Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OCP: Les détails des projets en cours
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 04 - 2019

OCP prévoit que sa capacité de production annuelle de roche atteigne 46,7 millions de tonnes en 2020, puis 57,4 millions de tonnes en 2025.
Chaque année les besoins de la production agricole augmentent dans le monde. Pour accompagner cette évolution le Groupe OCP a mis en place une stratégie de transformation industrielle depuis 2008 qui mobilise plus de 21 milliards de dollars d'investissements à l'horizon 2027. Parallèlement, OCP se dit vouloir appuyer l'émergence d'écosystèmes locaux. Zoom sur les projets en cours et quelques-unes des performances du Groupe mises en avant à l'occasion du Salon international de l'agriculture au Maroc 2019.
4 unités de production d'engrais réalisées : 1 million de tonnes de capacité chacune
OCP dispose d'un programme de renforcement de ses capacités à travers la mise en place d'installations innovantes et respectueuses de l'environnement. Ainsi, quatre unités de production d'engrais intégrées ont été mises en place avec une capacité d'un million de tonnes chacune. Dans cet élan, d''autres unités de production devraient voir le jour à Laâyoune d'ici 2020 et à Jorf Lasfar et Safi à l'horizon 2025, précise le Groupe. En termes de chiffres, OCP prévoit que sa capacité de production annuelle de roche atteigne 46,7 millions de tonnes en 2020, puis 57,4 millions de tonnes en 2025. Quant à sa capacité de production d'acide phosphorique, elle sera de 7,8 millions de tonnes P2O5 en 2020, puis 10,6 millions de tonnes P2O5 en 2025. Enfin, sa capacité de production d'engrais atteindra 14 millions de tonnes en 2020 et 21,3 millions de tonnes en 2025. Symbole de la transformation du Groupe, le Slurry Pipeline qui relie Khouribga à Jorf Lasfar permet l'acheminement du phosphate lavé sous forme de pulpe avec une économie d'eau de près de 3 millions de mètres cubes par an. «Ce mode de transport hydraulique, qui réduit de 90% les coûts logistiques, améliore la qualité du produit, est particulièrement écologique : la progression de la pulpe est en effet favorisée
par la gravité naturelle, ce qui permet de conserver son humidité, tandis que l'intégralité de l'eau servant à son transport est réutilisée au niveau des installations de valorisation du phosphate. Les infrastructures de lavage, notamment à Beni Amir, ont ainsi permis de réaliser des économies de 30% en coût complet par tonne produite», explique le Groupe OCP.
Réutilisation de plus de 10 millions de mètres cubes des eaux usées urbaines
Au niveau des sites de Khouribga, Benguerir et Youssoufia, 3 stations d'épuration (Step) ont été réalisées à ce jour. Ce qui a permis l'épuration et la réutilisation de plus de 10 millions de mètres cubes des eaux usées urbaines par an dans le lavage du phosphate. Au niveau de l'optimisation de l'énergie, la valorisation du biogaz issu du processus de traitement des eaux usées permet une production d'électricité qui couvre les besoins énergétiques des Step à hauteur de 30 %, indique le Groupe OCP précisant qu'actuellement des projets de Step supplémentaires sont à l'étude dans d'autres villes marocaines dont Safi.
Des projets durables tournés vers la R&D : Des tests d'adaptation de 7 variétés de quinoa menées à Youssoufia
Outre le volet industriel du Groupe, celui-ci mise sur l'action en faveur des autres. En témoigne son initiative «Act4community» qui a appuie le développement de la filière quinoa à Youssoufia. Actuellement, les équipes d'OCP mènent des tests d'adaptation de sept variétés de quinoa sur une durée de trois ans. «Une étude de marché international du quinoa, un benchmark et une stratégie de développement de la filière ont également été réalisés. Le lancement des premiers essais agronomiques par l'UM6P sur le comportement des variétés disponibles sera prochainement opéré, ainsi que la mise en place d'équipements avec l'achat de petit matériel de semis, de récolte et de polissage et la construction d'un local de stockage de la semence». Le Groupe estime qu'à terme, le projet doit permettre d'exporter l'équivalent de 2.000 tonnes de graines traitées pour une surface de 1.000 hectares cultivés.
Partage de technologie : Un projet pilote de 500 ha de betterave à sucre dans la région de Tadla mis en place
Il y a moins d'un an, le Groupe OCP a établi un partenariat avec Cosumar qui repose sur le partage de technologies avec l'écosystème. A cet effet, un projet pilote dans la filière sucrière a été lancé en ce sens couvrant 500 ha de betterave à sucre dans la région de Tadla. «OCP a mis à disposition une unité de production intelligente permettant de générer des recommandations de formule d'engrais à la carte», souligne le Groupe. A ce jour, plus de 200 agriculteurs ont profité d'analyses de sols effectuées sur leurs exploitations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.