Allam succède à Chaouki    Ouverture prochaine d'un consulat général de Gambie à Dakhla    S.M le Roi procède à la désignation des membres de la Commission spéciale sur le modèle de développement    RAM rejoint l'Alliance Oneworld en mars prochain    WAC-ASFAR, match phare de la mise à jour    L'intelligence artificielle, entre opportunité et menace pour la santé    Un grand pas dans le projet national pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel    La musique gnaoua, entre rituel africain et culte des saints vénérés au Maroc    André Azoulay: Il s'agit d'une consécration de l'engagement pionnier d'Essaouira    La CGEM veut améliorer la performance environnementale des PME    Le vivarium du jardin zoologique de Rabat désormais ouvert au public    Egypte-Algérie: Un président controversé en félicite un autre    L'emprunt obligataire AWB visé par l'AMMC    Les Algériens ne veulent pas Tebboune    Marrakech. Arrestation d'un homme pour possession et trafic de drogue    Football: Qui sont les joueurs africains les mieux payés?    Algérie : Abdelmadjid Tebboune, nouveau président    Les Jugements sont exécutoires    Participation massive au championnat du Maroc de lutte    Vidéo Commune de Dar Bouazza : Abattus comme des chiens…    Quelque 5.000 participants attendus au "10 km de M'diq"    Et de 6 pour Lydec qui se voit décrocher le « Top Performer RSE » !    Présidentielles algériennes : Abdelmadjid Tebboune vainqueur selon les résultats préliminaires    Le PPS au Parlement    Karim El Aynaoui : « Atlantic Dialogues », une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis communs »    Les 100 femmes les plus puissantes du monde, selon Forbes    Prison locale de Bouizakarne : Journée sportive pour les détenus mineurs    Asilah : 12 millions de dirhams pour réhabiliter et fermer l'actuelle décharge publique    Nouvelle défaite cruelle de l'OCK    Eliminatoires Mondial-2022 : La date du tirage au sort fixée    PLF2020: L'article de la discorde    La France et Maroc tiennent leur forum interparlementaire    Twitter rêve de réseaux sociaux plus ouverts et de conversations en ligne moins énervées    Les Guinéens contre le 3ème mandat d'Alpha Condé…    Habib Sidinou, un président sobre et altruiste    Iberia annonce une ligne Madrid-Fès pour l'été 2020    Espagne: Les 3 footballeurs accusés de viol écopent de 38 ans de prison chacuns    Destitution: le vote préliminaire sur le renvoi de Trump en procès reporté à vendredi    Présidé par SM le Roi : Adoption de plusieurs textes en Conseil des ministres    Neutralité carbone en 2050: l'UE s'engage, mais sans la Pologne    Fares appelle à l'élaboration de rapports et études annuels sur la détention préventive    Une première, deux conventions collectives dans l'enseignement privé    Académie française: Abdeljalil Lahjomri reçoit le Grand Prix de la francophonie    G-B : La Livre sterling s'envole après la victoire des Tories    Expo: La symphonie en bleu de Saâd Hassani    Festival du film de Marrakech: Moins de glamour et plus de cinéma    Un colloque pour débattre du rôle de la darija    La Fédération de rugby minée par une crise sans précédent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Signature à Rabat d'un protocole de coopération avec KOICA : Les Coréens appuient la formation aux métiers de l'automobile
Publié dans Albayane le 13 - 06 - 2011

Un protocole administratif de coopération a été signé, vendredi à Rabat, entre le Maroc et l'Agence coréenne de développement international (KOICA) dans le domaine de la formation aux métiers de l'automobile.
L'accord concerne la réalisation du volet construction de la partie coréenne de l'Institut de formation avancée aux métiers de l'industrie Automobile de Casablanca (IFMIAC), qui a été confiée par KOICA à la partie marocaine pour un montant de 2 millions dollars de la contribution coréenne.
Le protocole d'accord a été signé par le présentant résident de KOICA au Maroc, Shin Youseung, le directeur du budget du ministère de l'Economie et des Finances, Fouzi Lekjaa et le secrétaire général du département de la Formation professionnelle, Jamal Eddine El Aloua, en présence du ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Jamal Rhmani et l'ambassadeur de la République de Corée à Rabat, Choi Jai Chul.
Développer les compétences
L'IFMIAC, dont la mise en service est prévue en février 2012, comprend la construction de trois départements abritant les filières de l'”automotive”, l'”automation system” et la “mechanical engineering”.
A cette occasion, M. Rhmani et l'ambassadeur de la République de Corée au Maroc ont eu des entretiens portant sur la coopération entre les deux pays dans le domaine de la formation aux métiers de l'automobile, notamment les modalités de la mise en place de l'IFMIAC, avec une contribution coréenne au financement à titre de don de 6 millions de dollars, et dont la pose de la première pierre a eu lieu le 26 avril 2011.
Les deux parties ont convenu de faire de cet Institut un symbole de coopération entre les deux pays en prévision de la commémoration du 50ème anniversaire de la coopération maroco-coréenne qui aura lieu durant l'année 2012.
Dans une déclaration à la presse, M. Rhmani a souligné l'importance de cet accord qui s'inscrit dans le cadre de l'accompagnement par le ministère de la mise en œuvre des dispositions du Pacte national pour l'émergence industrielle (PNEI), à travers la promotion de la formation aux métiers de l'automobile.
Et d'ajouter que cet accord s'inscrit également dans le cadre du Plan d'urgence de la formation professionnelle mis en place par le ministère et portant sur la création de structures de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca, Tanger et Kénitra, en vue de développer les compétences des ressources humaines dans ce domaine.
De son côté, l'ambassadeur de Corée à Rabat, s'est félicité de la qualité de la coopération entre le Maroc et son pays, soulignant que la signature de cet accord contribuera à l'amélioration des relations bilatérale.
L'IFMIAC, au service de l'industrie automobile
L'Institut de formation avancée aux métiers de l'industrie automobile de Casablanca (IFMIAC), sujet d'un protocole de coopération signé, vendredi à Rabat, entre le Maroc et l'Agence coréenne de développement international (KOICA), a pour mission d'assurer la formation de techniciens polyvalents spécialisés dans les métiers de l'automobile. Il permettra ainsi au personnel des entreprises: opérateurs, techniciens et cadres intermédiaires du secteur de l'industrie automobile, des formations avant l'embauche et à l'embauche, ainsi que des parcours de perfectionnement en cours d'emploi, en vue de répondre aux besoins en compétences des entreprises du secteur dans les filières de l'”Automotive”, l'”Automation System” et la “ “Mechanical engineering”. Cet Institut, dont la mise en service est prévue en février 2012 pour un coût de 105 millions DH, devra s'ériger en référence régionale en matière de formation et de qualification des salariés dans le secteur de l'industrie automobile. Il a vocation à devenir une vitrine technologique de l'industrie marocaine automobile. Les formations dispensées par l'IFMIAC portent, notamment sur les formations aux métiers d'opérateurs et de techniciens (câblage, mécanique et électromécanique, maintenance automobile, industrialisation logistique).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.