Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Foot U18: le Maroc bat la Turquie et décroche le bronze (VIDEO)    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    OAPAM : les non-voyants excellent au Baccalauréat    Les prix se stabilisent face à une offre abondante    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Tachkent-2022 : La sélection marocaine remporte trois médailles, dont une en or    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    Effondrement meurtrier d'un glacier en Italie: la catastrophe « est liée au réchauffement climatique »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    L'élimination de la discrimination à l'égard des femmes au centre de la prochaine réunion du gouvernement    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    La météo pour ce lundi 4 juillet 2022    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Femmes enceintes et bébés nés durant la pandémie de Covid-19 : L'Unicef appelle les gouvernements et les donateurs à maintenir les services vitaux
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 05 - 2020

À l'approche de la fête des mères, célébrée le 31 mai dans plus de 128 pays, l'Unicef prévient que les mesures d'endiguement du Covid-19 risquent de perturber des services de santé vitaux, tels que les soins pendant l'accouchement, mettant en danger des millions de femmes enceintes et leur bébé.
A cet effet, l'Unicef appelle les gouvernements et les donateurs à maintenir les services vitaux pour les femmes enceintes et les nouveau-nés. «Des millions de femmes à travers le monde se sont lancées sur le chemin de la parentalité dans le monde d'hier. Elles doivent désormais se préparer à donner naissance dans le monde d'aujourd'hui à un monde dans lequel les femmes enceintes ont peur de se rendre dans des centres de santé par crainte d'être infectées ou ne peuvent pas bénéficier de soins d'urgence en raison de services de santé surchargés et des mesures de confinement», a déploré la directrice exécutive de l'Unicef, Henrietta Fore, dans une note publiée par l'Unicef.
Selon les estimations de l'Unicef, 116 millions de bébés naîtront dans l'ombre de la pandémie du nouveau coronavirus. L'ensemble de ces naissances surviendront dans les 40 semaines suivant le 11 mars, date à laquelle le Covid-19 a été qualifié de pandémie. «Ces jeunes mères et ces nouveau-nés devront faire face à de dures réalités, dont les mesures d'endiguement mises en place dans le monde entier, telles que les confinements et les couvre-feux, la détresse des centres de santé débordés par les efforts de riposte, les ruptures d'approvisionnement et d'équipement, et la pénurie d'accoucheurs qualifiés en raison de la réaffectation des agents de santé, y compris des sages-femmes, aux services accueillant des patients atteints du Covid-19», relève la même source.
Si les données dont nous disposons suggèrent que les femmes enceintes ne sont pas plus touchées que les autres par le Covid-19, l'Unicef rappelle toutefois que les pays doivent s'assurer qu'elles peuvent encore accéder à des services de soins prénatals, obstétriques et postnatals. De même, les nouveau-nés malades doivent avoir accès à des services d'urgence, car ils sont exposés à un risque élevé de décès. Enfin, les nouvelles familles ont besoin d'accompagnement pour commencer l'allaitement et se procurer des médicaments, des vaccins et des services de nutrition afin de préserver la santé de leur bébé.
Une série de mesures à mettre en place
L'Unicef presse donc, au nom des mères du monde entier, les gouvernements et les prestataires de soins de santé de sauver des vies au cours des prochains mois en listant une série de mesures. En effet, l'Unicef invite à donner l'aide aux femmes enceintes à bénéficier d'examens prénatals, de soins qualifiés à l'accouchement, de services de soins postnatals et de soins liés à la Covid-19, le cas échéant. De même, elle appelle à veiller à ce que les agents de santé disposent des équipements de protection individuelle nécessaires et se fassent dépister et vacciner en priorité lorsqu'un vaccin sera disponible afin qu'ils puissent fournir des soins de grande qualité à toutes les femmes enceintes et aux nouveau-nés durant la pandémie. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance exhorte les gouvernements de s'assurer que toutes les mesures de prévention et de contrôle des infections sont en place dans les structures de santé durant et immédiatement après l'accouchement, autoriser les agents de santé à assister les femmes enceintes et les jeunes mères en effectuant des visites à domicile, encourager les femmes qui vivent dans des régions reculées à se rendre dans des foyers d'hébergement pré-accouchement et utiliser des stratégies de santé mobile pour les téléconsultations. Enfin, il recommande de former et protéger les agents de santé et les équiper de kits de naissance propres pour les accouchements à domicile en cas de fermeture des structures de santé.
Ce que conseille l'Unicef à toutes les femmes enceintes
L'Unicef publie une liste de recommandations destinées à toutes les femmes enceintes. Parmi lesquelles, l'observation les mesures de précaution appropriées afin de se protéger de l'exposition au virus, d'être très vigilantes à l'apparition de symptômes de la Covid-19 et de s'informer auprès de la structure dédiée la plus proche en cas d'inquiétudes ou de symptômes. Il faut prendre les mêmes précautions que les autres personnes afin d'éviter d'être infectées par la Covid-19, à savoir : pratiquer l'éloignement physique, éviter les rassemblements et utiliser les services de santé en ligne.
L'Unicef recommande aux femmes enceintes de consulter rapidement un médecin si elles vivent dans une région touchée ou à risque et qu'elles ont de la fièvre, de la toux ou des difficultés à respirer, de continuer d'allaiter leur bébé, même si elles sont infectées ou susceptibles de l'être, sachant qu'aucune trace du virus n'a été trouvée dans les échantillons de lait maternel.
Les mères atteintes de Covid-19 doivent porter un masque lorsqu'elles nourrissent leur bébé, se laver les mains avant et après chaque contact avec leur enfant et nettoyer et désinfecter régulièrement les surfaces, de continuer de prendre leur nouveau-né dans leurs bras et de pratiquer la peau à peau. De plus, elles doivent demander à leur sage-femme ou à leur médecin quel est l'endroit le plus sûr pour accoucher et de mettre en place un plan de naissance afin d'atténuer leur anxiété et de s'assurer qu'elles pourront atteindre cet endroit à temps et de poursuivre le suivi médical, notamment en ce qui concerne les vaccins de routine, après la naissance du bébé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.