Edito : Contractuels instrumentalisés    Les contractuels instrumentalisés par Al Adl wal Ihssane et Annahj Addimocrati    Séisme politico- économique    Accès à l'eau. Comment Lydec déploie son réseau    L'entrée au capital de CFC de la région de Casablanca-Settat est actée    La CGEM tient son Conseil d'administration    inwi, meilleur réseau internet mobile pour la 2ème année consécutive    Réunions de haut niveau pour Benchaaboun à Bruxelles    Chine: Une explosion massive dans une usine chimique fait 47 morts    Azemmour : Arrestation d'une Française faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international pour homicide involontaire    HPS Switch accompagne l'APEP avec son activité de switching mobile    Sahara marocain-Genève II : Kohler garde espoir    Un Monde Fou    Forum Crans Montana: L'Afrique doit bâtir l'avenir de sa jeunesse    Musiques sacrées: La 25e édition met Fès à la confluence des cultures    Première rencontre régionale sur le commerce à Agadir    fin de la première journée de la 2e table ronde de Genève    La lutte menée par le Maroc contre le trafic de migrants louée par le ministre espagnol de l'Intérieur    Participation marocaine à la Conférence de l'ONU sur la coopération Sud-Sud    Un carnage évité de justesse pour 51 collégiens pris en otage dans un bus à Milan    Journée mondiale de la météorologie    Driss Lachguar reçoit Nabil Chaath    Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard    Le RTCMA fin prêt pour accueillir la 35ème édition du GP Hassan II de tennis    Divers sportifs    Special Olympics 2019 47 médailles pour le Maroc dont 12 en or    Les industriels partagés à propos de l'évolution de leur production au premier trimestre    Ces célébrités ont touché le fond : Heather Locklear    Divers    L'aéroport Mohammed V considéré comme l'un des meilleurs en Afrique    "Indigo" de Salma Bargach, un film marocain de classe mondiale    Ouverture officielle à Rabat des Journées de la Francophonie    L'artiste peintre Afif Bennani expose ses oeuvres à Montréal    LdC : 20 000 euros d'amende pour Ronaldo    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    Interpellée pour "intention de s'adonner à la prostitution"... Le cri de colère d'une Marocaine à Jakarta    Conférence-Débat: La place des femmes dans l'espace public    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    «Sound of Berberia» : à la recherche de véritables sonorités amazighes    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Fusillade d'Utrecht : Le suspect va comparaître pour homicides « terroristes »    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    Préscolaire    Les Lions sans Ziyech, Belhanda et Amrabet incertains, place aux Botolistes…    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Le Ministère de la Santé propose plusieurs mesures pour une meilleure gouvernance des CHU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moncef Malzi lance «Taxi Bied» le 19 février au Megarama de Casablanca
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 02 - 2019

Co-scénarisé par l'acteur et metteur en scène Youssef Ait Mansour
Le réalisateur marocain Moncef Malzi sortira le 19 février au cinéma Megarama de Casablanca et le 20 février dans d'autres salles du Royaume son premier long-métrage intitulé «Taxi Bied» (Grand taxi). Les dates sont précisées par l'artiste Youssef Ait Mansour, qui a contribué au scénario du film aux côtés du réalisateur. «J'ai collaboré avec le cinéaste pour peaufiner son idée du film. Mon apport a consisté à structurer l'histoire de l'œuvre, notamment les personnages et l'intrigue», indique le co-scénariste.
Youssef Ait Mansour ne manque pas de s'exprimer sur le genre de l'œuvre cinématographique produite par Louzin Fim Industry. Il s'agit, selon ses dires, d'une «comédie dramatique d'aventure». Quant à l'intrigue, elle raconte, comme il le précise, le kidnapping d'un chauffeur de grand taxi et ses clients. Les faits étant commis par le dangereux trafiquant de drogue «Bouaaouina» et son réseau. Un incident auquel met fin par l'officier de police Saïd, avec l'aide des otages. A propos de sa collaboration avec Moncef Malzi, le coscénariste précise : «Le cinéaste m'a parlé de l'idée du kidnapping. Je lui ai proposé une structure avec des personnages et une intrigue. Après de longues discussions, nous nous sommes mis d'accord. Après quoi, l'écriture a commencé».
Mieux encore, cette contribution a une valeur ajoutée pour le parcours de Youssef Ait Mansour. «C'est un plus dans ma carrière d'acteur et de metteur en scène. C'est toujours un plaisir de raconter des histoires de la meilleure façon possible.
Le tout avec un dur labeur», estime le co-scénariste. Pour réaliser son film, Moncef Malzi qui indique sur les réseaux sociaux que cette œuvre trouve sa raison d'être dans les situations étranges auxquelles chacun fait face à bord d'un grand taxi, s'est entouré d'un casting de renom. Ainsi, le rôle du malfrat «Bouaaouina», un personnage ambigu selon la page Facebook officielle du film, est interprété par l'acteur Mohcine Malzi qui n'est autre que le frère du cinéaste. A son tour, l'actrice Sahar Seddiki, épouse du réalisateur, figure dans le casting de l'œuvre. Elle y joue le rôle de «Mounia» qui a, selon la même source, «son propre univers». Et ce n'est pas tout. «Ce film est mon premier nouveau-né artistique en tant que productrice », révèle-t-elle sur sa page officielle. De plus, cette actrice interprète, selon le réalisateur, la chanson du film.
Outre ces artistes, le casting comprend, entre autres, Anas El Baz qui, selon le réseau social du film, joue le rôle de «Said en mode action». A son tour, Mohamed El Khiari, qui se glisse dans la peau d'Allal, fait partie des personnages. «L'ensemble des personnages contribue aux faits», enchaîne la même source. Une équipe et expérience dont le cinéaste, qui a également réalisé un téléfilm, se félicite. La bande annonce officielle du long-métrage étant déjà conçue. Pour rappel, le film a été tourné à Casablanca, Rabat et Kénitra. A propos de ce tournage, la page officielle du film indique : «Une aventure exceptionnelle».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.