Compteur coronavirus : 1.240 nouveaux cas confirmés et 1.361 guérisons en 24H    Cosumar accompagnera 10 auto-entrepreneurs    Un nouveau partenaire de Bank Of Africa en Chine    À Tamernoute (province d'Azilal) : Un enfant sauve tout un douar    CMC : financement externe "maitrisé et soutenable"    « Un maire de ville doit être un très bon gestionnaire »    Sahara : Le Gabon réaffirme son appui à l'Initiative marocaine d'autonomie    Maire : Un «boulot» bien payé    Technologie digitale intelligente: FRDISI et ONEE créent un centre à Casablanca    Proximité culturelle et sportive    Tourisme: Abdellatif Kabbaj élu personnalité de l'année    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira    Grandes villes : À quoi servent les maires ?    Vaccins anti-Covid-19 : Guterres crie sa grande déception    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Le Cameroun est prêt    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des opérateurs touristiques andalous en visite à Tanger
Publié dans Albayane le 19 - 10 - 2020


Pour promouvoir la destination Maroc
Une délégation des membres de l'Association des agences de voyage de la région de l'Andalousie (sud de l'Espagne) s'est rendue, jeudi soir à l'aéroport de Tanger Ibn Batouta, dans le cadre du premier «Fam Trip» depuis le début de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), pour promouvoir la destination Maroc.
Cette visite, qui s'inscrit dans le cadre d'un Fam Trip organisé par l'Office national marocain du tourisme (ONMT), connait la participation de quelque 15 opérateurs touristiques représentant des agences de voyage opérant dans le sud de l'Espagne et deux journalistes intéressés par le tourisme, et ce afin de s'approcher davantage des efforts déployés pour relancer le tourisme au Maroc dans le contexte actuel de pandémie.
Pour le représentant de l'ONMT en Andalousie, Azzedine Bijjou, cette visite s'inscrit dans le cadre des efforts consentis par l'Office pour promouvoir le tourisme au Maroc, relevant que «le contexte de la pandémie a compliqué l'organisation de ce voyage en faveur des acteurs touristiques de la région de l'Andalousie».
«Nous avons, en fin de compte, réussi à organiser ce voyage, qui vise à permettre aux acteurs touristiques espagnols de rencontrer leurs homologues dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et à Rabat, en vue d'examiner la possibilité de programmer prochainement des voyages et d'encourager les touristes espagnols à visiter le Maroc pour contribuer à la relance du secteur», a fait savoir le responsable.
M. Bijjou a, en outre, souligné que la délégation comprend également deux journalistes espagnols, qui sont venus couvrir les rencontres programmées entre les opérateurs économiques marocains et espagnols et rapprocher les Espagnols de l'atmosphère qui règne au Maroc, notant que cette visite ambitionne de promouvoir le tourisme marocain dans la région de l'Andalousie.
Pour sa part, la présidente du Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Rkia Alaoui, a fait part de son plaisir d'accueillir cette délégation composée des professionnels du tourisme en Andalousie, notant que cette visite va leur permettre de prendre connaissance de près des efforts déployés par le Maroc pour prendre toutes les mesures sanitaires nécessaires pour accueillir les touristes en toute sécurité.
«Nous sommes en contact étroit avec eux. Ce sont des gens qui connaissent et aiment le Maroc, et ils ont travaillé sur le marché marocain à plusieurs reprises, mais il s'agit là de leur première visite depuis le début du confinement», a-t-elle précisé, ajoutant que «l'espoir renait à nouveau, et nous leur souhaitons plein succès dans leur visite à la région du Nord, en particulier à Tanger et à Tétouan, une initiative qui va leur permettre de rencontrer des professionnels marocains, et de connaitre les mesures prises et les efforts consentis, au quotidien, par les autorités marocaines et les professionnels à cet effet».
De son côté, Karina Almanazi Viajes Karisma, directrice de l'agence de voyages «Viajes Carisma», qui se consacre principalement à attirer des touristes allemands vers les destinations Espagne, Portugal et Maroc, a estimé que «les prévisions pour l'année prochaine sont très bonnes pour le Maroc, une destination qui fascine les touristes par l'hospitalité de ses habitants, sa cuisine, sa culture et son histoire, et nous espérons que les répercussions de la pandémie prendront fin rapidement», notant que «la demande du test de Covid-19 avant son entrée au Maroc lui a donné un sentiment de sécurité».
«C'est une initiative importante qui nous a permis aujourd'hui de se rendre au Maroc pour la première fois, depuis le début de la pandémie», s'est félicitée Mariluz Bejarano, de l'agence «Siente Marruecos», notant que «le pays est sûr, et nous incitons les touristes à saisir cette occasion pour découvrir pleinement cette belle destination, qui regorge de potentialités et d'atouts touristiques riches et diversifiés».
Quant au directeur du magazine «Atalayar entre dos orillas», Javier Fernandez, il a souligné l'impératif de «se débarrasser de la peur du Covid-19 tout en restant vigilant, puisqu'il faut prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir le rythme des voyages entre le Maroc et l'Espagne, et soutenir le tourisme, ainsi que de saisir les opportunités de coopération offertes par les deux pays voisins», mettant en avant l'importance stratégique que revêt la promotion du partenariat bilatéral et la relance des deux économies.
M. Fernandez a, à cet égard, rappelé qu'environ un million de touristes espagnols visitaient le Maroc avant la pandémie, ajoutant «aujourd'hui, nous devons envoyer un message que le Maroc offre toutes les conditions de sécurité pour un merveilleux voyage, grâce à ses plages, son art culinaire, sa culture et son patrimoine. Nous sommes ici aujourd'hui, et c'est la preuve que chaque Espagnol peut venir au Maroc, et vice versa».
Au programme de cette visite figurent la tenue de rencontres d'affaires avec des professionnels du tourisme de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Rabat, et la visite des principaux sites touristiques de Tanger, Tétouan et de la bande côtière «Tamuda Bay».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.