Bali : Au moins trois morts et sept blessés dans un séisme    Afghanistan: L'EI revendique l'attentat contre la mosquée de Kandahar    Coupe de la CAF : Ce samedi les FAR et la RSB jouent pour une place au tour additionnel barrage    Classement FIFA : Le Maroc 3ème africain et 29ème mondial dès la semaine prochaine !    L'OCS, section football : M. Anouar Dbira Tlemsani présente sa démission    Prévisions météorologiques de ce samedi    cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Sahara: Le Conseil de sécurité fait confiance à Staffan de mistura pour relancer le processus politique    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    Conseil de gouvernement : Réunion ce samedi    ALD Automotive Maroc fait son bilan et dévoile ses ambitions futures    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Allemagne : Restrictions de voyage allégées pour les Marocains    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 octobre 2021 à 16H00    La France livre au Maroc un Algérien lié à un attentat dans lequel deux touristes sont morts    Hausse importante des recettes douanières en 2021    Recherche et innovation énergétique: Une marocaine distinguée en Italie    IMME : les professionnels sont optimistes    Armes chimiques dans la guerre du Rif : un parti catalan appelle Madrid à dédommager le Maroc    Cumul des mandats: Nabila Rmili, un cas isolé?    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la commission de l'UA    La police espagnole démantèle un réseau terroriste algérien affilié à Daech    Afghanistan: Des explosions dans une mosquée chiite de Kandahar font au moins 32 morts et 53 blessés    Coronavirus. AstraZeneca met au point un traitement contre le Covid-19    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    DHJ-JSS au sommet de la 6ème journée    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Mohamed Tazi: « Nous espérons drainer 1 milliard de plus de chiffre d'affaires en 2 ans »    Votre e-magazine « Attahadi » du vendredi 15 Octobre 2021    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    L'Algérie a-t-elle tué ses propres soldats pour un casus belli avec le Maroc ?    Hitachi ABB Power Grids devient Hitachi Energy    L'eurodéputé danois Søren Gade souligne la nécessité de préserver les bonnes relations entre l'UE et le Maroc    Créée par l'association EMA : «Al Yarmouk», une nouvelle école de la deuxième chance à Nouaceur    L'ancien président américain Bill Clinton hospitalisé pour une septicémie    Prévisions météorologiques de ce vendredi    Edito : Feu vert    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la Commission de l'UA    TIBU lance 3 initiatives à fort impact social    Halilhodzic tacle sèchement un journaliste marocain    Leeds, Naples et l'AS Rome sur Mazraoui    «Il faut résister à l'uniformisation de la musique de film»    Festival : le court métrage se dévoile à Kelaâ des Sraghna    «Sur les pas d'Ibnou Arabi» : Exposition de Loubaba Laalej à Dar Chrifa    «Ana Maghribi.a»: Lancement de la 8ème édition    Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Angleterre-Danemark, l'hôte ambitieux contre l'invité surprise
Publié dans Albayane le 06 - 07 - 2021

L'Angleterre du capitaine Harry Kane s'avance vers Wembley avec l'appui de ses supporters et la conviction que son heure est venue, un demi-siècle après son dernier titre, mais l'incroyable Danemark veut jouer les trouble-fête à Londres en demi-finale de l'Euro.
La sélection des « Three Lions », jamais sacrée en Championnat d'Europe, a gravi sans encombre chaque marche la menant jusqu'au dernier carré, sans encaisser le moindre but et en s'appuyant sur un binôme offensif enfin d'attaque, avec Raheem Sterling et Kane aussi complices que décisifs.
Dans leur jardin de Wembley, où environ 60.000 personnes sont attendues, les Anglais espèrent enfin briser le plafond de verre des demi-finales sur lequel ils ont buté en 1968 et en 1996, la dernière fois déjà à domicile face à l'Allemagne aux tirs au but.
« On a vaincu tant de malédictions ou de barrières psychologiques que je sens que le groupe prend ça juste comme le prochain défi à relever », s'est avancé Gareth Southgate, sélectionneur d'une équipe gonflée par son sans-faute au premier tour, le triomphe contre la Mannschaft (2-0) en huitièmes et la balade face à l'Ukraine (4-0) en quarts.
Le demi-finaliste du Mondial-2018 espère dépoussiérer l'armoire à trophées de l'Angleterre, sevrée de médaille dorée depuis la Coupe du monde 1966 remportée à la maison contre la RFA par la bande de Gordon Banks, Bobby Charlton et Geoffrey Hurst.
En face, le Danemark n'a rien à perdre.
Touché par le malaise cardiaque de son meneur Christian Eriksen au début de l'Euro, coulé par deux défaites initiales contre la Finlande et le Belgique, le Petit Poucet nordique a ensuite semé du rêve par sa résilience et sa qualité de jeu. Il rêve d'enfiler de nouveau ses bottes de sept lieux pour dévorer l'ogre anglais, avant la finale dimanche également à Londres.
La dixième équipe au classement mondial, après avoir mis au tapis les Gallois (4-0) et les Tchèques (2-1) aux tours précédents, « veut être un caillou dans les chaussures des Anglais », assure la chaîne TV2.
Le parcours inespéré du Danemark ne fera pas gonfler les chevilles de ses héros, assure le sélectionneur. « On n'oublie jamais d'où on vient. Nous allons continuer à être humbles, ce n'est donc pas un problème pour les joueurs de garder les pieds sur terre », a déclaré Kasper Hjulmand, celui qui a transformé une équipe ultradéfensive en machine à buts.
En octobre, les Rouge et Blanc étaient venus dompter les Anglais 1-0 à Wembley en Ligue des nations sur un penalty d'Eriksen. Près de neuf mois plus tard, le N.10 de l'Inter Milan ne sera pas sur la pelouse mais ses partenaires ont un mental d'acier, ainsi que de la ressource.
De son remplaçant enthousiasmant Mikkel Damsgaard jusqu'au clinique avant-centre Kasper Dolberg, en passant par le remuant latéral Joakim Maehle, le solide défenseur central Andreas Christensen et le milieu tout-terrain Pierre-Emile Höjbjerg, l'équipe est armée pour rééditer l'exploit des aînés de 1992, lauréats surprise de l'Euro au nez et à la barbe des Français, Néerlandais et Allemands.
« Nous pouvons être un danger pour n'importe qui », a prévenu lundi sur la chaîne ITV le gardien de but légendaire de la « Danish Dynamite », Peter Schmeichel, dont le fils Kasper garde désormais les cages de la sélection.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.