Conseil National    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Attaques terroristes contre des églises et des hôtels au Sri Lanka    Gestes et significations    Ziyech convoité par les Merengue    BCIJ : Démantèlement d'un réseau de présumés hackers de comptes bancaires    Semaine mondiale de la vaccination 2019: Maroc cité en exemple    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi    Fuicla, un festival dédié au cinéma d'adaptation    Le SMPAD se penche sur la protection sociale    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    OCP: Les détails des projets en cours    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    HCP : Les prix à la consommation stagnent en mars 2019    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation    Journaliste tuée en Irlande du Nord: La Nouvelle IRA admet sa responsabilité    Responsibles Banking Principles de UNEP FI : BMCE Bank of Africa, 1ère banque marocaine à y adhérer    SIAM 2019 : Les chiffres de la clôture    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Les consommateurs s'engagent sans prendre connaissance du contrat de vente    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Divers    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Un bel exemple de partenariat entre les deux rives de la Méditerranée    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Un derby de bonne facture    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    Guichet numérique unique : L'Intérieur annonce la poursuite de la généralisation    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    Dopage : 19 mois de suspension pour Badr Hari    Les clubs de Marrakech et d'Al Hoceima en chute libre    Lixus fait peau neuve pour abriter ses visiteurs…    Botola Maroc Télécom : Le Raja et le Wydad se quittent sans vainqueur    Mohamed Benabdelkader : Le citoyen est au cœur des préoccupations du service public    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Résultats annuels: Un exercice 2018 positif pour la BCP
Publié dans Albayane le 24 - 03 - 2019

Le nouveau Président directeur général Mohamed Karim Mounir, aux commandes du groupe BCP depuis novembre 2018 a fait sa première sortie médiatique, le 21 mars dernier. Et c'est à l'occasion de la présentation des résultats financiers du groupe bancaire au titre de l'exercice 2018.
Ainsi, le Produit Net Bancaire consolidé du Groupe s'établit, en 2018, à plus de 17 milliards de DH soit une hausse de 4% par rapport à l'année 2017. En effet, sur le niveau opérationnel, la banque au Maroc a consolidé son positionnement en matière de collecte de l'épargne nationale avec plus de 26% de parts de marché.
Le groupe a ainsi capté près d'un quart de la collecte additionnelle des particuliers locaux et a gagné 58 points de part de marché sur le segment des «Marocains du monde». En parallèle, le groupe bancaire a distribué plus de 15 milliards de DH de crédits au titre de l'année 2018, améliorant ainsi son positionnement de 31 points de base et portant sa part de marché sur ce volet à plus de 24%.
Par ailleurs, le Groupe a intégré 260.000 nouvelles relations en 2018, portant ainsi son portefeuille à plus de 6 millions de clients. le top management a également fait savoir que 50% des ouvertures de comptes sont digitalisées, 30% des crédits immobiliers sont accordés depuis la plateforme digitale, 25% des virements sont effectués par canal digital, tout en signalant plus de 200.000 installations de l'application «Pocket Bank» en 6 mois.
Pour ce qui est les bénéfices, le Résultat Net consolidé poursuit sa progression et s'apprécie de 3,8% à 3,5 milliards de DH sur la même période de référence. Le Résultat Net Part du Groupe (RNPG), quant à lui, progresse de 3,5% à 2,9 milliards de DH. Un dividende de 7,5 dirhams par action sera proposé aux actionnaires, en augmentation de 15,4% par rapport au dividende de l'exercice 2017.
Pour rappel, dans le sillage de l'implémentation de la nouvelle norme IFRS 9, le Groupe avait renforcé ses provisions de 5,5 milliards de DH au niveau du bilan d'ouverture. Par ailleurs, le Groupe continue de doter sa provision pour risques généraux qui affiche un encours à fin 2018 de 4,2 milliards de DH.
A l'international, le groupe a maintenu sa dynamique de croissance, a souligné le président directeur général, notant que les filiales en Afrique subsaharienne ont affiché un produit net bancaire en progression de 14%, principalement tiré par les performances de l'activité d'intermédiation. «La BCP est le seul groupe en Afrique à avoir fait le choix d'avoir une plateforme locale au niveau de la Côte d'Ivoire qui supervise le développement et le pilotage stratégique de l'ensemble des filiales en Afrique de l'Ouest. Il s'agit d'Atlantic Business International qui est organisée comme une BCP vis-à-vis des banques régionales, un organe central qui est garant de la déclinaison stratégique au niveau des différents pays et surtout il permet un ancrage local très fort pour bien tenir compte des réalités et des spécificités des pays dans lesquels la BCP exerce », explique Kamal Mokdad, le Directeur général de BCP et international.
Commentant les rapports de Fitch et de CDG Capital qui met en garde contre la sous-capitalisation des filiales des banques marocaines implantées en Afrique y compris la BCP, M. K. Mounir n'a pas manqué de rappeler que la BCP dispose de ratios qui sont conformes à ceux réglementaires aussi bien sur le plan local qu'en Afrique. Le groupe jouit d'un ratio de solvabilité de 13%. Un Tier one de 10,1%. «C'est dire que les chiffres publiés par CDG Capital sont erronés n'ayant pas pris en considération certaines augmentations de capital opérées en fin d'année sur un certain nombre de filiales africaines», déplore-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.