Fadel Sekkat tire sa révérence    Kenzi Hotels héberge le personnel médical    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Coronavirus : 122 nouveaux cas confirmés au Maroc, 883 au total, samedi à 18h    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Coronavirus : selon le prix Nobel d'économie 2019, il ne faut pas s'inquiéter de la facture de la crise sanitaire    Coronavirus : les autorités marocaines prennent en charge les Marocains bloqués en Turquie    Marrakech: Environ 1400 chambres d'hôtels mises à disposition du corps médical    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Fonds Covid-19 : L'ANAM fait don de 10 MDH    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Coronavirus : La Maison-Blanche conseille le port du masque    Commande publique : une réponse urgente à la pandémie Covid19    Coronavirus : un infirmier italien tue sa compagne pensant qu'elle l'avait contaminé    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Le PPS appelle à un large débat sur la crise et l'après-crise du Coronavirus    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    L'administration publique entre à petits pas dans l'ère du numérique    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Allégement du déficit du compte courant    Les soldats de l'ombre en rangs serrés contre le Covid-19    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    4.835 personnes poursuivies pour violation de l'état d'urgence sanitaire    L'hôpital de campagne de Benslimane prêt à entrer en action    Mobilisation générale contre le coronavirus dans la région de Marrakech-Safi    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Harit renonce à une partie de son salaire    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Chelsea, la Juve, le Bayern et le PSG lorgnent Hakimi    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    «Masrah net»… des spectacles à suivre en direct depuis son salon    Crise du Venezuela: Le nouveau plan de Washington    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Frontières maritimes : Entrée en vigueur et réserves espagnoles    Les agents d'autorité de la capitale s'estiment insultés par le Wali de Rabat-Salé Kénitra    Condition physique et mode alimentaire au profit des joueurs et joueuses : Le programme individuel spécial de la FRMF    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Le point avec Abdellah El Ouardi, préfet de police de Casablanca    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 02 - 2020

Pour Kristalina Georgieva, le Maroc est un pays qui a suivi un sentier difficile mais bénéfique pour l'économie et le peuple
«Il faut investir dans le capital humain». C'est ainsi que Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), conçoit, jeudi à Rabat, sa recette pour le nouveau modèle de développement fort recherché par le Maroc. Pour la responsable en mission au Maroc, il faut donner aux ressources humaines «l'agilité de s'adapter et d'apprendre à apprendre».
3 points essentiels de la visite
L'oratrice, qui s'exprimait dans un point-presse parallèlement à cette mission, ne manque pas de préciser trois points à l'issue de ses échanges avec des responsables marocains. «Le Maroc montre le chemin dans la région et en Afrique. C'est un pays qui a suivi un sentier difficile mais bénéfique pour l'économie et le peuple», précise-t-elle comme 1er point. Dans ce sens, la DG met l'accent sur le leadership du Maroc en termes de «gouvernance et de lutte contre la corruption». Comme 2ème point, elle avance «l'importance du Royaume en Afrique ». Dans ce sens, le pays s'est engagé, selon ses dires, dans «la prospérité économique sur la base d'investissements dans le reste du continent». En 3ème lieu, l'intervenante se félicite des prochaines assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale qui se tiendront en octobre 2021 à Marrakech. Outre ces points, la responsable s'exprime sur la croissance.
4% de croissance en 2021
Après un taux de 2,8% en 2019, la croissance est prévue de se situer, selon ses dires, à environ «3,7% en 2020 et 4% en 2021». A propos de la ligne de précaution et de liquidité (LPL), elle précise que celle-ci n'a «jamais été utilisée par le Maroc». Tout comme la flexibilité du régime de change, le recours à la LPL est, selon ses dires, une décision qui relève de la discrétion du Royaume. Ce choix «souverain» à propos de la flexibilité du régime de change est également avancé par Mohamed Benchaâboun, ministre de l'économie, des finances et de la réforme de l'administration. Pour lui, cette option est faite avec une éventuelle perspective de flottement». «Nous avons choisi le bon moment pour sortir à l'international», enchaîne-t-il à propos de la dernière sortie du Maroc à l'international.
De son côté, Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib, met l'accent sur le pouvoir des autorités marocaines quant au timing du choix de ce régime et de la LPL. Il évoque également l'offre de «sensibilisation et formation d'opérateurs sur le change».
Regards croisés
Cela étant, la rencontre de la DG du FMI avec les médias était l'occasion pour elle de livrer des regards croisés sur des sujets d'actualité. C'est le cas du coronavirus en Chine. Pour elle, «ce qui se produit dans ce pays peut impacter des économies qui en sont très loin». Il était également question de culture et d'art dans les propos de Mme Georgieva. Pour elle, le Maroc est une société assez riche et dont la diversité est fort connue. L'événement de Marrakech est pour elle une occasion pour en témoigner davantage.
Assemblées
Le Maroc va abriter en 2021, les assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale (BM) dans la cité ocre. «Le Maroc réussira cet événement important, eu égard à sa grande expérience accumulée dans ce domaine», a souligné Mme Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), lors de ses entretiens avec le wali de la Région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des préparatifs aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale prévues en 2021 à Marrakech.
La DG du FMI a, en outre, exprimé son immense joie de se rendre à Marrakech pour la première fois après sa nomination à la tête du Fonds monétaire international.
De son côté, M. Kassi-Lahlou a mis en avant les potentialités économiques importantes dont regorge la ville ocre, ainsi que les différentes initiatives prises afin d'instaurer un climat approprié en faveur de l'investissement productif et ce, à même d'offrir davantage de postes d'emploi et de promouvoir l'insertion sociale des différentes catégories, notamment les jeunes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.