Honoraires : les notaires décidés à se faire entendre    L'Emir du Qatar remercie le Roi pour la contribution du Maroc à l'organisation de la Coupe du Monde 2022    Rebondissement dans l'affaire de l'arbitre Hicham Tiazi    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Ministère: Aucun cas de coronavirus n'a été enregistré jusqu'à présent au Maroc    U.S. Coronavirus Outbreak Would Pose Risk to Record Expansion    Boxe : quatre pugilistes qualifiés aux JO de Tokyo    Rebondissement majeur dans l'affaire de « Hamza mon bb » : Ayach accuse Simo Belbachir    France : cinq morts et sept blessés dans un incendie à Strasbourg    Spécial TPME : Le plan de bataille des banques…    Ministère de la Santé : les 19 cas possibles se sont avérés négatifs    La famille royale célèbre un bel événement vendredi    Des projets de loi seront examinés ce jeudi    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Wall Street, peinant à rebondir, termine en ordre dispersé    Les manifestations se raréfient, Hong Kong réduit ses effectifs anti-émeute    Capital Investissement : 1,18 MMDH de fonds levés en 2019, selon l'AMIC    Animation, le maillon faible du tourisme à Agadir    Jeux olympiques de Tokyo 2020 : Soufiane El Bakkali rejoint la Visa Team    OCS-AS FAR et MAT-RBM: nuls équitables    Entrepreneuriat féminin : la Cciscs signe un partenariat avec l'AFEM    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    Sahara : le Congrès des députés espagnol plaide pour une "solution, juste, durable et mutuellement acceptable"    Arabie saoudite: le prince Mohammed bin Salmane reçoit le conseiller royal Fouad Ali El Himma    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend l'entrée des étrangers sur son territoire    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend les Omras (VIDEO)    Le plan d'action de l'année 2020 de l'agence urbaine de Guelmim-Oued Noun adopté    Brèves Internationales    Wikileaks: Les enjeux du procès de Julian Assange    Ligue des champions: Griezmann s'illustre à Naples et Gnabry brille à Londres    Moubarak, l'autocrate déchu à l'image corrompue    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    Rabat et Mexico conviennent de créer une plateforme de coopération parlementaire    Colloque à la Chambre des représentants sur le thème de "La démocratie participative entre problématiques actuelles et perspectives de développement"    Les syndicats en mal de syndiqués    Manger gras et sucré dérègle le cerveau en à peine une semaine    Le calvaire des mères célibataires    Insolite : Défi original    Mohamed Benabdelkader : Aucun nouveau cas de spoliation foncière n'a été enregistré    Rabat se prépare à la 13ème édition de la Course féminine de la victoire    Cérémonie en l'honneur de l'EN féminine    "Chi wqat", nouveau titre de Khaoula Moujahid    Le streaming continue de stimuler l'industrie musicale    Bouillon de culture    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée scolaire dans la région de l'Oriental: conforter les acquis par l'amélioration du dispositif pédagogique
Publié dans MAP le 28 - 01 - 2012

La rentrée scolaire, qui coïncide avec l'arrivée à échéance du Programme d'Urgence (2009-2012) dont le gage de réussite est la mobilisation autour de l'école marocaine de tous les acteurs sociaux, est marquée dans la région de l'Oriental par la scolarisation de 353.932 élèves dont 33.527 nouvelles inscriptions.
Les dispositions prises par l'Académie régionale de l'Education et de la formation (AREF) de l'Oriental pour l'accompagnement et l'encadrement de l'actuelle rentrée scolaire ont pour but l'immunisation des acquis, le soutien et l'encouragement de la scolarisation, la lutte contre l'abandon scolaire et la promotion de la qualité de l'enseignement.
"L'AREF de l'Oriental oeuvre non seulement à renforcer et à réhabiliter les infrastructures scolaires en vue d'une meilleure généralisation de la scolarisation mais aussi à assurer un encadrement de qualité grâce au renforcement des compétences du personnel de l'éducation", a souligné le directeur de l'Académie, M. Mohammed Aboudamir, dans un entretien à la MAP.

+ Renforcer l'offre scolaire et l'égalité des chances+.

Le nombre des nouveaux inscrits dans la région s'élève à 33.527 et le processus de généralisation de la scolarisation a enregistré un taux record de 96,60 pc.
De même, les taux de réussite ont atteint 89,94 pc pour la 6ème année du primaire 62, 53 pc pour la troisième collégiale et 60, 09 pc pour le baccalauréat, soit une augmentation de 1, 04 pc pour le primaire 8, 03 pc pour le collégial et 8, 74 pc pour le baccalauréat.
Pour faire face à cette croissance et garantir une meilleure extension de l'offre de l'enseignement scolaire, a fait savoir M. Aboudamir, l'AREF a assuré, dans le cadre du Programme d'Urgence (PU), la réhabilitation et l'extension de la capacité d'accueil de 621 établissements, dont 68 établissements du préscolaire, 304 écoles primaires, 144 collèges et 105 lycées, et prévoit également au terme de la réalisation du PU, la création de 30 internats et de 114 nouveaux établissements scolaires réparties entres 16 écoles communautaires, 34 écoles primaires, 38 collèges et 26 lycées (certains de ces établissements ont déjà ouvert leurs portes).
Par ailleurs, dans le cadre des efforts visant à remédier aux contraintes socio-économiques et à la promotion de l'égalité des chances, d'autres mesures ont été prises pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves en général et des plus nécessiteux en particulier, notamment grâce aux différents volets du soutien social.
En effet, 237.080 élèves ont bénéficié de l'initiative royale "Un million de cartables", 144.000 élèves ont bénéficié des cantines scolaires et 19.000 familles et 32.000 élèves ont profité du soutien financier du programme "Tayssir".

.+ De l'expérimentation à la généralisation de la PI+.
Pour M. Aboudamir, toutes les réalisations et les avancées réalisées par l'AREF de l'Oriental ne seraient pas significatives sans l'amélioration du dispositif pédagogique.
"Afin d'assurer une meilleure qualité des apprentissages et garantir l'acquisition des savoirs et des compétences de base, on a eu recours à la Pédagogie de l'Intégration (PI) comme cadre méthodologique de mise en oeuvre de l'approche par compétences", a-t-il dit, notant que l'Académie est passée de l'expérimentation à la généralisation de la PI dans l'enseignement primaire, et sa généralisation au cours de cette année scolaire dans le collégial.
Dans ce cadre, tous les inspecteurs de la région et 52 encadrants des centres de formation ont bénéficié, durant les années 2010 et 2011, de deux sessions de formation concernant la PI, alors que 502 directeurs et 8.397 enseignants du primaire ont bénéficié de cinq jours de formation.
Et de poursuivre que, pour assurer une meilleure rétention des élèves en difficulté, l'AREF a fait bénéficier 8.282 élèves en situation de décrochage scolaire des cours de soutien organisés dans le cadre du projet d'établissement ou dans le cadre de la mise en oeuvre du PU.
D'autres réalisations aussi importantes les unes que les autres s'ajoutent aux efforts de l'AREF de l'Oriental pour promouvoir la qualité des apprentissages, a encore ajouté M. Aboudamir, mettant l'accent notamment sur la création d'un laboratoire régional consacré à la recherche pédagogique et la mise en place de 37 groupes de travail dans toutes les délégations de la région pour renforcer la créativité et la contextualisation de l'acte pédagogique.

+ L'approche participative pour surmonter certaines contraintes+.

Pour surmonter les contraintes liées à l'immensité de la région et sa disparité géographique, le directeur de l'AREF de l'Oriental estime que "le projet d'établissement semble être un bon outil de gestion de l'établissement scolaire vu qu'il est basé sur l'approche participative qui peut énormément aider les établissements scolaires à dépasser leurs contraintes locales et à renforcer l'autonomisation des gestionnaires locaux".
Cette approche participative est d'ailleurs adoptée par l'Académie dans le cadre des partenariats et des programmes de coopération nationaux et internationaux.
"Notre académie a signé plus de 435 accords de partenariat dans des domaines privilégiés, tels que le soutien social, la lutte contre l'analphabétisme, l'encouragement et l'amélioration de l'offre de l'enseignement du secteur scolaire privé, la promotion de l'éducation civique et de la citoyenneté, la création et la gestion des écoles communautaires, l'implantation dans la région d'écoles pour enfants à besoins spécifiques et l'électrification des établissements dans le milieu rural", a indiqué M. Aboudamir.
Rappelant que l'actuelle rentrée scolaire est placée sous le signe "Ensemble pour une école de réussite", il a tenu à souligner que "malgré toutes ces réalisations de grands chantiers restent ouverts, mais la volonté des responsables régionaux, des acteurs pédagogiques et de tous les partenaires de l'AREF de l'Oriental, constitue une force créatrice capable de faire face à tous les défis".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.