Tunisie : Kais Saied et Nabil Karoui au second tour de la présidentielle anticipée    Heetch accompagne les auto-entrepreneurs    Sahara : La Grande Bretagne réitère son plein soutien au processus onusien et aux efforts du Maroc    Arbitrage, corruption à la CAF, rapport financier... Tout sur l'Assemblée générale de la FRMF    Le surfeur Ramzi Boukhiam qualifié pour Tokyo 2020    Global Teacher Conclave & Awards 2019 : Un Marocain primé    Affaire Griezmann: une sanction de 300 euros ou un huis clos pour le Barça    Sebta et Melilia. Les parlementaires de Vox veulent ériger un mur    Lancement officiel et adoption des recommandations de l'OMS    Agadir : Pour un meurtre, un chauffeur clandestin condamné à 20 ans de réclusion criminelle    Meknès : Il poignarde mortellement son voisin    «Le Roi : le Maroc de Mohammed VI », un livre pour comprendre le Royaume « au-delà des clichés »    Fête de l'Huma: Les chemins de l'Humanité!    Gestion migratoire : Le Commissaire de l'UA salue le rôle du Maroc    Logement social : La Cour des comptes identifie les failles    Ligue des Champions d'Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase de poules    3e meeting du Barbe et Arabe-Barbe, championnats nationaux et Salon du cheval : La filière équine sur sa lancée    Mariage des mineures. Le verdict du CESE attendu demain    Marrakech à l'heure de l'Oriental Fashion Show    «Double face»: dans la peau d'un écrivain pas comme les autres!    Attribution du dépôt légal à plus de 4.300 ouvrages au cours des 8 premiers mois    Marrakech, Oasis des plus grands Djs du monde    Spoliation foncière : la lutte se poursuit    Administration publique : Le Maroc et Québec signent un accord    Nasser Bourita : La CEDEAO doit prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme    Iran : Le guide suprême exclut toute négociation avec les Etats-Unis    Brexit: La suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême    Sous pression, Angela Merkel dévoile sa stratégie climatique    Crise des migrants: Erdogan menace l'Union Européenne…    Audiovisuel : MBC5 veut rayonner sur le Maghreb    Soins auto-administrés : Le Maroc adopte les recommandations de l'OMS    Hajar Raissouni, la demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Sécurité pénitentiaire. Les raisons de la bérézina    Le Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques est en selle    Contrôle frontalier : Les fiches d'embarquement- débarquement supprimées    Journée mondiale de l'arthrose    Le glacier d'Aletsch pourrait disparaître d'ici à 2100    Ligue des champions : Liverpool rêve d'Istanbul et les clubs français d'exploit    Le choc entre les deux Olympiques débouche sur un nul    Réinsertion des détenus : Un slogan alléchant    Divers sportifs    Nasser Bourita : Le développement humain est la clé de la durabilité de l'action contre le terrorisme    Divers Economie    Déficit budgétaire de 33,5 MMDH à fin août    Rejet total de l'annexionnisme israélien par l'OCI    Ces stars qui se sont mariées en secret    "GTI", le prof de maths français qui rappe sur Pythagore    Brad Pitt en cosmonaute dans "Ad Astra"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation à Rabat du nouveau directeur de l'ISIC
Publié dans MAP le 06 - 12 - 2010

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a présidé, lundi à Rabat, la cérémonie d'installation du nouveau directeur de l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC), M. Aârab Issiali.
Dans une allocution à cette occasion, M. Naciri a tout d'abord félicité le nouveau directeur de l'ISIC pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, précisant que M. Issiali, un professionnel du secteur de l'information qui a exercé dans le domaine du journalisme depuis les années 70, saura donner une nouvelle impulsion à cette institution pour la formation d'une nouvelle élite de jeunes qui porteront le flambeau pour la défense des causes nationales et contribueront à la construction de l'édifice démocratique.
Après avoir rappelé que M. Issiali a exercé à l'agence Maghreb arabe presse (MAP) et à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), M. Naciri a souligné que les riches expériences accumulées durant son parcours professionnel lui permettront sans nul doute d'aller de l'avant et de promouvoir davantage l'ISIC.
M. Naciri a également exhorté le nouveau directeur à accorder la priorité au volet pédagogique, à la formation continue et à la recherche scientifique et académique pour avoir à la fin des lauréats qui honorent le pays, appelant à la conjugaison d'efforts de toutes les parties concernées pour le bien du pays.
Il a, par ailleurs, rendu hommage à l'ensemble du personnel de l'Institut, cadres administratifs et corps enseignant, à leur tête le directeur des études, M. Abderrahim Sami, qui a assumé durant des années la gestion de l'Institut en toute responsabilité.
De son côté, M. Issiali s'est félicité de la confiance et de la sollicitude de SM le Roi "qui porte un intérêt particulier aux questions relatives à l'éducation et à la formation en général, et particulièrement à celles qui concernent l'univers si complexe et si mutant de l'information et des médias".
Il a également fait part de sa volonté d'"insuffler une nouvelle dynamique à cette structure dont la vocation est dédiée à la formation, à la réflexion, à la recherche et aux études sur les divers aspects de la communication et des médias".
L'Institut, qui a une mémoire riche et prestigieuse, "se trouve aujourd'hui à un tournant décisif où elle doit s'adapter aux exigences et aux mutations qui caractérisent ses champs d'intervention", a-t-il expliqué, faisant savoir que ce dernier est appelé à jouer un rôle moteur et catalyseur pour la création d'un pôle de compétences dédié aux formations et aux recherches sur les métiers de traitement de l'information, des médias et de la communication.
Il est également appelé, a-t-il ajouté, "à disséminer une nouvelle culture médiatique transmettrice de valeurs et de cohésion sociale, ancrée dans l'identité marocaine et faisant sien le combat pour préserver l'exception culturelle marocaine et défendre les intérêts supérieurs de notre nation, y compris dans leur dimension de diversité culturelle et de pluralisme dans l'expression des opinions et des idées".
M. Aârab Issiali, né le 18 décembre 1950 à Jérada, a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment conseiller du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique, expert et consultant en médias, conseiller en communication au cabinet du ministre de l'agriculture et du développement rural, rédacteur en chef principal à la MAP, et chargé d'enseignement de traduction et d'interprétation de conférence à l'université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.