Andrea Cozzolino salue le message royal de réconciliation avec l'Algérie    Législatives 2021: la candidature de Saad Eddine El Otmani entérinée    Variant Delta. Ces dernières données permettant de mieux cerner la dangerosité du virus    Question de littérature : Les nouveaux auteurs sont-ils sous le seuil de la pauvreté littéraire ?    Traitement Covid-19 : Entre forte demande et pénurie    Entreprenariat : La BAD lance une garantie de transaction en faveur des PME africaines    Armement : Le Maroc s'apprête à acquérir 22 hélicoptères d'attaque turcs    Elections : Pour un pluralisme politique dans les médias    Nouvelles restrictions au Maroc: les explications d'El Othmani    Un an après les explosions de Beyrouth, les besoins des enfants restent critiques (UNICEF)    Le pacte faustien de Soulaiman Raissouni    CRDH : Soulaiman Raissouni se trouve «dans un état très stable»    Campagne électorale et médias : La Haca rappelle les règles du jeu    Affaire Pegasus: le Maroc porte plainte en Allemagne    Ouvert jusqu'au 12 août : L'appel à projet de Madaëf éco 6 Al Hoceima sur les rails    Mobilité électrique : Signature d'un accord de transfert de technologie Maroc-Brésil    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    ADII: Sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme    Covid-19 : Le pic épidémique attendu dans les prochains jours    Covid-19 : Israël renforce les restrictions sanitaires    Edito : XXIème    Maroc/Météo: Temps assez chaud sur le Sud-Est et les plaines intérieures et stable ailleurs, ce mercredi 4 août    Marché automobile : Les ventes en hausse de 14,5% par rapport aux 7 premiers mois de 2019    ONU : Les accusations généralisées contre les travailleurs humanitaires au Tigray sont "injustes"    Covid : Vaccination obligatoire à New York pour aller au restaurant, dans les salles de spectacle et de gym    Finale de l'Euro 2020 : la fédération anglaise visée par une procédure disciplinaire de l'UEFA    Affaire Pegasus : Le Maroc dépose une demande d'injonction à l'encontre de la société "Süddeutsche Zeitung GmbH"    Israël membre observateur au sein de l'UA : revers majeur pour Ramtane Lamamra    L'ONU lance la course contre la crise climatique    Liban: un enfant sur trois traumatisé un an après l'explosion (ONU)    L'ex-président de la CAF, Issa Hayatou, suspendu un an de toute activité relative au football par la FIFA    Tunisie: Saied poursuit la purge des ministres et les arrestations de députés    Attaque du pétrolier israélien: Washington pour une «réponse collective», Téhéran répondra à tout «aventurisme»    Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée    Maroc-Algérie : Cette presse algérienne qui dédaigne la voie de l'apaisement !    Tokyo 2020/Athlétisme: Le Marocain Soufiane Boukentar éliminé du 1er tour de 5.000 m    JO-2020: Le programme du mercredi 4 août (en heures GMT):    Elections professionnelles. Le rendez-vous du 6 août    Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques    Tokyo 2020 : Grave affaire politique, l'athlète Krystina Tsimanouskaya menacée de prison en Biélorussie    Merci Soufiane    JO 2020. Abdellatif Sadiqui qualifié pour les demi-finales du 1500 m    JO-2020 / 3000 m steeple : Soufiane El Bakkali, un champion en or    Visite guidée: voyage au cœur du Marrakech de l'art (Partie II)    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bougja fêté par les siens
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 05 - 2002

Rugby. Vendredi dernier, au complexe Lalla Amina à Casablanca, toute la famille du rugby est venue rendre un vibrant hommage à Abdelaziz Bougja, nouvel homme fort de la confédération africaine de Rugby.
Un dirigeant marocain à la tête d'une instance africaine et d'un sport, dont les Sud-africains sont les maîtres incontestés, cela n'arrive pas souvent. Un défi que l'on ne peut relever que si l'on a les vertus de ce sport, à savoir la volonté d'aller de l'avant, la fermeté et l'esprit d'équipe.
Vendredi soir, au complexe Lalla Amina à Casablanca, ils étaient nombreux (Nawal Al Moutawakil, M'jid, Moulay Idriss Alaoui M'daghri…) à venir rendre hommage à Abdelaziz Bougja quelques jours après sa nomination à la tête de la plus grande instance africaine de Rugby, la CRA.
Plus qu'un événement, c'était une consécration et une reconnaissance pour le rugby national. Mais aussi pour un homme qui a marqué son nom sur la scène rugbystique nationale et internationale. Un homme qui a fait un parcours de combattant avant de cueillir les fruits d'un travail de longue haleine. Sociétaire du club casablancais du COC, depuis son premier jeune âge, Bougja a grandi avec le ballon ovale.
Il a consacré toute sa carrière à cette discipline sportive. Une carrière tout au long de laquelle il a gravi les échelons, membre de la fédération internationale de rugby, président de la commission financière de la FIRA et membre du conseil exécutif de la CRA, pour être élu à l'unanimité président de la CAR. Moulay Idriss Alaoui Mdaghri, ex-ministre de la Jeunesse et des Sports, en sait quelque chose. «Moi aussi, je suis un fervent supporter du club COC.
Je connais Bougja depuis bien longtemps. C'est un homme qui a toutes les qualités d'un rugbyman. Il a beaucoup donné à ce sport. Son élection à la présidence de la CAR n'est pas le fruit du hasard.
C'est le résultat d'un travail de longues années. Je suis très heureux de sa nomination à ce poste ». Ce jour-là, des témoignages comme cela, il n'y avait pas que les membres de la famille du Rugby à en porter. Même ceux qui ne connaissent rien en rugby avaient, ce jour-là, leur mot à dire.
«J'espère qu'avec l'élection de Bougja, le ballon ovale va tourner rond », a déclaré Mohamed M'jid, président de la fédération royale marocaine de tennis, sur un ton d'humour. Si certains ont connu le rugby grâce à Abdelaziz Bougja, c'est parce que ce dernier ne porte pas seulement la casquette de figure sportive.
Outre un doctorat en droit, le nouvel homme fort de la CRA est titulaire d'un diplôme en expertise comptable. Pour dire que sa nomination en tant que président de la CRA n'est pas fortuite.
Au contraire, elle s'est faite sur la base de critères de compétence et d'expérience. Autre preuve: Bougja a détrôné le président sortant, le Tunisien Hamda Belkhyari, qui présidait les destinées de cette confédération depuis 86, avec comme projet : le développement du rugby africain. Juste après son élection, Bougja avait déclaré qu'il rendrait son tablier du poste de président lors de la prochaine assemblée générale de la FRMR et qu'il est rassuré de la relève et de l'avenir du rugby national.
Une décision qui en dit long sur le caractère de ce dirigeant aux qualités de rugbyman !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.