Les litiges relèvent désormais de la compétence des TPI    Les jeunes et le discours religieux contemporain    L'initiative «100 jours, 100 villes» du RNI fait escale à Asilah    «La confiance de Sefrioui dans Addoha est un signal positif»    La Douane, un acteur du développement durable    Le PPS perd un de ces doyens    Banque d'affaires: Les russes de Renaissance Capital tâtent le terrain    Algérie : après un an, la contestation populaire unit ses forces vives    Scène culturelle: La guerre des communiqués…    CGEM-DGI : CGEM-DGI Une rencontre de communication sur les dispositions de la loi de Finances 2020    Produits impropres à la consommation : Près de 18.000 tonnes détruites en 2019    Une baisse du marché sans impact sur les recettes fiscales    Le sud-africain Aspen Pharmacare veut se développer au Maroc    La HACA à l'édition 2020 du Salon de la radio et de l'audio-digital à Paris    Point de vue : Dire pour construire et non dire pour détruire    Le groupe Addoha intensifie ses investissements au Ghana    Proche-Orient : le plan de paix américain sera dévoilé dans les tout prochains jours    Les nageurs meknassis se positionnent sur le podium du Championnat d'hiver de Meknès    Le Marocain Hicham Laqouahi remporte le 31è marathon international de Marrakech    CAN Futsal 2020 : L'Île Maurice a déja réussi sa CAN    Coronavirus : Aucun cas enregistré au Maroc    Nous sommes tous Nour    Chute d'obus de mortier sur l'Est de Tripoli : Un Marocain tué    Mission multi-sectorielle sur les mines et industries extractives à Nouakchott    L'épidémie de coronavirus est partie d'un marché à Wuhan en Chine    Abdelaziz Barrada rejoint les Lusitanos Saint-Maur    Edito : Triste déballage    Voici le temps qu'il fera ce lundi    Coupe de la CAF: Les 6 équipes qualifiées pour les quarts de finale sont connues    Coronavirus : trois cas confirmés en France    Harvey Weinstein avait une "liste rouge" des femmes susceptibles de le dénoncer    Noureddine Saïl à Dakar : "Il faut multiplier les productions cinématographiques nationales afin de promouvoir le cinéma africain"    Le Roi félicite le Premier ministre indien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi félicite le Gouverneur général d'Australie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le PPS au parlement: Le pays ne dispose que de 13 médecins légistes!    Russie: Le nouveau gouvernement a du pain sur la planche…    Ali Najab: «Les tortionnaires du polisario agissaient sur ordre des Algériens»    Hicham Dmii jette l'éponge    L'ambassade du Maroc à Pékin rassure    Larbi Doghmi, un créateur dans la mémoire…    La «dissolution» de l'IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !    Brexit : l'UE nomme un ambassadeur auprès du Royaume-Uni    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja accroche l'EST et se qualifie pour les quarts    Coronavirus: le Maroc instaure un contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Piers Faccini, le maître de la complainte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation à Rabat du nouveau directeur de l'ISIC
Publié dans MAP le 06 - 12 - 2010

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a présidé, lundi à Rabat, la cérémonie d'installation du nouveau directeur de l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC), M. Aârab Issiali.
Dans une allocution à cette occasion, M. Naciri a tout d'abord félicité le nouveau directeur de l'ISIC pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, précisant que M. Issiali, un professionnel du secteur de l'information qui a exercé dans le domaine du journalisme depuis les années 70, saura donner une nouvelle impulsion à cette institution pour la formation d'une nouvelle élite de jeunes qui porteront le flambeau pour la défense des causes nationales et contribueront à la construction de l'édifice démocratique.
Après avoir rappelé que M. Issiali a exercé à l'agence Maghreb arabe presse (MAP) et à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), M. Naciri a souligné que les riches expériences accumulées durant son parcours professionnel lui permettront sans nul doute d'aller de l'avant et de promouvoir davantage l'ISIC.
M. Naciri a également exhorté le nouveau directeur à accorder la priorité au volet pédagogique, à la formation continue et à la recherche scientifique et académique pour avoir à la fin des lauréats qui honorent le pays, appelant à la conjugaison d'efforts de toutes les parties concernées pour le bien du pays.
Il a, par ailleurs, rendu hommage à l'ensemble du personnel de l'Institut, cadres administratifs et corps enseignant, à leur tête le directeur des études, M. Abderrahim Sami, qui a assumé durant des années la gestion de l'Institut en toute responsabilité.
De son côté, M. Issiali s'est félicité de la confiance et de la sollicitude de SM le Roi "qui porte un intérêt particulier aux questions relatives à l'éducation et à la formation en général, et particulièrement à celles qui concernent l'univers si complexe et si mutant de l'information et des médias".
Il a également fait part de sa volonté d'"insuffler une nouvelle dynamique à cette structure dont la vocation est dédiée à la formation, à la réflexion, à la recherche et aux études sur les divers aspects de la communication et des médias".
L'Institut, qui a une mémoire riche et prestigieuse, "se trouve aujourd'hui à un tournant décisif où elle doit s'adapter aux exigences et aux mutations qui caractérisent ses champs d'intervention", a-t-il expliqué, faisant savoir que ce dernier est appelé à jouer un rôle moteur et catalyseur pour la création d'un pôle de compétences dédié aux formations et aux recherches sur les métiers de traitement de l'information, des médias et de la communication.
Il est également appelé, a-t-il ajouté, "à disséminer une nouvelle culture médiatique transmettrice de valeurs et de cohésion sociale, ancrée dans l'identité marocaine et faisant sien le combat pour préserver l'exception culturelle marocaine et défendre les intérêts supérieurs de notre nation, y compris dans leur dimension de diversité culturelle et de pluralisme dans l'expression des opinions et des idées".
M. Aârab Issiali, né le 18 décembre 1950 à Jérada, a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment conseiller du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique, expert et consultant en médias, conseiller en communication au cabinet du ministre de l'agriculture et du développement rural, rédacteur en chef principal à la MAP, et chargé d'enseignement de traduction et d'interprétation de conférence à l'université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.