Adoption d'un nouveau statut pour les enseignants-chercheurs : l'ENSSUP dément    Footballeurs marocains de l'étranger : Hamdallah convoqué devant la Commission de Discipline de la Fédération saoudienne    Ligue des champions : Le Zamalek accuse Attarajji et le Mouloudia d'entente illicite    Future débâcle des Lions de l'Atlas : La procédure habituelle est lancée    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Covid-19: En France, la vaccination ouverte dès lundi aux 55 ans et plus    En Algérie, la pénurie d'huile à l'origine de scènes de chaos et de files d'attente interminables    VIDEO/Système d'enseignement bachelor : Y. Benamour, présidente d'un groupe d'enseignement supérieur, fait le point    «Des assassinats au goutte-à-goutte» : l'ONU condamne des exécutions extrajudiciaires au Tindouf opérées par l'Algérie    Relance économique: la nouvelle charte de l'investissement, un dispositif suffisant ?    LDC Afrique : Les 8 équipes qualifiées pour les quarts de finale    Interview avec Me Mohammed Mehdi Salmouni Zerhouni: "Le projet de la loi n°95/17 me semble être contraire à la Constitution"    Nigeria : des djihadistes attaquent des installations humanitaires    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    L'Association marocaine des droits des victimes, contre l'impunité et la complaisance envers les bourreaux    Casablanca: Campagne de sensibilisation aux dangers du Covid-19    Cure all détox : Et si vous tentiez le régime vegan pendant Ramadan    Hamdaouia, les flammes d'une belle âme    Théâtre: Fedwa Misk et nos mères    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Contribution professionnelle unique: La DGI annule les pénalités de dépassement des délais d'inscription au-delà du 4 avril    OCP Africa et la BID au chevet de la riziculture ivoirienne    Combien y a-t-il de végans au Maroc ?    Réforme électorale : la Cour constitutionnelle inflige un revers au PJD, qui s'insurge    Ramadan : Quelques conseils pour se préparer au jeûne (Vidéo)    Liga NOS : Passe décisive d'Adel Taarabt face à Paços Ferreira    Développement du sourcing local: Marjane Holding s'engage auprès des industriels locaux    Heure légale GMT. Marocains, n'oubliez pas de régler vos montres !    Météo Maroc: les températures en hausse ce dimanche 11 avril 2021    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    Hamid El Aouni brigue un second mandat à la tête de la FRMSPSH    Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s'empare du fauteuil de leader    19è festival du film éducatif de Fès : ''Hakakech'' remporte le prix de l'œuvre complète    La France, un «ennemi traditionnel et éternel», fulmine un ministre algérien    Botola Pro (11e journée): le classement actualisé    Somalie : un kamikaze se fait exploser, au moins six morts    Présidentielle au Tchad : 7,4 millions d'électeurs appelés dimanche aux urnes    Exemption de visa : Le journal colombien El Tiempo promeut le Maroc comme destination touristique post-pandémie    La BM disposée à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes lancés par le Maroc    Lois électorales: la Cour constitutionnelle a tranché    Covid-19: Otmani attendu lundi au Parlement    Carol Moseley-Braun salue le rôle rassembleur du Maroc en Afrique    Marrakech : Une vente aux enchères d'oeuvres artistiques en hommage à l'artiste peintre Mohamed Melehi    Décès du prince Philip: les condoléances du roi Mohammed VI au prince Charles    Lamiaa Chraibi, productrice: "L'inégalité du genre dans l'industrie du film est systémique et non pas un simple phénomène "    Biden dévoile un plan limité contre la violence des armes à feu    Le dernier film de Naya Rivera, enregistré avant sa mort, va bientôt sortir    Tourisme patrimonial : Volubilis mènera son expérience «phygital»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Dream Team tombe de haut
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 09 - 2002

Après 58 matches sans défaite, le basket-ball américain est tombé de très haut. Battue par l'Argentine (87-80), lors de la dernière journée de la seconde phase du championnat du monde, la Dream Team n'a pu sauter plus haut.
Serait-ce la fin du basket-ball dans sa version NBA? Tout semble indiquer que oui. La sélection des Etats-Unis version NBA, battue par l'Argentine (87-80), a fini par tomber de son piédestal. C'était mercredi dernier lors de la dernière journée de la seconde phase du championnat du monde à Indianapolis.
Cette ville, fief du basket dans le continent américain, n'apporte plus que malédictions à une équipe que l'on qualifiait de rêve. Déjà en En 1987, les Etats-Unis s'y étaient inclinés en finale des jeux panaméricains devant le Brésil, une autre équipe sud-américaine.
La raison invoquée à l'époque était qu'aucun joueur au label NBA n'avait participé à cette rencontre. Une sélection américaine composée de joueurs du championnat professionnel nord-américain (NBA) n'a pu voir le jour qu'en 1992. Baptisée «Dream team», elle volait de succès en succès. Des succès au nombre de 58 en matches officiels et 15 rencontres exhibition. Elle n'a a été sérieusement mise en difficulté qu'une seule fois, en juin 1992, où Jordan et les siens ont été poussés en prolongation par le Brésil. Depuis, rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Aucun adversaire n'avait le niveau.
Des victoires faciles se sont suivies : J.O de Barcelone en 1992, au mondial-94 à Toronto et aux J.O d'Atlanta en 1996. Jusqu'à ce qu'elle croise l'Argentine de Ginobili. Les jeux olympiques de Sydney en 2000 aurait pourtant dû faire réfléchir les grosses pointures de la NBA. A deux reprises, la Dream team s'est fait des frayeurs, surtout contre la Lituanie, en demi-finale où elle a caché une victoire étriquée, 85 à 83.
Doucement, l'Europe rejoignait l'Amérique et de plus en plus de joueurs du vieux continent enchantent les salles de NBA. du Français Tony Parker à l'Espagnol Pau Gasol, désigné meilleur débutant cette saison, en passant par l'Allemand Dirk Nowitzki, sans parler de la formation presque NBA de Yougoslavie, ils volent même parfois la vedette aux joueurs locaux.
L'Amérique du Sud n'a pas tardé à suivre, progressant à grands pas. La victoire de l'Argentine est là pour le prouver.
La grande vedette de l'équipe, Emanuel Ginobili, jouera la saison prochaine aux Spurs de San Antonio. La défaite américaine se situe dans un contexte bien défini. A commencer par la sélection de ce mondial elle-même qui n'aligne pas de véritables vedettes NBA, comme ont pu l'être Jordan, Barkley et compagnie en 1992. La faute aux blessures pour certains, comme Shaquille O'neal, au manque de motivation pour d'autres. Cette équipe est en fait formée de joueurs de devoir. Les nouvelles étoiles telles Vince carter ne sont pas là. Les vedettes de ce mondial sont à chercher dans les autres équipes, ceci expliquant peut-être cela.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.