Officiel: un pass vaccinal « provisoire » dès la première dose    La RAM reprend ses vols à destination du Canada dès le 29 octobre    Le Maroc autorise les vols exceptionnels vers le Royaume-Uni    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 22 octobre 2021 à 16H00    Sahara Marocain: Alger doit prendre part aux tables rondes, tranche l'ONU    Chambre des représentants : séance plénière le 25 octobre consacrée aux questions orales    Rendez-vous de L'Opinion : A bâtons rompus avec Habboub Cherkaoui (Vidéo)    Botola Pro D1 / WAC-OCS (1-0) : Le Wydad vainqueur en fin du match!    Amical : L'Espagne bat le Maroc en match de préparation à la CAN féminine    Zoom: La guerre du football    Moscou dément tout «refroidissement» dans les relations avec Rabat    Sahara : Le Qatar réitère son soutien à la souveraineté marocaine    Gouvernement régional andalou : « Le Maroc, un partenaire privilégié de l'Espagne »    Vaccination : Les personnes souffrant d'allergies peuvent recevoir un certificat de contre-indication    Selon le rapport "perspectives économiques régionales", du FMI, la reprise post-covid va se renforcer au Maroc    Faut-il continuer à s'endetter ?    Deuxième édition du Global Women Summit à Dakhla    Les députés obligés de présenter le pass vaccinal pour accéder au Parlement dès lundi    Le Maroc agit pour la stabilité politique en Libye    Région. L'investissement au cœur des actions du CRI Marrakech-Safi    Le Maroc d'aujourd'hui n'est pas le Maroc d'hier    Elections 2021: Dépôt des comptes des campagnes électorales dans un délai de 60 jours à compter de la date de l'annonce officielle des résultats    Economie verte : Un nouveau chapitre s'écrit    Tanger-Tétouan-Al Hoceima en quête de nouvelles opportunités d'investissement    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    Reprise des vols vers le Canada en provenance du Maroc dès le 29 octobre    Trafic international de drogue : Interpellation de 4 individus à Errachidia    Université dans les prisons: La 9ème édition lancée à Salé    INDH : Remise de bus scolaires à Taza    Suite à la suspension des vols avec le Royaume-Uni : L'ONMT déploie sa task force sur le World Travel Market    Nigéria : 30 élèves enlevés libérés    France : Le complotiste Rémy Daillet en garde à vue pour projets de coups d'état et d'attentats    Ivan Rioufol : «Le régime algérien s'est épargné l'introspection, il en vient à voir la France comme un pays conquis»    Etats-Unis- Maroc : Inauguration d'une tour de descente en rappel en faveur des Forces Spéciales de la Marine Royale    [ Interview exclusive ] A bâtons rompus avec le patron du BCIJ    Sommet Afrique-France: Ne surtout pas mourir de honte    Rencontre de la Fondation Brensthurst-Oppenheimer avec «Bayt Dakira» à Essaouira : une symbiose spatio-temporelle    Don Bigg clash cash les rappeurs algériens    Célébration : La symbolique culturelle des fêtes religieuses    Philosophie : Alexandre Koyré, du monde clos à l'univers infini    Foulane Bouhssine lance son titre religieux «Habib Allah»    Saison 2021-2022 de Medi1TV : Une nouvelle programmation qui répond largement aux attentes du grand public    Mondial biennal : la FIFA convoque un sommet le 20 décembre    Succès de l'exposition artistique dédiée à Eugène Delacroix à Rabat    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Logique des alliances
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 10 - 2003

L'élection des présidents d'arrondissements a montré que les alliances opérées lors des élections des maires prédominent. L'USFP n'a obtenu aucune présidence.
Après les élections des maires, ce fut le tour, en fin de semaine dernière, de l'élection des présidents des arrondissements dans les six grandes villes du Royaume. Il s'agit des communes urbaines dont la population dépasse les 500.000 habitants, en l'occurrence, Casablanca, Rabat, Salé, Marrakech, Fès et Tanger.
Dans la capitale économique, un grand chamboulement s'est opéré dans les seize arrondissements de la ville. Ainsi, de nouvelles figures ont fait leur apparition et d'autres ont été carrément décimées. Parmi les présidents reconduits, citons ceux de Mohamed Labsir (UC) à Hay Hassani et Ahmed Breija (SAP) à Sidi Moumen. En plus de Hay Hassani, l'UC contrôle désormais l'arrondissement de Mers Sultan grâce à l'élection de L'houssine Haddaoui, également candidat à la présidence du Conseil préfectoral. L'emblématique Abderrazak Afilal, secrétaire général de l'UGTM, a cédé sa place à Mustapha Benchehla du RNI. Un autre grand perdant, Saâd Abbasi qui a été remplacé à la tête de l'arrondissement de Sidi Belyout par El Alaoui du FFD. Le RNI s'est également adjugé la présidence de l'arrondissement de Moulay Rachid grâce à l'élection de Mohamed J'biyel, mais les élections communales ont été annulées dans cet arrondissement.
Le PND a également enregistré un bon score, puisqu'il compte deux présidents: Abdelilah Safadi (Al Fida) et Akif dans l'arrondissement de Ben M'sik. Le MNP a également réussi à faire élire deux présidents: El Haddadi à Sidi Othmane et Abdelhaq Chafi à Aïn Chok. A noter que le Parti de l'Istiqlal, contrôle désormais quatre arrondissements. Les deux ministres, Yasmina Baddou et Karim Ghellab ont été élus présidents respectivement à Anfa et Sebata. Ahmed Kadiri (PI) à décrocher le poste de président de l'arrondissement de Maârif, occupé jusque-là par l'Usfpéiste Abdellah Charkaoui. Hay Hassani se trouve également dans le giron de l'Istiqlal avec l'élection de Bouchta Jamaï. Avec l'élection d'Abdelhadi Abou Rabiâ, le PJD s'est adjugé la présidence de l'arrondissement de Bernoussi. Enfin, le SAP Abdelouahab Chiguer a été élu président de l'arrondissement de Roches Noires.
A Rabat, Lhoussine Keroumi du PJD, a été réélu au poste de président du conseil communal de Yaâcoub Mansour. Brahim El Khattabi (MP) a obtenu la présidence de Youssoufia, succédant à Omar Bahraoui (MP) devenu maire de Rabat. Le PI contrôle deux arrondissements. Rabat-Hassan a été remporté par Saâd Ben Mbarek et Agdal-Riyad par Abdelilah Bouzidi. Ce dernier a été élu par 21 voix contre 15 pour sa concurrente Wafae Hajji (USFP). Bouzidi est, rappelons-le, avocat et ancien conseiller de la commune Agdal-Riad. Enfin, Faouzi Chaâbi (PPS) s'est adjugé la présidence de l'arrondissement de Soussi. A Salé, la logique des alliances pour l'élection du maire a prédominé. Le MP a obtenu trois arrondissements. Bettana pour Taoufiq Boultam, Layayda pour Omar Sentissi (le frère du maire) et H'saine pour Mohamed Benatiya. Les deux arrondissements restants sont contrôlés par des alliés du MP. Jamaâ Moatassim (PJD) à Tabriquet et Noureddine Lazrak (RNI) à Bab Lamrissa.
Grâce à l'élection de Hamid Chabat au poste de maire de Fès, l'Istiqlal a raflé quatre des six arrondissements de la ville. Al Mariniyine pour Mohamed Haddad, Agdal pour Mohamed Titna Alaoui, Fès-Médina pour Aziz Filali et Zouagha pour Abdelkader Slassi. Les deux autres arrondissements sont présidés par le PJD et le PPS. Il s'agit respectivement de Abdelhamid Fettah à Saïss et Jnan El Ouard pour Abdessalam Bakkali. Quant à Marrakech, l'UD s'est adjugé trois des cinq arrondissements. Moulay Tahar El Aziz à Marrakech-Médina, Mahfoud à Ménara et Mohamed Lamnabhi à Sidi Youssef Ben Ali. L'UC détient la présidence d'Annakhil grâce à l'élection de Abdellah Reffouch. Quant au PI, il a réussi à faire élire Abderrahim Houari à Guéliz. Toutefois, ce dernier se retrouve seul aux commandes puisque le bureau de l'arrondissement est totalement composé des partis hostiles à Houari et ce, après le retrait des élections des élus du PI. Enfin, à Tanger le PI, grâce à l'élection de Benazouz Abdelaziz, contrôle l'arrondissement de Charf Moghogha. A Souani, c'est Hassan Hammouti (MNP) qui a été élu. Ce dernier est également candidat à la présidence du conseil préfectoral de Tanger. Abdelatif Lacheb (SAP) a été élu président de Tanger-Médina. Enfin, Lahmami Mohamed (Parti de l'Action) s'est adjugé l'arrondissement de Beni Makada.
Rappelons que le rôle du président d'arrondissement est beaucoup plus symbolique qu'autre chose puisque son budget est voté par le conseil de la commune urbaine, la mairie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.