: les constats de l'enquête du HCP    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clôture du 7ème Salon du cheval d'El Jadida
Publié dans L'opinion le 28 - 10 - 2014

Le rideau est tombé, dimanche, sur la 7ème édition du salon du cheval d'El Jadida, organisée du 21 au 26 octobre à l'hippodrome SAR la Princesse Lalla Malika, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Placée sous le thème du «Tourisme équestre au Maroc», cette 7ème édition, qui a vécu, sept jours durant, au rythme d'expositions, de concours, de spectacles et d'animations de haute facture, a largement tenu toutes ses promesses, en réussissant notamment à drainer pas moins de 260.000 visiteurs, dont pas moins de 20.000 enfants.
«Le bilan de cette édition est positif sur tous les plans. L'objectif en termes de visiteurs est amplement atteint, d'autant que l'on a enregistré pas moins de 160.000 visiteurs lors des deux derniers jours de cette manifestation grandiose», a déclaré à la MAP, M. Mohammed El Kohen, secrétaire général-adjoint de l'Association du Salon du cheval.
«Grâce à la réputation qu'il a engrangée au fil des éditions, le salon s'est fait constituer son propre public, assoiffé de constater de visu les dernières nouveautés de la filière équine aux échelons national et international», a-t-il assuré.
Et d'affirmer que «Notre challenge primordial est de rendre ce salon, d'année en année, un rendez-vous pour les professionnels du monde de l'industrie du cheval».
Les villages mis en place au sein du salon, dont ceux des différentes régions du Royaume, des artisans, des institutionnels, à l'instar de la Garde Royale, des Forces Armées Royales, de la Gendarmerie Royale, de la Direction Générale de la Sûreté Nationale et des forces auxiliaires, sans oublier le village international, ont connu une affluence massive des visiteurs.
De même, des spectacles hauts en couleur, animés par des formations marocaines et étrangères, ont été chaleureusement ovationnés par le public.
Parmi les moments forts de ce salon, fut sans aucun doute, le spectacle du carrousel de la Garde Royale, programmé pour la première fois dans le cadre du Salon du cheval, sur hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces Armées Royales.
Durant une vingtaine de minutes, une soixantaine de cavaliers et de musiciens ont fait voyager les passionnés des arts équestres dans le monde magique du cheval. Vêtus de leurs costumes traditionnels d'apparat et montant des chevaux locaux harnachés dans la pure tradition marocaine, vingt-quatre cavaliers habillés en rouge ou en blanc ont reproduit des figures académiques d'un carrousel inédit. Pour accompagner ce spectacle, la fanfare à cheval de l'unité a joué des partitions inspirées du répertoire musical marocain.
De leurs côtés, les enfants ont bénéficié d'un intérêt particulier des organisateurs, avec un village aménagé à cet effet sur une superficie de 2400 m2 et des programmations riches en activités ludiques et créatives : ferme pédagogique, initiation aux poneys avec balades et ateliers de pansage, cheval bâton dans une carrière aménagé en obstacles de résine, etc.
De plus, le Salon du cheval a connu la programmation d'un colloque national sur le tourisme équestre au Maroc, qui a débattu des différentes retombées du salon sur la région Abda-Doukalla, en particulier, et sur l'activité économique nationale en général, ainsi que des perspectives à même de promouvoir ce secteur au Maroc.
Dans ce sillage, une étude sur l'impact du salon du cheval sur le développement socio-économique et culturel à l'échelle de la province d'El Jadida, menée par l'Université Chouaib Doukkali, a été présentée à cette occasion.
Le salon a été marqué également par l'organisation de conférences culturelles et scientifiques en relation avec la filière équine, particulièrement l'» importance du sport équestre pour l'activité environnementale et touristique à l'échelle internationale», le «Tourisme équestre entre l'héritage et l'identité», «les principales affections du poulain nouveau-né», ou encore «visite d'achat du cheval : aspects techniques, contexte juridique et conséquences pour le praticien».
Côté arts équestres traditionnels, les visiteurs avaient rendez-vous chaque jour avec les démonstrations de 17 sorbas représentant les différentes régions du Royaume outre une troupe de la ville d'El Jadida, l'occasion de fêter cet art ancestral des Marocains.
Chaque région était ainsi représentée par une sorba constituée de cavaliers émérites et de chevaux équipés d'un harnachement de grande qualité qui reflète le savoir-faire artisanal des différentes régions du Royaume.
A travers sa sorba, composée de 15 cavaliers sur de superbes montures barbes et arabe-barbes richement harnachés, chaque région déploie, ainsi, son art hérité de génération en génération.
Le programme de cette édition, qui a connu la participation de quelque 120 exposants et 450 cavaliers représentant 30 pays, comprenait un grand nombre de disciplines équestres -où ont été engagés quelque 810 chevaux-, et des compétitions nationales et internationales de grande envergure.
Il s'agit notamment du concours international de modèle et allures (show A) du cheval pur-sang arabe, du championnat national du cheval arabe-barbe ou encore du concours international de saut d'obstacles CSI 1* et du concours international de saut d'obstacles CSI 3*W, 3ème étape du Morocco Royal Tour 2014.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.