Coronavirus : Kia Maroc se mobilise pour sa clientèle    Othman Ferdaous nommé ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports    Les universités diffusent des cours à la radio    Un appel à projets R&D national contre le Covid-19    Decathlon: La vente des masques Easybreath bloquée au Maroc aussi    Covid19: Tétouan passe aux services en ligne    S.M le ROI reçoit Amzazi et El Firdaouss    Lorie donne de surprenants conseils pour supporter le confinement en couple    Rejouer ou pas, le foot italien se déchire    Le Crédit Agricole du Maroc accompagne les Ramedistes pour faire aboutir le dispositif de soutien aux populations vulnérables    SM le Roi exonère des droits de bail les locataires des locaux des Habous    Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée    Lévinas, le visage, l'humanité    La pandémie du Covid- 19 vue par deux économistes    Appel de la présidence du Ministère public à l'application stricte des dispositions sur le port du masque    S.M le Roi reçoit Saaid Amzazi et Othman El Firdaous    Driss Lachguar, lors de la rencontre virtuelle organisée par la Fondation Lafqui Titouani    La croissance nationale devrait enregistrer une régression de 1,8% au deuxième trimestre    La SERMP se réorganise pour la fabrication de respirateurs 100% marocains    Baisse de la croissance et de 11,6 points du taux de couverture    L'enseignement à distance à l'ère du coronavirus    Vibrant hommage aux professionnels de santé    Les marchés calent, inquiets face au coronavirus et à son impact économique    L'Europe ne s'entend pas sur la riposte économique à l'épidémie    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    5 millions de masques produits par jour dès mardi prochain    Entreprises en difficulté : Le report des cotisations CNSS du 1er mars au 30 juin activé    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    L'engouement culturel à l'ère du confinement    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance
Publié dans Albayane le 26 - 02 - 2020


Solidaire des enseignants contractuels
Le Conseil central de l'organisation de la Jeunesse socialiste (JS), réuni en sa troisième session samedi 22 février au siège national du Parti du progrès et du socialisme à Rabat, a exprimé de nouveau et de manière ferme sa condamnation du « Deal du siècle » visant à la liquidation totale de la Cause palestinienne. Il a également exprimé sa solidarité avec les enseignants contractuels, qui réclament leur intégration dans la fonction publique.
Il se dit aussi préoccupé, dans un communiqué de son conseil central, par «l'incapacité du gouvernement et son manque de sérieux dans sa réactivité positive avec la situation politique, économique, sociale et des droits humains, déficit qui contribue à l'approfondissement de la perte de confiance sans précédent dans l'action politique et institutionnel».
La Jeunesse socialiste réaffirme de même son engagement total pour la défense de l'intégrité territoriale du royaume, qui constitue toujours la première cause du pays et le premier point de l'agenda de l'action de la JS au niveau régional et international.
A ce propos, la JS souligne que la proposition marocaine d'autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine est la solution idoine pour parvenir à un règlement équitable et définitif de ce conflit artificiel.
… condamne de nouveau le «Deal du siècle»
Quant à la Cause palestinienne, elle revêt un caractère central dans le règlement du conflit du Proche Orient, rappelle l'organisation, qui condamne de nouveau de manière ferme et rigoureuse le «Deal du siècle », « la transaction de la honte que l'administration américaine veut imposer avec la complicité manifeste du sionisme».
Au niveau national, la JS attire l'attention sur la dévalorisation de l'action politique et citoyenne sérieuse et de ses institutions. Elle exprime aussi son inquiétude devant le vide créé par les pratiques malsaines auxquelles le paysage politique et partisan est confronté et qui visent à imposer un paysage politique artificiel.
L'organisation de la Jeunesse s'arrête aussi sur le manque de solidarité et de cohésion entre les composantes de la majorité gouvernementale, qui se traduit par l'absence d'efficacité de l'action gouvernementale et son incapacité à apporter les réponses requises aux aspirations du peuple marocain à la dignité, la justice sociale et la démocratie.
Cette session a été marquée par une allocution d'orientation de la direction du PPS, présentée par le camarade Azzouz Senhaji, membre du Bureau politique, au nom du SG du parti, dans laquelle il a souligné la portée des référentiels du PPS, qui constitue une école et une institution capables de «présenter les réponses appropriées et possibles pour dépasser la situation de massacre politique, social et économique qui caractérise la situation générale» dans le pays.
Pour sa part, le Secrétaire général de la JS, Younes Siraj a présenté un rapport dans lequel il a exposé les grandes lignes du plan d'action de l'organisation au niveau interne et externe.
Le rapport exprime de même le rejet par la JS de l'approche sécuritaire suivie en matière de traitement des manifestations sociales et appelle à cette occasion à la libération de tous les détenus d'opinion dont en premier lieu ceux des événements de la région du Rif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.