Fête du trône : les vœux du roi Felipe VI d'Espagne    Fête du Trône : Plusieurs édifices emblématiques du Canada illuminés aux couleurs du drapeau marocain    Maroc: Le dirham s'apprécie de 0,20% face au dollar du 23 au 28 juillet (Bank Al-Maghrib)    Sa Majesté le Roi Mohammed VI reçoit le Wali de Bank Al-Maghrib    Youssoufia : Sessions de formation à partir du 02 août sur le rôle des coopératives dans l'économie sociale    Le Roi d'Espagne félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    France: plus de 200 mille manifestants conte le pass sanitaire    Fès: la salle omnisports 11 janvier transformée en centre de vaccination    Compteur coronavirus : 7.529 nouvelles infections, le nombre des cas actifs dépasse les 51.000 personnes    Maroc : la découverte d'un biface acheuléen jette une nouvelle lumière sur la préhistoire de l'Afrique du Nord    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une Casbah en plein centre de la Cité verte de Berlin
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 01 - 2011

La participation marocaine à la Semaine verte de Berlin a suscité un grand intérêt chez les visiteurs de l'exposition et a séduit les investisseurs allemands.
On ne peut décrire le sentiment de fierté qui envahit ses sens quand, au milieu d'un pavillon de la géante exposition des produits agroalimentaires de Berlin, on se retrouve face à une Casbah marocaine aménagée sous forme d'un petit marché traditionnel des produits du terroir. Ce sentiment est encore plus fort quand on assiste à une forte affluence des visiteurs du Salon au stand marocain. C'est dans des moments pareils que l'on sent véritablement l'importance que revêt le fait d'adopter une gestion managériale moderne à la tête du département de l'Agriculture. Une gestion qui se caractérise par une approche basée sur une stratégie scientifiquement élaborée, une communication bien ciblée, une politique d'écoute et de proximité efficace et une veille permanente de suivi de la mise en œuvre de tout cela. Tels sont les constats que l'on fait quand on voit, en marche, la machine mise en place par le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch.
Vendredi 21 janvier, le matin, dans la petite Casbah marocaine érigée au Salon international des produits agricoles de la capitale allemande, plus connu sous le nom de «La Semaine verte de Berlin», on pouvait bien voir cela : des jeunes femmes et hommes dirigeants de coopératives nationales exposant leurs produits du terroir l'air fier et confiant. Fiers d'avoir pu réaliser leurs objectifs et d'avoir pu réussir leurs entreprises au point d'accéder au rang honorable de représenter leur pays à une aussi importante exposition et confiants dans la qualité de leurs produits qu'ils défendent habilement au milieu d'une forte concurrence mondiale. Ils étaient entourés de stands exposant des produits similaires comme les Afghans venus vendre leur «eau de rose» ou les Turcs faisant du tapage autour de leurs dattes, etc. Mais, ils affichaient une grande confiance dans leurs produits dont ils sont sûrs de la haute qualité. «Le soutien du ministère est, pour nous, l'une des principales raisons de notre réussite», affirme un jeune producteur de clémentine à Berkane. Plus loin, une dame originaire de la ville de Ouazzane et qui dirige une coopérative de production d'huile d'olive extra-vierge, a une autre analyse de ce qu'elle est en train de vivre à Berlin. Une analyse très profonde qui dépasse l'image qu'elle dégage à première vue. «Moi, je considère que Sidna (Sa Majesté le Roi) nous a libérées en soutenant personnellement la création de coopératives de femmes dans le monde rural. Avant, moi et les autres femmes membres de notre coopérative étions juste des femmes sous la tutelle de nos hommes, aujourd'hui, nos maris nous respectent car nous sommes devenues autonomes et nous avons accédé non seulement à notre liberté, mais surtout à notre dignité». Qu'elles soient originaires du Nord, du Sud, du Centre ou des provinces sahariennes, les femmes qui étaient présentes à Berlin affichaient le même sentiment de fierté. «Il y a quelques mois, je ne pouvais pas quitter mon douar. Aujourd'hui, mon mari ne voit plus aucun mal à ce que je voyage en Allemagne car je suis une femme qui a démontré qu'elle peut réussir et devenir, elle-aussi, une source de revenus pour la famille, cela je le dois à notre Roi et au soutien de son gouvernement», indique une exposante de produits à base d'huile d'argan. Cette même spontanéité dans leurs déclarations on la retrouvera plus tard lorsque le ministre de l'Agriculture viendra faire une tournée dans le stand marocain, quelques minutes avant l'arrivée de son homologue allemande, Ilse Aigner, ministre fédérale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs, avec qui il allait procéder à l'ouverture officielle du stand marocain. Quand il faisait la tournée des stands, le ministre s'entretenait avec les exposants un par un prenant le temps de les écouter attentivement. La proximité dans toute sa dimension. Plus tard, et après avoir donné une forte impulsion à l'exposition marocaine en s'investissant personnellement à faire découvrir aux membres de la délégation accompagnant le secrétaire d'Etat allemand à l'Agriculture, Gerd Muller, les produits marocains, le ministre passera à la phase II de son programme : séduire les investisseurs allemands dans le domaine agricole. Un programme de conférences bien ficelé où le ministre et ses collaborateurs se sont attelés à défendre à la fois les produits marocains et les opportunités d'investissement au Maroc. «Nous, les responsables allemands et marocains, avons préparé le terrain pour permettre une meilleure coopération entre nos deux pays dans le domaine agricole et, maintenant, c'est à vous de jouer. Venez investir au Maroc dans le cadre du Plan Maroc Vert», dira-t-il devant un parterre d'investisseurs allemands lors de l'une des conférences tenues en marge de la participation du Maroc au Salon. En quittant le bâtiment de l'immense Salon d'Exposition de Berlin, on ne peut s'empêcher de se retourner pour jeter un dernier regard, déjà nostalgique de ces moments forts où l'on se sent fier que son pays soit sur la bonne voie, et c'est en ce moment que l'on voit, affichée en haut d'un bâtiment, une imposante banderole frappée des couleurs nationales et du logo du Plan Maroc Vert. On a, alors, la douce impression que le Royaume du Maroc annonce ses couleurs et affiche ses ambitions de devenir un modèle de développement et de modernisation agricole. On quitte Berlin serein et confiant dans l'avenir, par ce que l'on y a vu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.