Bras de fer autour de Mellilia    La HACA sévit contre les dérapages : Carton rouge pour Radio Mars    Projet de loi organique sur la grève. L'impasse !    Procédure pénale. Aujjar livre sa copie    Sacré Maroc (12)    Habib El Malki invité à participer à la réunion de l'Assemblée parlementaire du Commonwealth    Le premier vice-président de la Chambre des conseillers décoré    Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts en faveur de l'autonomisation de la femme    Maroc : 74% des ménages équipés en accès internet    Compact II : La CGEM et le MCA-Morocco main dans la main    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: Les chiffres montrent une nouvelle piste pour l'inclusion    Trésor: 4,6 milliards de DH de dividendes à fin juin    Al Omrane et le CNRST s'allient pour promouvoir la recherche en matière d'habitat    Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH    Hausse historique de 26,54% :Transport aérien : Plus de deux millions de passagers en juin    Les aviculteurs font leur bilan dans le cadre du Plan Maroc Vert    Trump se défend de tout racisme, silence des leaders républicains    Ursula von der Leyen verdit son discours pour convaincre le Parlement européen    La géopolitique du Maroc dans un nouvel ordre mondial en crise    L'Egypte expulse des supporters algériens après la demi-finale de la CAN    Au moins 180 morts de la mousson en Asie du Sud    Une délégation d'éminents hommes d'affaires africains en visite au Maroc    PSA augmente de 4,7% sa part de marché au Maroc    France. 282 personnes interpellées après la victoire de l'Algérie    L'organisation des Jeux Africains est un défi pour le Maroc, dixit Talbi Alami    Achraf Bencherki rejoint le Zamalek    La décision du TAS avant la fin du mois en cours    La FRMF dément la démission de Hervé Renard    Karaté. Le Maroc champion d'Afrique    L'Algérie mobilise 28 avions pour la finale    Un ancien footballeur sud-africain tué par balles    Football marocain : Les vraies questions à poser sur ce sport-passion    La loi-cadre de l'enseignement adoptée en commission parlementaire    Des braqueurs de camions sous les verrous    La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive    Lutte contre le sida en 2018: Ombres et lumière    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: A 33 contre 28, les jeux arrivent devant les espaces verts    Résultats du Bac: Nouveau record!    Le Groupe scolaire Jacques Chirac homologué    Rendez-vous, ce soir, avec l'éclipse lunaire    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    Il était une fois Hassan Megri    L'actrice Lashana Lynch va devenir l'agent 007 mais James Bond reste un homme    De l'urgence d'un plan «Maroc Culture»    The «Morocco Corner» s'invite chez les Vikings    Vers la création d'une Caisse sociale pour les auteurs    Farid Chamekh : "Il faut s'inspirer de tout, sans plagier bien sûr"    Le Maroc, invité d'honneur de la Foire internationale du livre de Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'équipe du Maroc s'incline pour la seconde fois
Publié dans Albayane le 18 - 06 - 2019

L'équipe du Maroc a été battue par son homologue de la Zambie 2-3, lors du second match amical disputé dimanche au Grand stade de Marrakech. Il s'agit de la seconde défaite successive en moins d'une semaine après le premier galop raté face à la Gambie (0-1), mercredi dernier au même stade de Marrakech.
L'équipe nationale qui devra rallier l'Egypte, ce mardi, pour participer la 32ème édition de la CAN, prévue du 21 juin au 19 juillet prochain, a donc raté tous ses matches amicaux depuis le premier du Mondial 2018 en juin dernier. Après une défaite à Tanger face à une modeste équipe d'Argentine qui venait de décevoir lors du même Mondial, l'équipe nationale a perdu ses matchs préparatifs de la CAN face à deux sélections qui ne sont pourtant pas qualifiées pour la compétition africaine.
L'équipe du Maroc n'a parait-il pas pu tirer les leçons qui s'imposent après la défaite face à la Gambie. Contre la Zambie, le Onze national a certes dominé mais n'a pas gagné. Il a été surpris d'entrée de jeu par un but de Mwape Musonda, avant que l'attaquant Hakim Ziyech n'égalise pour l'Equipe nationale à la 24è minute. A une minute de la mi-temps, la Zambie allait, encore une fois, pris l'avantage grâce à un but signé Kings Kangwa.
En seconde période, l'équipe du Maroc a égalisé sur un pénalty transformé par Ziyech qui signe ainsi un doublé lors de ce deuxième test avant le début de la CAN. Mais la sélection zambienne venait au Maroc pour disputer un véritable match amical même sans aucune motivation officielle, allait sceller le score de la rencontre en inscrivant le 3è but victorieux par Enock Mwepu au bout du dernier quart d'heure de jeu.
C'est dommage donc pour les Lions de l'Atlas qui peinent, encore et toujours, pour réaliser les résultats positifs escomptés. Il s'agit certes des parties amicales où le résultat compte peu. Mais il vaut mieux d'aller en CAN avec des victoires qui sont de nature à relever le moral des joueurs au lieu d'aborder les choses sérieuses avec un esprit des perdants.
Et puis, on espère bien que les Lions gagnent leurs rencontres difficilement, aussi bien amicales qu'officielles, que de perdre avec un jeu jugé «satisfaisant et convaincant».
Pour conclure, précisons que l'équipe nationale a perdu avec des joueurs venus des championnats d'Europe et des pays du Golfe dans leur majorité absolue. Cela si on ne compte pas les deux seuls Botolistes présents dans la liste des 23 des Lions présents en CAN, le défenseur du HUSA, Abdelkrim Baadi, heureux de remplacer le pros du Golf Abderrazzak Hamdallah qui a préféré s'éclipser à la surprise générale et le gardien de but du WAC, Ahmad Reda Tagnaouti, qui porte d'ailleurs le N°3 après les sociétaires de LaLiga espagnole, Yassine Bounou (Gérone) et Mounir El Kajoui (Malaga).
C'est sûr et certains que les deux seuls Botolistes ne vont pas fouler le gazon en Egypte. Car les joueurs locaux ne remplissent pas les Yeux du sélectionneur national Hervé Renard qui préfèrent des réservistes voire des pros de seconde division en Europe pour épauler une ossature de 5 à 6 joueurs ayant le mérite d'évoluer en équipe du Maroc.
Renard qui ne croit donc qu'à ses Lions européens en plus de certains golfiques dont il minimisait leurs mérites, auparavant, devra assumer et s'assumer lors des sérieux galops en CAN avec la première sortie du groupe D où le Maroc devra affronter la Namibie, dimanche prochain, avant de continuer face à l'Afrique du Sud (28 juin) et la Côte d'Ivoire (1er juillet).
Quelque soient les composantes de l'équipe nationale, espérons que les tirs soient rectifiés en Egypte afin d'aller jusqu'au bout et pourquoi pas ramener un second titre de la CAN qui faisant défaut au Maroc depuis plus de 40 ans…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.