Allah, Sidna …et le foot !    BMCE Bank of Africa réalise une triple augmentation de capital de 4 milliards Dh !    Conseil de Surveillance d'Al Omrane qui maintient le cap    13è édition de « Grandes écoles pour tous » organisée par la Fondation AWB    Encore une cellule terroriste démantelée    Eco-Médias remporte la Supradyn Cup    Mauritanie: L'opposition conteste la victoire d'El Ghazouani    Enseignement: Les élèves condamnés à subir leur héritage social    MRE: Benatiq décline le dispositif 2019    L'université de Casablanca accélère son projet numérique    Musiques sacrées du monde: Bilan «très positif» pour la 25e édition    Mawazine: Une pluie de stars    Le Nigéria décroche le premier ticket pour les huitièmes de finale    La communication publique stratégique : Une légitimation organisationnelle des réformes    Le Onze national poursuit sa préparation au grand complet    Atal, Monsieur "je donne tout"    Le Cameroun confirme et le Ghana rate son entrée    Insolite : Pirates informatiques    Bonne tenue de l'activité du secteur de la pêche    Rencontre entre la direction du parti et des acteurs associatifs, de différents horizons    Bouillon de culture    Docteur Chafik Chraïbi, président de l'Association marocaine de lutte contre l'avortement clandestin    Alzheimer La faute à la circulation sanguine ?    Baccalauréat 2019 : La meilleure note au niveau national enregistrée dans la région de Rabat-Salé-Kénitra    Nucléaire, Golfe : L'Iran semble jouer l'apaisement    Session ordinaire du Conseil national de l'USFP    Avec ses cours de robotique, l'Arménie rêve d'un "futur hautement technologique"    Deux jours de fête sous le thème "La chanson marocaine, une expression esthétique et une identité"    Pour un développement de la culture de cinéma    Taza. Première édition du festival national de la chanson marocaine    Les choses sérieuses commencent !    Trump avertit la Chine et critique l'Allemagne avant le G20    RAM digitalise son fret aérien avec Portnet    CAN 2019 : les derniers jours d'Al Ahmadi avec les Lions de l'Atlas    Ell fait l'actu : Imane Ouaadil, nouvelle ambassadeur de SM le Roi auprès du Ghana    Elissa : «J'aimerais bien chanter en dialecte marocain»    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    SM LE ROI NOMME DE NOUVEAUX AMBASSADEURS : LA LISTE COMPLÈTE AVEC YOUSSEF AMRANI POUR UNE MISSION PRECISE    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    Propreté à Casablanca : Ce qui va changer    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée scolaire dans la région de l'Oriental: conforter les acquis par l'amélioration du dispositif pédagogique
Publié dans MAP le 28 - 01 - 2012

La rentrée scolaire, qui coïncide avec l'arrivée à échéance du Programme d'Urgence (2009-2012) dont le gage de réussite est la mobilisation autour de l'école marocaine de tous les acteurs sociaux, est marquée dans la région de l'Oriental par la scolarisation de 353.932 élèves dont 33.527 nouvelles inscriptions.
Les dispositions prises par l'Académie régionale de l'Education et de la formation (AREF) de l'Oriental pour l'accompagnement et l'encadrement de l'actuelle rentrée scolaire ont pour but l'immunisation des acquis, le soutien et l'encouragement de la scolarisation, la lutte contre l'abandon scolaire et la promotion de la qualité de l'enseignement.
"L'AREF de l'Oriental oeuvre non seulement à renforcer et à réhabiliter les infrastructures scolaires en vue d'une meilleure généralisation de la scolarisation mais aussi à assurer un encadrement de qualité grâce au renforcement des compétences du personnel de l'éducation", a souligné le directeur de l'Académie, M. Mohammed Aboudamir, dans un entretien à la MAP.

+ Renforcer l'offre scolaire et l'égalité des chances+.

Le nombre des nouveaux inscrits dans la région s'élève à 33.527 et le processus de généralisation de la scolarisation a enregistré un taux record de 96,60 pc.
De même, les taux de réussite ont atteint 89,94 pc pour la 6ème année du primaire 62, 53 pc pour la troisième collégiale et 60, 09 pc pour le baccalauréat, soit une augmentation de 1, 04 pc pour le primaire 8, 03 pc pour le collégial et 8, 74 pc pour le baccalauréat.
Pour faire face à cette croissance et garantir une meilleure extension de l'offre de l'enseignement scolaire, a fait savoir M. Aboudamir, l'AREF a assuré, dans le cadre du Programme d'Urgence (PU), la réhabilitation et l'extension de la capacité d'accueil de 621 établissements, dont 68 établissements du préscolaire, 304 écoles primaires, 144 collèges et 105 lycées, et prévoit également au terme de la réalisation du PU, la création de 30 internats et de 114 nouveaux établissements scolaires réparties entres 16 écoles communautaires, 34 écoles primaires, 38 collèges et 26 lycées (certains de ces établissements ont déjà ouvert leurs portes).
Par ailleurs, dans le cadre des efforts visant à remédier aux contraintes socio-économiques et à la promotion de l'égalité des chances, d'autres mesures ont été prises pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves en général et des plus nécessiteux en particulier, notamment grâce aux différents volets du soutien social.
En effet, 237.080 élèves ont bénéficié de l'initiative royale "Un million de cartables", 144.000 élèves ont bénéficié des cantines scolaires et 19.000 familles et 32.000 élèves ont profité du soutien financier du programme "Tayssir".

.+ De l'expérimentation à la généralisation de la PI+.
Pour M. Aboudamir, toutes les réalisations et les avancées réalisées par l'AREF de l'Oriental ne seraient pas significatives sans l'amélioration du dispositif pédagogique.
"Afin d'assurer une meilleure qualité des apprentissages et garantir l'acquisition des savoirs et des compétences de base, on a eu recours à la Pédagogie de l'Intégration (PI) comme cadre méthodologique de mise en oeuvre de l'approche par compétences", a-t-il dit, notant que l'Académie est passée de l'expérimentation à la généralisation de la PI dans l'enseignement primaire, et sa généralisation au cours de cette année scolaire dans le collégial.
Dans ce cadre, tous les inspecteurs de la région et 52 encadrants des centres de formation ont bénéficié, durant les années 2010 et 2011, de deux sessions de formation concernant la PI, alors que 502 directeurs et 8.397 enseignants du primaire ont bénéficié de cinq jours de formation.
Et de poursuivre que, pour assurer une meilleure rétention des élèves en difficulté, l'AREF a fait bénéficier 8.282 élèves en situation de décrochage scolaire des cours de soutien organisés dans le cadre du projet d'établissement ou dans le cadre de la mise en oeuvre du PU.
D'autres réalisations aussi importantes les unes que les autres s'ajoutent aux efforts de l'AREF de l'Oriental pour promouvoir la qualité des apprentissages, a encore ajouté M. Aboudamir, mettant l'accent notamment sur la création d'un laboratoire régional consacré à la recherche pédagogique et la mise en place de 37 groupes de travail dans toutes les délégations de la région pour renforcer la créativité et la contextualisation de l'acte pédagogique.

+ L'approche participative pour surmonter certaines contraintes+.

Pour surmonter les contraintes liées à l'immensité de la région et sa disparité géographique, le directeur de l'AREF de l'Oriental estime que "le projet d'établissement semble être un bon outil de gestion de l'établissement scolaire vu qu'il est basé sur l'approche participative qui peut énormément aider les établissements scolaires à dépasser leurs contraintes locales et à renforcer l'autonomisation des gestionnaires locaux".
Cette approche participative est d'ailleurs adoptée par l'Académie dans le cadre des partenariats et des programmes de coopération nationaux et internationaux.
"Notre académie a signé plus de 435 accords de partenariat dans des domaines privilégiés, tels que le soutien social, la lutte contre l'analphabétisme, l'encouragement et l'amélioration de l'offre de l'enseignement du secteur scolaire privé, la promotion de l'éducation civique et de la citoyenneté, la création et la gestion des écoles communautaires, l'implantation dans la région d'écoles pour enfants à besoins spécifiques et l'électrification des établissements dans le milieu rural", a indiqué M. Aboudamir.
Rappelant que l'actuelle rentrée scolaire est placée sous le signe "Ensemble pour une école de réussite", il a tenu à souligner que "malgré toutes ces réalisations de grands chantiers restent ouverts, mais la volonté des responsables régionaux, des acteurs pédagogiques et de tous les partenaires de l'AREF de l'Oriental, constitue une force créatrice capable de faire face à tous les défis".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.