UA : Le Maroc prend part à la 13ème Sommet extraordinaire sur la ZLECAF    Compteur coronavirus : 4.118 nouveaux cas et 48 décès en 24H    Message du roi Mohammed VI au roi de Thaïlande    Kénitra: un bébé de 2 mois abandonné en pleine rue    Covid19 : les mesures en vigueur à Tiznit prolongées de 15 jours    Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    Covid-19: ce pays est le plus gros acheteur de vaccins dans le monde    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dounia Batma : «Je veux garder mon style de chanteuse de tarab»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 03 - 08 - 2012

ALM : Que représente pour vous le fait d'interpréter la chanson accompagnant le générique de la série télévisée «Akhawat Dounia»?
Dounia Batma : Je suis très ravie d'être la chanteuse du générique de cette série. C'est une grande production télévisée koweïtienne, à laquelle prennent part une pléiade de grands artistes koweïtiens et du Golfe dont Souad Abdallah. Celle-ci - qui y joue le personnage principal- m'a choisie de chanter le générique de «Akhawat Dounia».
Quelles sont vos autres nouveautés ?
Je viens de prendre part au cinquième festival Voix de femmes de Tétouan. J'ai participé à d'autres événements artistiques dont le festival du tourisme Salah au Sultanat d'Oman. J
e pars prochainement à Dubaï pour travailler sur mon nouveau single produit par Platinum Records. Je n'en saurai le titre qu'une fois là-bas.
Êtes-vous satisfaite de vos débuts avec la société Platinum Records ?
Je m'estime très heureuse d'avoir signé mon contrat avec Platinum Records, qui est une société de production du Groupe MBC. Cette société productrice fait beaucoup pour aider l'artiste à avoir toujours une belle apparence et sortir de belles chansons de bon niveau.
Avez-vous eu de nouvelles propositions au Maroc ?
J'ai eu, depuis ma sortie de l'émission Arab Idol, plusieurs propositions des compositeurs du Golfe, du Maroc, de l'Egypte et du Liban. J'essaie de ne pas me précipiter dans mes choix. Car je veux garder mon style de chanteuse de tarab et non pas choisir des chansons au rythme rapide. Je veux donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur des attentes de mon public.
Avez-vous l'idée de reproduire les anciennes chansons de Nass El Ghiwane ?
J'ai chanté des chansons de Nass El Ghiwane lors des soirées programmées dans le cadre de l'émission Arab Idol. Je continue de présenter, pendant mes concerts, d'anciennes chansons du groupe telles «Lah Ya Moulana», «Siniya» et «Ahl El Hal». J'aimerais bien reproduire, avec le temps, l'ancien répertoire de Nass El Ghiwane, qui est gravé dans la mémoire de tous les Marocains.
Comment expliquez-vous votre amour pour la mode en général et pour les tenues traditionnelles marocaines ?
L'artiste doit s'occuper beaucoup de son aspect extérieur. Personnellement, j'essaie d'avoir un look et un style vestimentaire qui me sont propres. Je continue d'être habillée par une styliste marocaine. Elle me fait, depuis l'âge de douze ans, de belles tenues traditionnelles et modernes mais toujours avec des touches marocaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.