Ultime sondage: Lula toujours grand favori de la présidentielle au Brésil    Le Ministère de la Santé lance la campagne de sensibilisation et de dépistage des Cancers du Sein et du Col de l'Utérus    Attentat contre la mission de l'ONU en RDC: Guterres appelle à une enquête Politique    L'ouragan Ian laisse dans son sillage une Floride dévastée    Le Maroc compte présenter sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Institut Choiseul. Qui sont ces 12 dirigeants marocains dans le top 100 meilleurs Africa 2022    Le temps qu'il fera au Maroc, ce dimanche 2 octobre    L'Boulevard: les organisateurs prennent « très au sérieux » les témoignages de viols    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    Burkina Faso: Le chef de l'ONU condamne "toute tentative" de prise de pouvoir par la force    CHAN 2022 : Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    Mondial de football pour amputés / Maroc-Irlande (6-0) : Très belle entame marocaine    Botola : Les résultats de la 4e journée    L'aéroport de Marrakech a affiché un taux de récupération de 91% en août    L'équipe du Maroc remporte le titre du All Africa Golf Championship 2022 en Egypte    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite suite à sa nomination président du Conseil des ministres    Pêche : Le Maroc et la Mauritanie signent un programme exécutif 2023-2024    Tanger: Un Colombien interpellé pour trafic de drogues par avions légers    Annulation des vols de la RAM vers et depuis Ouagadougou du 1er au 2 octobre    L'Boulvart souhaite l'ouverture d'une enquête sur les témoignages de viols lors du concert    Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC    La Galerie Banque Populaire inaugure sa rentrée culturelle    Casablanca: La première soirée de L'Boulevard vire au chaos    فيروس كورونا: تسجيل 16 إصابة جديدة في 24 ساعة الأخيرة    Scandale. Des contrebandiers du Polisario coincés révèlent les noms de leurs complices hauts gradés de l'armée algérienne    Annulation des vols de la RAM vers/depuis Ouagadougou des 1er et 02 octobre    L'Association Nationale des Eleveurs Ovins et Caprins tient son AG à Meknès    Elections au Québec: Le chef d'un parti exclut deux candidats pour des propos antimusulmans    Vingt individus interpellés pour liens présumés avec un réseau d'immigration illégale    Covid-19/Maroc : 3.087 PCR réalisés en 24H    Plus de six tonnes de drogue incinérées à Dakhla    Burkina: déploiement de militaires à Ouagadougou après de nouveaux tirs    Le Maroc présentera sa candidature pour l'organisation de la CAN-2025 de football    Victoire historique de nos Lions équipe Amputé!    Diaspo #258 : Fattah Abbou enseigne la musique amazighe aux Américains    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Biden invite l'Amérique à « tourner la page » de l'élection
Publié dans Albayane le 15 - 12 - 2020

Le collège électoral a entériné lundi la victoire à la présidentielle de Joe Biden, qui dans un réquisitoire sévère contre Donald Trump a dénoncé son refus obstiné de reconnaître sa défaite et invité l'Amérique à « tourner la page ».
Sans surprise, les grands électeurs, qui se sont réunis lundi Etat par Etat, ont confirmé la consécration de l'ancien vice-président de Barack Obama, qui deviendra le 20 janvier le 46e président de l'histoire du pays.
Si l'étape du vote des grands électeurs est traditionnellement une formalité, Donald Trump lui a donné un relief particulier en refusant d'admettre le verdict des urnes et donnant de l'écho à des théories du complot sur d'éventuelles tricheries électorales.
« C'est une position extrême que nous n'avons jamais vue auparavant », a dénoncé Joe Biden lors d'un discours depuis son fief de Wilmington (Delaware), à propos des nombreux recours en justice engagés sans succès par le républicain pour faire invalider les résultats dans certains Etats.
« Une position qui a refusé de respecter la volonté du peuple, de respecter l'Etat de droit, et refusé d'honorer notre constitution », a tancé le démocrate.
Biden s'était pour le moment gardé d'attaquer si frontalement Donald Trump sur le sujet.
« L'intégrité de nos élections a été préservée. Maintenant, il est temps de tourner la page. De nous rassembler », a invité le futur président des Etats-Unis. « La flamme de la démocratie a été allumée il y a longtemps dans ce pays. Et nous savons désormais que rien – ni même une pandémie ou un abus de pouvoir – ne peut éteindre cette flamme. »
Les résultats du scrutin du 3 novembre ont déjà été certifiés par chacun des 50 Etats américains: le démocrate a remporté le nombre record de 81,28 millions de voix, soit 51,3% des suffrages, contre 74,22 millions (46,8%) au président républicain sortant.
Mais aux Etats-Unis, le locataire de la Maison Blanche est choisi au suffrage universel indirect, et le vote lundi de ce « collège électoral » a entériné la victoire de Joe Biden.
Ce développement attendu a été suivi d'un autre qui l'était moins, quand M. Trump a annoncé le départ de son ministre de la Justice Bill Barr, que le président avait récemment critiqué pour n'avoir pas dénoncé les fraudes électorales dont il veut convaincre le monde.
« Bill partira juste avant Noël pour passer les fêtes en famille, le ministre de la Justice adjoint Jeff Rosen, une personne incroyable, assurera l'interim », a tweeté le président sortant.
Depuis la Maison Blanche, Donald Trump dénonce depuis bientôt un mois et demi, sans preuves mais théories du complot à l'appui, « l'élection la plus truquée de l'histoire américaine ».
Ses recours en justice ont quasiment tous été rejetés. Humiliation ultime, la Cour suprême, qu'il a pourtant profondément remaniée en y nommant trois juges et en y confortant ainsi la majorité conservatrice désormais forte de six membres sur neuf, a rejeté la semaine dernière deux recours républicains sans même s'en saisir sur le fond.
L'étape solennelle de lundi désormais franchie, un plus grand nombre d'élus républicains accepteront-ils de reconnaître enfin la victoire de Joe Biden? C'est possible.
L'un d'entre eux, le sénateur républicain Rob Portman, a fait le pas lundi: « Bien que j'aie soutenu le président Trump, le vote du collège électoral aujourd'hui fait qu'il est clair maintenant que Joe Biden est le président élu. »
Mais il est peu probable que Donald Trump rentre, lui, dans le rang, d'autant que selon les sondages, une large majorité de ses électeurs ne considèrent pas le démocrate comme un vainqueur légitime.
Il pourrait tenter de profiter de la complexité d'un processus institutionnel qui s'étire en longueur pour un dernier baroud d'honneur: certains élus proches de lui envisagent de contester les résultats lorsque le Congrès sera appelé à apporter une dernière validation le 6 janvier. La démarche n'a cependant pratiquement aucune chance d'aboutir.
Dans un éditorial cinglant, le Wall Street Journal a estimé qu'il était temps que Donald Trump change de posture. « Il y a un temps pour se battre et il y a un temps pour reconnaître sa défaite », a-t-il souligné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.