Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La violence à l'égard des femmes, un obstacle majeur au développement (Mme. Skalli )
Publié dans MAP le 15 - 12 - 2009

La violence à l'égard des femmes est un obstacle majeur au développement, a souligné, mardi à Tétouan, Mme Nouzha Skalli, ministre du développement social, de la famille et de la solidarité.
Le coût de la violence est exorbitant en matière de santé physique et morale des femmes et des enfants et ce fléau constitue un obstacle majeur au développement, a affirmé Mme Skalli, dans une intervention lors d'une rencontre régionale, organisée mardi à Tétouan par l'Association Assayida Al Horra pour la citoyenneté et l'égalité des chances de la région, en partenariat avec le ministère, en présence notamment du wali, gouverneur de Tétouan, M. Driss Khezzani et du président de la commune urbaine M. Iddaamar.
Le nombre de femmes et filles victimes de la violence au Maroc, a atteint 12710 cas, entre le 1er octobre 2008 et le 30 septembre 2009, dont 34,4 pc dans le milieu rural, a dit la ministre, précisant que 80 pc des déclarations faites par ces victimes concernent la violence conjugale, 63,7 pc concernent des femmes qui subissent des agressions d'une façon "permanente", 28,8 pc de manière "fréquente" et 39,7 pc des plaintes concernent la violence psychologique : injures et humiliation.
Dans son intervention, Mme Skalli a rappelé la célébration, le 3 décembre dernier du 30ème anniversaire de la convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes "CEDAW", adoptée par l'ONU, dont l'objectif est de mettre en œuvre les droits fondamentaux des femmes et réaliser l'égalité entre les sexes dans leur pays.
Elle a en outre fait état du rapport national 2005 sur les Objectifs du Millénaire du Développement (OMD), visant la réduire de moitié la violence à l'égard des femmes, ainsi que de la déclaration du gouvernement sur " la nécessité de mise en place d'un plan d'action multidimensionnel pour l'intégration de la dimension genre et la lutte contre les violences à l'égard des femmes".
Le Maroc ne peut que se féliciter de tous ces progrès, a-t-elle indiqué, soulignant cependant que "nous devons aussi être conscients des défis et des efforts qui restent à accomplir et qui nécessitent une prise de conscience accrue et une grande mobilisation pour déraciner et bannir définitivement ce grand fléau de la violence à l'égard des femmes".
La ministre a par ailleurs évoqué le "Tamkine", un programme multi-sectoriel de lutte contre les violences de genre, lancé le 30 mai 2008 à Marrakech sous la Présidence de SAR la Princesse Lalla Meryem, de même que les deux chantiers en cours, en l'occurrence la réforme du code pénal et le projet de loi contre la violence conjugale, en cours de finalisation.
Lors de cette rencontre, les participants ont suivi un exposé sur les résultats des études de terrain réalisées dans le cadre du programme TAMKINE. Ces études portent sur l'état de lieux de l'offre de services et de mécanismes de coordination au niveau local. L'objectif étant d'améliorer l'offre de services aux femmes et filles victimes de violence au niveau local, et la coordination, à travers le renforcement des mécanismes de proximité des femmes et la garantie de leurs droits humains.
Des exposés ont également été faits par les représentants de la justice, de la sûreté nationale et de la santé, suivis d'un débat.
La rencontre de Tétouan qui s'inscrit dans le cadre de la 7eme campagne contre les violences basées sur le genre, sous le thème, "Ensemble pour lutter contre la violence à l'égard des femmes", a connu la participation de représentants de différents départements et services, notamment la sûreté nationale, la gendarmerie, la justice et la santé, ainsi que de la société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.