Article 1067609    Confinement: La majorité des réfugiés au Maroc bénéficient des services de santé    Blanchiment de capitaux/financement du terrorisme: 390 affaires en 2019 et 2020    World News Day: D'esclave à activiste    Une tonne de drogue saisie à Errachida    Opération «mains propres»: Au-delà du trafic d'alcool...    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    La solution politique toujours et encore plébiscitée par la communauté internationale    A quoi servent les rapports d' activité des institutions de gouvernance ?    Wafa Assurance, quels impacts du covid-19 ?    Conseil de gouvernement : la réorganisation de Casablanca Finance City actée    FAR: le général Louarak en visite d'inspection au mur de défense    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    La Barbade déclenche son «Queenxit»    US Round Up du jeudi 24 septembre – Ségrégation scolaire, Ecoles contaminées, Chômage, Trump/Markle,    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Zidane au Wydad, Roberto Carlos confirme!    Ayoub El Kaabi de retour au Wydad!    Zlatan Ibrahimovic testé positif au covid-19    Botola Pro D1 : Le derby casablancais Wydad/Raja sans vainqueur    Ce soir, finale Supercoupe UEFA : Une présence marocaine et une menace covidienne !    Derby Casablancais : Le DTN et ses collaborateurs présents en mission officielle    Enzo Zidane proposé au Wydad : Naciri va-t-il commettre l'impardonnable ?    La nécessité de la Politique !    Le camarade Abdelhak Khyari tire sa révérence    30.000 tests anti-Covid rapides effectués dans la région de Fès-Meknès    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le coup de gueule de Laura Smet contre la cruauté envers les animaux    Ayoub Qanir primé à Toronto et Venise    CGEM : une Commission Afrique avec Abdou Souleye Diop et Ali Zerouali    La jeunesse du PJD veut la tête de Mohamed Amekraz    La CGEM accueille trois nouvelles Fédérations    Vers une alternance consensuelle ?    Settat: le covid-19 force un lycée à adopter l'enseignement à distance    Covid-19. Les Chinois nous piquent bien    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    L'émission d'obligations souveraines du Maroc interviendrait en fin de septembre    Le ministère de l'éducation nationale et le CESE signent une convention-cadre pour le partage d'expériences et de données    Fès : un brigadier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un individu dangereux    Selon le HCP, 35,8% des réfugiés résident à Rabat, Casablanca et Oujda    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Othmani : Le coût des plans de développement régional avoisine 54,279 milliards DH
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 12 - 2017

Les plans de développement régional étaient au centre de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers.
Dans sa réponse aux questions des parlementaires, le chef de gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a affirmé que le coût global de ces plans avoisine 54,279 milliards DH, relevant qu'ils ont été soumis aux services compétents du ministère de l'intérieur pour examen et approbation. Il a en outre précisé que sur les 12 régions du Royaume, 8 ont adopté jusqu'à présent leur plan de développement régional. Selon le numéro un de l'Exécutif, une importance particulière a été accordée pour l'accélération de la mise en œuvre de ces plans consistant en la programmation de projets de développement à caractère régional pour une période de 6 ans prenant en compte les atouts naturels et géographiques de chaque région et le coût de chaque projet. Il a ajouté que ces plans pourraient contribuer efficacement au développement des infrastructures et des équipements sociaux, à la valorisation des ressources des régions et au renforcement de leur attractivité et leur compétitivité, outre la création d'emplois au niveau régional. Le chef de gouvernement a insisté sur le fait que l'accélération de la mise en œuvre de la régionalisation avancée, en tant que levier essentiel pour la réalisation du développement économique, social et spatial, doit être accompagnée par les politiques publiques, selon une gouvernance territoriale visant la réduction des disparités entre les différentes composantes territoriales et la répartition d'opportunités de développement de manière équitable, à travers la prise d'une série de mesures pratiques.
Plus concrètement, El Othmani a expliqué que ces mesures reposent sur l'accompagnement des régions dans l'élaboration de plans régionaux, l'encadrement de programmes territoriaux, la mise en œuvre du programme de développement des centres ruraux émergents, l'élaboration d'une politique nationale pour l'aménagement du territoire, la consolidation des infrastructures de base, l'amélioration et la généralisation des services de base dans différentes régions du Royaume, outre le traitement des disparités territoriales. Il a également rappelé le nouveau programme de développement des provinces du Sud, lancé depuis 2015, conformément aux Hautes orientations royales, pour une enveloppe budgétaire de 77 milliards DH, au titre de la période 2015-2021, à hauteur de 650 projets.
La mise en œuvre de ce programme est en cours après la signature de conventions relatives aux engagements de l'Etat pour le soutien financier des 3 régions du Sud et des contrats programmes de développement intégré de chaque région, a poursuivi M. El Othmani faisant savoir que jusqu'au mois d'août 2017, un total de 34 projets ont été mis en œuvre pour un investissement de 2,71 milliards DH, alors que 161 projets sont en cours de réalisation pour un coût de 29,23 milliards DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.