Tanger : neuf personnes interpellées pour trafic international de drogue    Pakistan : onze policiers libérés après avoir été capturés par des manifestants anti-France    ANP : baisse de 2,3% du trafic global à fin mars    Baccalauréat : L'examen national unifié entre les 8 et 12 juin prochain    Environnement : Adoption du décret d'application de la loi sur les aires protégées    Foot espagnol : Un 16ème but d'En-Nesyri décisif !    Foot féminin européen : Le PSG affronte le Barça en demi-finale de la Ligue des Champions    Ligue des Champions : Le PSG pourrait être désigné vainqueur !    Open d'Espagne de taekwondo G1: le Marocain Achraf Mahboubi remporte la médaille d'or    Les fintechs, au cœur de la stratégie de CFC    Oxford Business Group publie un rapport sur la transformation numérique du Royaume    Ftour Pluriel 9ème édition : «Retrouvailles»    Prix à la consommation: salée ou pas, la facture de ce ramadan ?    La Bourse de Casablanca débute en baisse    José Mourinho viré de Tottenham    Super League: la nouvelle compétition qui chamboule le foot    «Le polisario et l'Algérie ne réalisent pas que le monde a changé et que personne ne soutiendra leurs efforts de guerre», écrit Eurasiareview    France/Covid-19: les aides coûteront entre 10 et 11 milliards € à l'État en avril    Forum des zones industrielles: La 3è édition du 14 au 16 décembre à Tanger (OADIM)    New Delhi confinée pour une semaine à compter d'aujourd'hui    « Ch'hiwa Bel Khef »: Pasticcio (VIDEO)    Généralisation de la protection sociale : Le gouvernement accélère    Covid-19 en France: nouvelles révélations sur le variant brésilien    Un malade mental commet un carnage à Taounate    Edito : Cour promotionnelle    VIDEO// Aides alimentaires marocaines au Liban : Un don Royal hautement apprécié par les autorités libanaises    Série ramadanesque – «Café ness, ness» : Les avocats sollicitent la HACA    Covid-19 : La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre rapidement aux Etats-Unis (Conseiller médical)    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    Maroc - Espagne : Une crise latente, malgré une bonne volonté de façade    Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    La conjoncture et l'enjeu    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2ème édition du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle
Publié dans Albayane le 04 - 03 - 2021

Le prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa deuxième édition a été décerné, vendredi à Rabat, à plusieurs personnalités ayant contribué à la préservation de la culture marocaine et la sensibilisation sur l'importance de la diversité culturelle.
Initié par la Fondation Brahim Akhiat pour la diversité culturelle, ce prix a été remis, dans la catégorie « Langue et culture amazighes » à l'universitaire Fatima Boukhriss, en reconnaissance de la pertinence de ses travaux de recherche, en particulier dans le domaine linguistique, aussi bien à l'Université Mohammed V de Rabat ou à l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM).
Pour la catégorie de la composante hébraïque, le prix a été attribué à Mme Sonia Cohen Zekraoui et M. Haroun Abikzir, en signe de reconnaissance de leur travail acharné en faveur de la préservation du patrimoine et de la culture juive au Maroc, particulièrement, au niveau de la ville de Tanger.
Pour ce qui est de la composante hassanie, le prix a été décerné à la famille de feu Ahmed Yeken Belamechi, petit-fils du fondateur de la ville de Tindouf et l'un des cheikhs de la tribu des Tadjakant, pour sa contribution tout au long de sa vie à la cohésion des différentes composantes du peuple marocain et sa lutte pour l'intégrité territoriale du Royaume.
Intervenant à cette occasion, le secrétaire général de la Fondation Brahim Akhiat pour la diversité culturelle, Yassine Akhiat a passé en revue l'action civile de la Fondation, notamment ses initiatives en faveur de la préservation de la mémoire collective, notamment sur le plan culturel et social ainsi que la consécration de l'identité nationale dans sa diversité.
Pour rendre hommage aux personnes ayant travaillé en faveur de la promotion de la culture marocaine, il est nécessaire de mettre en avant leurs actions et contributions afin qu'ils soient un exemple pour les générations montantes », a-t-il fait observer.
Pour sa part, la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach a souligné que feu Brahim Akhiat est l'une des grandes figures qui ont contribué à la consécration des droits culturels amazighs.
Après avoir passé en revue les qualités de Feu Akhiat, dont la persévérance, l'écoute et la capacité de prendre l'initiative appropriée au moment opportun, Mme Bouayach a affirmé que le regretté a toujours considéré la consécration des droits culturels amazighs comme élément incontournable dans le parachèvement du processus démocratique.
Le secrétaire général de l'IRCAM, Houssin Moujahid a, quant à lui, relevé que cette activité s'inscrit dans le cadre des actions menées par l'Institut dans le domaine de la promotion de la culture nationale et amazighe en particulier.
« Il s'agit d'une occasion qui offre l'opportunité de mettre la lumière sur la diversité que connaît le Royaume », a-t-il dit, ajoutant que l'IRCAM soutient la Fondation Brahim Akhiat pour la diversité culturelle d'autant plus que ses actions se convergent avec le domaine d'activité de l'Institut.
S'exprimant à cette occasion, les personnalités ayant reçu le prix Brahim Akhiat dans sa 2ème édition ont exprimé leur fierté pour cette distinction, saluant les efforts entrepris, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, en faveur de la promotion de la diversité culturelle et à la coexistence entre l'ensemble des composantes du peuple marocain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.