"Les Impériales 2022" célèbre les marques, les agences et les campagnes qui ont brillé en 2020 et 2021    Sécurité : Hammouchi reçoit le chef de la police en Mauritanie    Sécheresse : Le Maroc suspend la subvention des cultures de pastèque et d'avocats    Maroc-UE : Entretien téléphonique entre Ursula von der Leyen et Aziz Akhannouch    Lions de l'Atlas: le moment où Ziyech a failli marquer contre le Paraguay (VIDEO)    Le Chef du gouvernement s'entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne    "Le bleu du caftan" représentera le Maroc dans la présélection des Oscars 2023    Sortie du Trésor à l'international : Les conditions "de plus en plus difficiles" (Jouahri)    Botola Pro D1 et D2 : Le programme    le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé Premier ministre Politique    Santé : Un contrat-programme pour la création de près de 16 000 emplois industriels au Maroc    Maroc – Paraguay : Composition officielle des Lions de l'Atlas    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Questions à Yasmean, DJ marocaine: «Je joue des genres électroniques différents et «pointus»»    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Ukraine : les «référendums» auront des «conséquences» sur la sécurité des régions annexées, dit le Kremlin    Sitel Group et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La majorité s'explique, l'opposition monte au créneau
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 12 - 01 - 2012

La majorité tient à justifier ce retard par la nécessité d'assu-rer une bonne préparation de ce document. Selon un membre du gouvernement, «ce n'est que lundi dernier que la première mouture du pro-jet de la déclara-tion a été remise à l'ensemble des ministres».
Contrairement à ce qui était prévu, la déclaration gouvernementale n'est pas encore prête. C'est ce qui explique le report du Conseil de gouvernement qui devait se tenir ce jeudi. La déclaration devant expliciter les grandes lignes directrices de l'action gouvernementale pour les cinq prochaines années est toujours en cours de finalisation. La majorité gouvernementale tient à justifier ce retard par la nécessité d'assurer une bonne préparation de ce document. Selon un membre du gouvernement, «ce n'est que lundi dernier que la première mouture du projet de la déclaration a été remise à l'ensemble des ministres et nous avons actuellement trente réponses qui doivent être prises en considération. Nous avons également les observations des différents secteurs. Par la suite, le projet devra être présenté à M. Benkirane avant d'être approuvé par le Conseil de gouvernement». «Il faudra mettre tout cela en harmonie. Cela devra prendre un peu plus de temps», indique notre interlocuteur qui a préféré garder l'anonymat. Selon la même source, le prochain Conseil de gouvernement devra être tenu probablement en début de la semaine prochaine pour valider la déclaration gouvernementale.
Un argument qui ne convainc pas les partis de l'opposition. L'USFP, qui affûte déjà ses armes pour mener une vie dure à l'équipe de Benkirane, estime qu'il s'agit d'une attitude qui ne fait qu'entraver le bon fonctionnement des institutions. «Après plus d'un mois et demi, nous avons toujours des institutions qui sont dans l'expectative. On a aujourd'hui un Parlement qui n'assure ni sa mission de contrôle ni sa mission de législation. Ceci pose réellement un problème au sujet de la bonne application des dispositions de la nouvelle Constitution», explique Driss Lachgar, député USFP.
«Tout au long du processus de formation du gouvernement, les quatre alliés nous disaient qu'ils étaient très en avance en matière de préparation de la déclaration gouvernementale. Qu'on vient aujourd'hui nous dire qu'il y a un retard est pratiquement incompréhensible. Ce retard risque d'impacter le bon fonctionnement des institutions», ajoute le député ittihadi. Surtout, c'est le souci de ne rien laisser au hasard qui anime le gouvernement, selon notre interlocuteur de l'équipe de Benkirane. «La déclaration gouvernementale est un document qui nous engage pour les cinq prochaines années. La préparation de ce document devra prendre le temps qu'il faut. Nous n'allons pas revenir, à la dernière minute, pour dire qu'on a raté tel ou tel élément», ajoute la même source. «Il s'agit en premier lieu de la gestion des affaires des citoyens, il ne faut rien laisser au hasard», explique-t-il. A noter que selon les premiers détails qui filtrent, la déclaration gouvernementale comprend cinq principaux axes, à savoir l'identité nationale, le volet social, l'économie, la bonne gouvernance et la politique extérieure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.