Rabat : Alsa-City bus assure le transport à la capitale    Faux et usage de faux: Arrestation d'un récidiviste à Meknès    Paris: Coups de feu sur le tournage d'un clip de Booba    M'barek Boussoufa rejoint le club qatari d'Al-Sailiya    Voici les deux premiers matches des Lions après la CAN    Fête de la Jeunesse: Grâce royale au profit de 443 personnes    Fête du Trône: Bank Al-Maghrib émet un billet commémoratif de 20 dirhams    Météo: Le temps qu'il fera mercredi    Brexit : BoJo fait le forcing à Berlin et Paris    L'intégration, levier de développement de la filière céréalière    Hausse du nombre des nuitées touristiques à Marrakech au premier semestre    BAM : le contrôle sur les transferts de l'étranger vers le Maroc renforcé    Le Maroc et le Fonds vert pour le climat souhaitent renforcer leur coopération    Le discours royal à l'occasion du 66ème anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple    Le Roi adresse mardi un discours à la Nation à l'occasion du 66e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple    Au Soudan, la transition vers un pouvoir civil prend du retard    Moscou et Pékin crient à l'escalade militaire après l'essai d'un missile américain    Après six mois, contestation et pouvoir dans l'impasse en Algérie    Fête de la jeunesse : Grâce royale au profit de 443 personnes    La Grèce n'a pas reçu de demande d'ancrage du pétrolier iranien    Algérie: Après six mois, contestation et pouvoir dans l'impasse    Une épopée glorieuse de l'histoire du Maroc    Les FAR accueillent les premiers appelés au service militaire    En Afghanistan, le rugby veut sortir de la mêlée    Insolite : Fan dépité    C'est parti pour les 12èmes Jeux africains    Ouverture à Rabat de la 12ème édition des jeux africains    Les jeunes sont l'avenir du Maroc    Habib El Malki salue la position de Freetown    Chaque année, 3 millions de seniors subissent un AVC silencieux après une opération    Divers    Grande Canarie : La progression de l'incendie ralentit, selon les autorités    Voilà à quoi ressemble la dépression    Insécurité routière : 30 décès en l'espace d'une semaine !    France : une rentrée marquée par le coût élevé de la vie universitaire    L'irrésistible ascension de la rémunération des PDG américains    Saïdia transcende les frontières du cinéma    "Late night" : Emma Thomson étincelante dans une comédie féministe    Le tube "Old Town Road" détrôné du sommet des ventes américaines    « Voix de Femmes », une 11ème édition 100% marocaine    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    46 joueurs présélectionnés pour 2 matchs amicaux    Un centre sino-marocain de médecine traditionnelle bientôt à Casablanca    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le vent de la parole souffle sur la porte du désert
Festival Tamawayt d'Ouarzazate
Publié dans Albayane le 27 - 06 - 2013


Festival Tamawayt d'Ouarzazate
En ces moments, «la porte du désert» vit sur la beauté, la profondeur et la magie de la parole en abritant la septième édition du festival Tamawayt. Cet événement culturel et artistique, initié par l'association Anfass d'Ouarzazate pour la recherche artistique et culturelle, se poursuit jusqu'à dimanche prochain. Quatre donc jours en hommage à la poésie et la musique.
Une ouverture authentique et originale avec la diva marocaine Karima Skalli, ce jeudi, à la Casbah de Taourirt, avec l'icône de la poésie marocaine du Zajel, le parolier Ahmed Lamsayeh. Un mariage, en fait de la parole avec le rythme qui continuera avec la participation du groupe Boughanim en honneur à l'art et au chant amazighs.
Les différentes couleurs de la chanson et la poésie marocaine seront également présentes lors de cette manifestation.
Normal, puisque cet événement vise, tout d'abord, la promotion et la préservation du patrimoine artistique et culturel immatériel marocain.
Le vent de la parole soufflera encore lors de cette soirée poétique et mythique avec la poésie libre de Fatima Zahra Bennis de Tétouan et les odes amazighes de Ghadhaf qui sont venus des montagnes de Toudgha (Tinghir) pour partager avec le public cette joie de la parole.
Le programme des prochains jours sera riche et diversifié, notamment avec une péliade de chanteurs et artistes peintres tels les chanteurs amazighs Moha Malal et Abderrahim Yougherten, les amis des Mouwachahat, les groupe Rachid Zeroual, «Nafass» pour la musique spirituelle et l'association «Doroub» ainsi que la présence des deux chanteuses syriennes Sara Farah et Nour Arksousi qui sont venues pour partager cette noble diversité linguistique et artistique par excellence.
L'art plastique aura également sa part lors d'un exposé d'arts plastiques en présence des artistes Moha Malal, Mohamed Charifi, Touria Zayd et Abdelmalek Boumlik ainsi qu'une conférence sur le thème «Poésie et cinéma» animée par Benaissa Bouhmala, Abdessalem Fizazi et Mustapha Afakir.
Initiée en partenariat avec les conseils municipal et provincial d'Ouarzazate, cet événement poétique et musical verra la participation de certains pays dont la Syrie, l'Algérie, la Tunisie, le Koweït.
Soutenu par le ministère de la Culture, le Conseil de la région Souss Massa Dra, la société Al Omrane, le tissu associatif de Zagora (RAZDED) et l'entreprise MANAGEM, il connaitra cette année la présence d'un cocktail de poètes et poétesses venus de différents pays arabes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.