Hajj 2021: nouvelle annonce du ministère des Habous    Équipe nationale : On tire la sonnette d'alarme !    Wydad: Benzarti exclut un joueur des entraînements    Euro 2021: la Belgique écrase la Russie (VIDEO)    Variant indien au Royaume-Uni: Boris Johnson avertit    Euro 2020 : Danemark-Finlande interrompu provisoirement suite au grave malaise du Danois Christian Eriksen    Le grand pèlerinage à la Mecque en format réduit, les Marocains dépités    Hajj 2021: les précisions du ministère des Habous et des Affaires islamiques    La Bourse de Casablanca en hausse    L'Istiqlal réaffirme la nécessaire récupération de Sebta et Melilia    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Algérie : la remueuse Kabylie dénonce une parodie d'élections et un régime réduit à la dernière extrémité    La date de l'Aïd Al Adha 2021 au Maroc    Le quartier Cheikh Jarrah, centre de gravité du conflit israélo-palestinien    La CSMD fait escale à Aït Bouguemez, le désenclavement des zones rurales au centre des débats    Algérie : les législatives anticipées servent à blanchir le régime (collectif)    Résolution européenne: les pays du Golfe solidaire avec le Maroc    Le Maroc peut produire des composants de la voiture électrique    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Transfert de Hakimi : Le PSG s'apprêterait à améliorer son offre    Euro 2021 : Programme et chaînes    Wikipedia en version Darija est désormais disponible    Tan-Tan : un multirécidiviste se suicide en garde à vue, une enquête ouverte    Covid-19 au Maroc : 455 nouveaux cas et 5 décès enregistrés en 24 heures    Le travail des enfants concerne 1,3% des ménages    Don de sang: le beau geste des ultras du Raja et du Wydad    Conférence de Berlin II: Bourita s'entretient avec l'envoyé spécial du SG de l'ONU pour la Libye    OCP : Succès d'une émission obligataire de 1,5 Milliard de Dollars à l'international    Roland-Garros: Djokovic fait tomber Nadal et file en finale (VIDEO)    Protection contre les catastrophes naturelles: un chèque de 100 millions de $ de la banque mondiale au Maroc    Entrée au Maroc: les voyageurs en provenance de la liste A ne sont plus obligés de passer le PCR    Covid-19: Les vaccins chinois par pulvérisation nasale en phase d'essais cliniques    Résolution européenne sur les migrants mineurs : réunion urgente du Parlement arabe le 26 juin    Rabat restera un indéfectible soutien de Tripoli, déclare Nasser Bourita    Royal air Maroc : les détails des vols pour cet été    Covid-19: Lancement du premier kit de test à domicile en Inde    Météo: le temps qu'il fera ce samedi 12 juin au Maroc    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Evolution du coronavirus au Maroc : 400 nouveaux cas, 523.165 au total, vendredi 11 juin 2021 à 16 heures    Crise migratoire Maroc/Espagne: réunion d'urgence du parlement arabe    La posture du professeur et de l'élève ne fonctionne plus    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    Victor Hugo, ses funérailles, ses dessins    Le goût de la vie orientale    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le taux de reproduction du virus se stabilise à 0,98
Publié dans Albayane le 03 - 03 - 2021

Le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 se stabilisait à 0,98, dimanche dernier, a annoncé mardi le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies, Abdelkrim Meziane Bellefquih.
Pour la quinzième semaine consécutive, le taux de reproduction de la Covid-19 est resté en dessous de 1%, s'est félicité M. Meziane Bellefquih qui présentait le bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique.
Au 2 mars, le nombre total des cas enregistrés depuis le début de la pandémie a atteint 483.766, soit un taux d'incidence cumulé de 1330,8 pour 100.000 habitants, a-t-il poursuivi.
Le nombre de décès enregistré au niveau national a baissé de 10,4%, s'établissant à 8.630, soit un taux de létalité d'environ 1,8%, contre un taux mondial de 2,2%, a-t-il relevé, rappelant que le Maroc est classé 37-ème mondial et 3-ème en Afrique en ce qui concerne le nombre de décès.
M. Meziane Bellefquih a souligné que le taux de guérison a atteint près de 97%, avec un total de 469.345 personnes guéries.
"Aujourd'hui, la pandémie est sous contrôle, et les chiffres de la situation épidémiologiques sont en constante amélioration", a-t-il souligné, notant toutefois que "la vigilance doit rester de mise et les mesures restrictives qui nous ont permis de contrôler la pandémie doivent être respectées".
Pour la 15-ème semaine consécutive, le nombre de cas positifs continue de baisser, a ajouté M. Bellefquih, faisant état d'une baisse de -6%.
Cette baisse concerne six régions du Royaume, à savoir Rabat-salé-kénitra (-28%), Laayoune-Sakia-El Hamra (-33%), Guelmim-Oued Noun (-38%), Souss-Massa (-31%), Daraâ-Tafilalet (-28,6%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (-17%). En revanche, le nombre des cas positifs a évolué en hausse dans 5 régions, à savoir l'Oriental (2,4%), Fès-Meknès (13,3%), Marrakech-Safi (1,5%), Casablanca-Settat (0,4%) et Béni Mellal-Khénifra (2,3%). La situation au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab est restée inchangée.
En outre, le responsable a fait état de la baisse significative (-45%) du nombre de cas actifs, passant de 10.555 cas il y a deux semaines à 5.734 lundi. Les cas sévères ou critiques ont pour leur part diminué de 15,6% dans les deux dernières semaines, passant de 467 à 394.
Le taux de contamination hebdomadaire pour 100.000 habitants a atteint 6,9% la semaine écoulée, contre 8,6% début janvier.
L'amélioration des indicateurs de la situation épidémiologique est le résultat des mesures restrictives mises en place par les autorités et de l'adhésion et l'implication des citoyens dans l'application de ces mesures, a-t-il expliqué.
Revenant sur la campagne nationale de vaccination, M. Bellefquih a relevé que l'opération se déroule dans de bonnes conditions, faisant savoir que le Maroc a reçu jusqu'à hier le 5-ème lot de vaccins, ce qui porte à 8 millions le nombre de doses acquises par le Royaume (7 millions Astra Zeneca/1 million Sinopharm).
Un mois après le lancement de la campagne, quelque 3.568.670 personnes ont reçu la première dose du vaccin, tandis que la deuxième dose a été administrée à 232.980 bénéficiaires.
M. Bellefquih a, également, rappelé que la campagne de vaccination a été élargie pour bénéficier aux 60-64 ans ainsi qu'aux personnes atteintes de maladies chroniques et qui bénéficient de régimes de couverture médiale obligatoire (CNOPS, CNSS) et du RAMED, mettant en avant le lancement et l'institutionnalisation de l'observation des nouvelles souches du virus dans le cadre d'un Consortium de laboratoires, pour l'identification des variants de SARS-CoV2 circulant au Maroc.
Par ailleurs, M. Meziane Bellefquih a passé en revue les trois phases épidémiologiques qu'a traversées le Maroc, expliquant que la première phase (1er mars 2020 à avril 2020) a été marquée par l'enregistrement des premiers cas et la mise en place des premières mesures restrictives, dont la suspension des liaisons aériennes, la fermeture des frontières et le début de la période du confinement.
La deuxième phase (avril 2020 à juillet 2020), a-t-il indiqué, a vu l'enregistrement de cas locaux isolés et une propagation limitée du virus, avant l'apparition de foyers épidémiologiques familiaux et professionnels, ce qui a conduit à la prolongation du confinement pour plus de 100 jours.
La 3ème phase, qui s'étend de juillet 2020 à ce jour, a été marquée par une large propagation de l'épidémie, parallèlement à l'allègement progressif du confinement.
"En effet, plus de 90% de l'ensemble des cas enregistrés au Maroc ont été recensés durant cette période, notamment lors du pic épidémique observé à la mi-novembre 2020", a-t-il expliqué.
Sur le plan mondial, le nombre de cas positifs s'est élevé, jusqu'à lundi, à 114.821.228, soit un taux d'incidence cumulé de 1.473 pour 100.000 habitants.
Le nombre de décès enregistré s'est établi à 2.545.365, soit un taux de létalité de 2,2%, a indiqué le responsable, relevant que le nombre de personnes guéries a atteint 90.405.733, soit un taux de guérison de 78,7%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.