Réforme électorale : les très attendus amendements dès la semaine prochaine    Mustapha Ramid démissionne du gouvernement pour « raisons de santé »    L'ONCF dévoile ses résultats    Evolution du coronavirus au Maroc : 480 nouveaux cas, 482.994 au total, vendredi 26 février 2021 à 18 heures    Les Golden Globes remettent leurs prix sans public ni tapis rouge    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Russie : Washington n'acceptera «jamais» l'annexion de la Crimée, affirme Joe Biden    Rapport du renseignement américain : MbS accusé d'avoir «validé» le meurtre de Jamal Khashoggi    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    HCR / JICA: Un projet de 275.000 $ pour soutenir les réfugiés au Maroc en contexte de Covid    Percevoir le cannabis tout autrement    Une rareté en trompe-l' oeil    Immigration : un réseau qui faisait passer des migrants pour des sahraouis démantelé    DGAPR : les détenus impliqués dans les événements d'Al Hoceima sont en bonne santé    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    L'ONU demande la libération immédiate de tous les détenus du Hirak en Algérie    Administration pénitentiaire: Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus du 1er mars au 12 avril    Réunion vendredi du Conseil de gouvernement    Tanger Med : tous les indicateurs de l'activité portuaire sont au vert au 4ème trimestre 2020    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    Questions à El Ec-Cherif Larkem Directeur régional de l'agriculture    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    TPE : un nombre record de faillites en 2020    Transport touristique : un encours de crédits de plus de 5 MMDH    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    Des leaders politiques et élus internationaux adressent une lettre à Joe Biden pour appuyer la décision US reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    ALM en visite à El Guergarat    Vaccination au Maroc: un bilan encourageant avec plus de 3 millions de personnes vaccinées    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    Eau potable : Lydec annonce une perturbation du service dans certaines zones de Casablanca    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc marque l'Histoire
1ère communication spatiale dans le monde arabe
Publié dans L'opinion le 05 - 01 - 2018

L'École nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS), relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, a abrité, mercredi, la première communication spatiale dans l'histoire du monde arabe.
Organisée en commémoration du 25-ème anniversaire de l'école et dans le cadre du programme Radio Amateur ISS (ARISS), en partenariat avec la fondation de l'espace "KSF Space", la NASA, l'Agence spatiale européenne (ESA) et Maroc Télécom, cette téléconférence spatiale a été l'occasion pour plusieurs étudiants de l'école marocaine de discuter avec des membres de l'équipage de la station internationale spatiale (ISS) autour de plusieurs questions en relations avec le domaine aérospatiale et l'industrie de l'espace.
Cette séance de questions-réponses se rapportait à plusieurs thématiques autour de la vie au sein de la station spatiale, la recherche spatial et sa relation avec le biomédical, les applications de l'intelligence artificielle actuellement utilisées dans les missions spatiales, les efforts de l'humanité dans la conquête de l'espace, les prochaines missions de l'ISS, notamment dans la prévention des catastrophes naturelles à travers la surveillance et le contrôle depuis l'espace des débris spatiaux, les risques qu'encourt l'ISS en cas de météorite et la thématique du contrôle des objets.
Cette téléconférence, diffusée en direct sur les réseaux sociaux de la fondation KSF Space, s'est déroulée en présence du secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, du directeur général de la fondation de l'espace "KSF Space" Mohamed Kayyali et du directeur de l'ENSIAS, Mohamed Essaaidi, ainsi que des représentants de la NASA et de l'ESA et plusieurs chercheurs et scientifiques nationaux et internationaux.
Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Samadi a affirmé que cette communication spatiale permettra au Maroc de multiplier ses réseaux scientifiques et de s'inscrire davantage dans l'exploration aérospatiale et à l'ENSIAS de s'ouvrir sur davantage de pistes de coopération en technologie de l'espace, en adéquation avec les orientations de l'Agence de développement numérique (ADN) et avec la contribution de l'agence nationale de réglementation des télécommunications en matière de financement de la recherche technologique.
Notant que les questions posées par les étudiants de l'ENSIAS témoignent de l'excellence de cette école, M. Samadi a affirmé que le Maroc jouit d'une crédibilité de plus en plus importante dans le domaine de la recherche scientifique et d'exploration spatiale, notamment après le lancement réussi du satellite Mohammed VI-A et la participation du pays dans l'installation du plus grand télescope sous-marin "KM3NeT" dans les eaux de la Méditerranée.
Pour sa part, le directeur de l'ENSIAS, Mohamed Essaaidi a indiqué que cette première initiative au niveau du monde arabe est à même d'encourager l'exploration et la recherche dans le domaine de l'industrie spatiale et constitue pour les autres pays de la région un exemple à suivre en matière de recherche technologique et d'exploration aérospatiale.
M. Essaaidi a souligné que ce contact avec les astronautes aura un impact très important sur les étudiants de l'école et promouvra davantage les sciences et technologies au sein des écoles et lycées "pour essayer d'attirer le maximum d'élèves vers les spécialités et technologie aérospatiale".
Depuis son lancement en 1998, l'ISS est installée en orbite terrestre basse à environ 400 km d'altitude et accomplit 16 rotations par jour autour de la terre. Elle est occupée en permanence par un équipage international qui se consacre à la recherche scientifique dans l'environnement spatial.
KSF Space, qui est le parrain de cet événement, est une fondation à but non lucratif enregistrée au Royaume-Uni et fondée à l'origine pour permettre un accès économique à l'orbite terrestre basse (LEO). La fondation a choisi le Maroc comme destination afin d'encourager les universités à développer des missions aérospatiales en utilisant de petits satellites et des microsatellites, en vue de jouer des rôles plus importants dans le développement des futures missions spatiales scientifiques.
Cette téléconférence inédite dans l'histoire du monde arabe s'assigne pour principal objectif la promotion de la recherche et l'innovation dans le domaine des télécommunications spatiales à même de renforcer la position du Royaume comme nouvel acteur de l'innovation technologique et spatiale. Elle réaffirme également le leadership du Royaume sur les plans régional et arabe et consacre l'entrée du pays dans le cercle très convoité des pays disposant de la technologie des télécommunications spatiales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.