Kénitra: des motards utilisent leurs armes de service pour arrêter un récidiviste    Création d'un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Installation des agents d'autorité nouvellement nommés    Tanger : Un centre d'accueil pour la diaspora marocaine    Remaniement: Divisions de la majorité et compétences rares    Le Japon affiche de nouvelles ambitions africaines    Fête de la Jeunesse: Fini les cérémonies officielles…    Un Conseil de gouvernement jeudi prochain    Insolite : Mystérieux bienfaiteur    La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine    Le taux moyen de remplissage des barrages avoisine les 57% au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Création d'entreprises : 50.135 nouvelles entités au premier semestre    Grève de 48 heures des médecins du secteur public    Equipements télécoms : Le processus d'agrément dématérialisé    Télédéclarations: la CNSS s'associe aux banques participatives    Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual    En Libye, la peur de finir à la rue après avoir fui les combats    Réfugiés: Le ras-le-bol des pays voisins de la Syrie, après 8 ans de guerre    Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre    Commerce: Trump vante la perspective d'un accord « fantastique » avec Londres après le Brexit    Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage    Hong Kong, passerelle entre Pékin et le monde, malgré l'essor économique chinois    Les utilisateurs d'Instagram pourront bientôt signaler les « Fake News »    Taux négatifs    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT décidé à franchir le tour préliminaire    Fouzi Lekjaa Objectif : Qualifier l'EN au Mondial et au dernier carré de la CAN    Coupe du Trône : Tirage au sort fatal pour au moins sept clubs de la D1    Championnat de Portugal : Adel Taarabt renoue avec Benfica jusqu'en 2022    Kitesurf : Dakhla à l'heure de la 5ème édition de «Dakhla Downwind Challenge»    Athlétisme : Des records du monde en danger    Neymar convoqué pour les prochains matches amicaux du Brésil    Vahid Halilhodzic prend officiellement les commandes de la sélection nationale    De nouveaux ambassadeurs du Qatar et de la Finlande à Rabat    Myrtilles : Cet aliment miracle réduit le risque d'Alzheimer et d'infarctus    Augmentation du nombre de bénéficiaires de l'Entraide nationale    Divers    Fès: L'UEMF s'allie à l'Ecole polytechnique    La Marine Royale saisit 4 tonnes de chira au large d'Assilah    Vol de médicaments de l'hôpital multidisciplinaire d'Azrou : Un récidiviste interpellé    Tanger : Deux arrestations dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort d'une personne    Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida    Le film culte "Apocalypse Now" ressort dans une nouvelle version    Depuis sa cellule, MHD rend un hommage déchirant à Dj Arafat    Une MasterClass pour former les musiciens en herbe    Casablanca: Où sont les autorités et la Cour des comptes?    «Le festival Bab Souss» du 23 au 25 août    Pour présenter ses vœux de l'Aïd Al Adha : Karima Skalli lance «Alhawa rachiki»    Fast and furious : Hobbs et Shaw assurent l'intérim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le WAC ouvre le bal de la phase de groupes face à l'ASEC
Publié dans Albayane le 13 - 01 - 2019

Les 5 clubs représentant le Maroc en Coupes d'Afrique entament depuis vendredi des matches décisifs dont le Wydad Casablanca qui accueille son homologue ivoirien de l'ACSE Mimosa pour le compte de la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions (Groupe A).
Le match du WAC contre l'ASEC a lieu vendredi en nocturne (20h00) au Complexe Prince Moulay Abdellah à Rabat. L'autre match de ce groupe A se déroule également, vendredi, entre Lobi Stars du Nigeria et Mamelodi Sundowns d'Afrique du Sud. Ces matches sont d'une grande importance pour les quatre protagonistes qui restent sur le même pied d'égalité et qui souhaitent aller jusqu'au bout afin de décrocher les deux premiers billets du groupe qualificatif pour les quarts de finale. Le WAC, qui en est un, appelé à ne pas rater cette première sortie à domicile, ce qui lui permettra de continuer son périple avec grande confiance, surtout qu'il se déplacera par la suite à l'extérieur à deux reprises pour jouer les matches des 2e et 3e journées, respectivement en Afrique du sud, le 19 janvier et au Nigeria le 1er février prochain.
Lors de la 4e journée, le WAC recevra le même club nigérian du Lobi Stars, le 12 février et se déplacera chez l'ASEC, le 8 mars prochain avant de clôturer cette phase de groupe chez lui face à Mamelodi Sundowns le 15 du même mois. Ces matches semblent ainsi décisifs pour le WAC qui reste un des favoris dans un groupe faisant partie des autres poules difficiles. A commencer par le groupe B où l'Espérance de Tunis va commencer la défense de son titre à Conakry devant l'Athlétique club de Horoya alors que l'autre match oppose le FC Platinum du Zimbabwe à l'Orlando Pirates d'Afrique du Sud.
Dans le Groupe C se trouvent trois équipes arabes en course dont le Club Africain de Tunisie qui affrontera le au CS Constantine d'Algérie dans un duel maghrébin chaud alors qu'Al-Ismaïly d'Egypte se déplace à la RD Congo pour retrouver le TP Mazembe.
Le Groupe D contient deux formations arabes : la JS Saoura d'Algérie qualifiée au détriment de l'Ittihad Tanger et qui joue en Tanzanie devant le Simba SC et Al-Ahly d'Egypte qui accueille l'AS Vita Club de la RD Congo.
Ce sont là les rendez-vous de cette première journée qui promet beaucoup pour les 16 clubs composant la phase de groupes dont le WAC qui est là pour la 4e fois d'affilée et qui reste sur 2 trophées remportés lors de l'avant dernière édition en 2017 après celui de 1992 réussi sous l'ancienne formule de la Coupe d'Afrique des Clubs Champions.
Le WAC, qui n'a pas pu défendre son titre en 2018 suite à une élimination précoce au Cap des quarts, devra tirer les leçons qui s'imposent surtout qu'il venait d'arracher, encore une fois, une qualification des plus difficiles à la phase de poules (victoire sans convaincre à domicile face au club sénégalais de Jaraaf 2-0 et défaite à Dakar 3-1). C'était d'ailleurs comme en 2017 quand il a remporté le titre alors qu'il s'était également qualifié difficilement à la phase de poules au détriment d'un modeste club gabonais de Monana suite aux tirs au but (5-4) après une victoire en aller et une défaite au retour sur le même score de (1-0).
Aujourd'hui, le WAC continue sur le même rythme, mais devra prendre toutes ses mesures face à des adversaires qui sont à évaluer à leurs justes valeurs dont celui de l'ASEC même si généralement les confrontations entre les deux protagonistes ont souvent tourné en faveur des Rouge et Blanc. On se rappelle bien du duel de 1992 où l'ASEC avait remporté la première manche des demi-finales de cette compétition (3-1) à Abidjan avant que le WAC ne s'impose à Casablanca (2-0) pour arracher la qualification grâce à son but marqué à l'extérieur et domine en finale Al Hilal du Soudan (victoire 2-0 à Casablanca et nul 0-0 à Omdurman).
C'est un peu l'histoire du WAC qui souhaite remporter son 3e titre dans cette compétition et aller sur les traces du Raja qui avait commencé par s'imposer en 1989 également dans l'ancienne appellation de Coupe d'Afrique des Clubs Champions avant de récidiver doublement en 1997 et 1999 avec le trophée de la Ligue des Champions.
Le Raja continue actuellement en Coupe de CAF en compagnie de 3 autres clubs marocains dans le dernier Cap menant à la phase de poules. L'Ittihad Tanger repêché après son élimination en Ligue des Champions, accueillera dimanche à domicile, le Zamalek d'Egypte. Le Hassania d'Agadir 3e de la Botola et la Renaissance Berkane, vainqueur de la Coupe du Trône évolueront à l'extérieure respectivement contre Jimma Kennema d'Ethiopie et Jaraaf du Sénégal.
Le Raja, détenteur du titre, joue également loin de ses bases, samedi, devant le club de l'African Stars de Namibie.
Alors bonne chance à nos 5 clubs marocains…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.