Trump se sert de Twitter pour contourner des médias "corrompus"    Exercice de gestion de crise à l'aéroport Fès-Saiss    L'ONU organise la deuxième table ronde sur le Sahara marocain à Genève    Attentat de Christchurch: Inhumation des premières victimes du carnage des mosquées    Elections test aux Pays-Bas après la fusillade d'Utrecht    Malawi-Maroc. Le sélectionneur national convoque 18 joueurs    La droite européenne s'apprête à sanctionner le populiste Orban    Abus de publicité. 1,49 milliard d'euros d'amende pour Google    Bouteflika, seul au monde ?    Championnat arabe de boxe : Le Maroc prend part à la 3è édition à Khartoum    British Council lance un appel à candidatures pour une formation au Royaume-Uni    Journées de la Francophonie : Les élèves marocains se distinguent à Oslo    Les élèves de la Fondation Lalla Asmaa à la SNRT    Semaine de la Francophonie à Las Palmas : Projection de «Aïda-La Revenante»»    La Kasbah de Tazka à Tafraout inscrite sur la liste du patrimoine culturel national    Taqa Morocco: une progression tirée par la résilience du business plan    Bank Al-Maghrib : Prévisions de croissance revues à la baisse    Tennis. Le Grand Prix Hassan II revient avec son lot de nouveautés    Bank Al-Maghrib : Pas de changement de taux directeur    Pas de modification du statut du concours d'internat en médecine    Enseignants grévistes: La procédure d'abandon de poste activée    Condition de la femme : Des associations marocaines montent au créneau    Le Maroc, hub africain pour l'Inde    Sukuk. Encore du chemin à faire    Casanearshore SA et Technopolis Rabatshore deviennent Ewane Assets    Sadeem 2. Le youtubeur Abdelmoumen Aomari représente le Maroc    Casablanca : Partenariat pour la promotion des métiers de la vente et du commerce    Les Philippines quittent la C.P.I.    Il appartient à l'organisation criminelle «Comorra» : Un Italien interpellé à Marrakech    Saisie de plus de 6.900 comprimés psychotropes et de 80 kg de cocaïne à Tanger    Maroc-Rwanda : Douze nouveaux accords pour renforcer la coopération bilatérale    Et si Facebook n'avait pas perdu 17 minutes?    Emploi : Le gouvernement mise sur les ONG    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    Brahim El Mazned intègre la banque d'expertise -Unesco    Migration illégale et trafic de drogue : Quatre individus arrêtés à Nador et Driouch    Sahara marocain : Bourita appelle à «dépolluer» l'UA des «débats stériles, inutiles et en déphasage avec la réalité»    Edito : Réseaux antisociaux    La Commission du droit d'accès à l'information fixe son plan d'action    Participation du Maroc au Forum de scoutisme arabe au Caire    Défection au Polisario    Habib El Malki réitère son engagement à renforcer l'UPCI en tant qu'organisation multipartite, indépendante et efficace au sein de la communauté internationale    Rodriguez : Je n'ai pas de problème avec Zidane    Prime de Neymar au FC Barcelone : Le procès reporté au 27 septembre    Rude épreuve congolaise pour les U23    Plus de la moitié des adolescents confrontés à un "triple fardeau" sanitaire    La Troupe Masrah Annas à la rencontre des Marocains de France    Un spectacle musical haut en couleur à l'ouverture des Journées culturelles algériennes à Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation à Rabat du nouveau directeur de l'ISIC
Publié dans MAP le 06 - 12 - 2010

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a présidé, lundi à Rabat, la cérémonie d'installation du nouveau directeur de l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC), M. Aârab Issiali.
Dans une allocution à cette occasion, M. Naciri a tout d'abord félicité le nouveau directeur de l'ISIC pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, précisant que M. Issiali, un professionnel du secteur de l'information qui a exercé dans le domaine du journalisme depuis les années 70, saura donner une nouvelle impulsion à cette institution pour la formation d'une nouvelle élite de jeunes qui porteront le flambeau pour la défense des causes nationales et contribueront à la construction de l'édifice démocratique.
Après avoir rappelé que M. Issiali a exercé à l'agence Maghreb arabe presse (MAP) et à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), M. Naciri a souligné que les riches expériences accumulées durant son parcours professionnel lui permettront sans nul doute d'aller de l'avant et de promouvoir davantage l'ISIC.
M. Naciri a également exhorté le nouveau directeur à accorder la priorité au volet pédagogique, à la formation continue et à la recherche scientifique et académique pour avoir à la fin des lauréats qui honorent le pays, appelant à la conjugaison d'efforts de toutes les parties concernées pour le bien du pays.
Il a, par ailleurs, rendu hommage à l'ensemble du personnel de l'Institut, cadres administratifs et corps enseignant, à leur tête le directeur des études, M. Abderrahim Sami, qui a assumé durant des années la gestion de l'Institut en toute responsabilité.
De son côté, M. Issiali s'est félicité de la confiance et de la sollicitude de SM le Roi "qui porte un intérêt particulier aux questions relatives à l'éducation et à la formation en général, et particulièrement à celles qui concernent l'univers si complexe et si mutant de l'information et des médias".
Il a également fait part de sa volonté d'"insuffler une nouvelle dynamique à cette structure dont la vocation est dédiée à la formation, à la réflexion, à la recherche et aux études sur les divers aspects de la communication et des médias".
L'Institut, qui a une mémoire riche et prestigieuse, "se trouve aujourd'hui à un tournant décisif où elle doit s'adapter aux exigences et aux mutations qui caractérisent ses champs d'intervention", a-t-il expliqué, faisant savoir que ce dernier est appelé à jouer un rôle moteur et catalyseur pour la création d'un pôle de compétences dédié aux formations et aux recherches sur les métiers de traitement de l'information, des médias et de la communication.
Il est également appelé, a-t-il ajouté, "à disséminer une nouvelle culture médiatique transmettrice de valeurs et de cohésion sociale, ancrée dans l'identité marocaine et faisant sien le combat pour préserver l'exception culturelle marocaine et défendre les intérêts supérieurs de notre nation, y compris dans leur dimension de diversité culturelle et de pluralisme dans l'expression des opinions et des idées".
M. Aârab Issiali, né le 18 décembre 1950 à Jérada, a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment conseiller du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique, expert et consultant en médias, conseiller en communication au cabinet du ministre de l'agriculture et du développement rural, rédacteur en chef principal à la MAP, et chargé d'enseignement de traduction et d'interprétation de conférence à l'université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.