2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    Covid-19 : L'Inde est le premier acheteur de vaccins au monde    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    Ait Taleb appelle les Marocains à se faire vacciner pour atteindre l'immunité collective    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech : ouverture du 2ème plaidoyer sur la marocanité du Sahara
Publié dans Barlamane le 13 - 07 - 2019

La société civile marocaine a exprimé sa ferme volonté d'adhérer avec efficience au plaidoyer sur la marocanité du Sahara, a affirmé vendredi à Marrakech, le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, Mustapha El Khalfi.
La société civile compte renforcer son efficience dans le plaidoyer
sur la marocanité du Sahara à travers la participation aux colloques internationaux, onusiens et continentaux, et l'approfondissement des connaissances sur l'histoire de la première cause nationale et ses dimensions juridique, politique, internationale et de développement.
Dans le cadre du 2ème colloque du plaidoyer civil sur la marocanité du Sahara, organisé par son département, la MAP rapporte que El Khalfi a indiqué que la société civile a également adhéré au plaidoyer sur la première cause nationale sur le plan numérique, ajoutant que « cette adhésion se veut une réponse à l'appel de SM le Roi Mohammed VI qui a affirmé que la question du Sahara marocain est l'affaire de tous : institutions de l'Etat, Parlement, conseils élus, acteurs politiques, syndicaux et économiques, instances de la société civile, médias et l'ensemble des citoyens ».
En outre, le ministre a révélé que les Nations unies saluent le rôle des commissions régionales des droits de l'Homme qui, « dans leurs derniers rapports, en particulier celui d'avril, ont évoqué les cas des violations flagrantes des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf, insistant sur la nécessité de lever le voile sur la situation qui prévaut dans ces camps ».
El Khalfi a, également, passé en revue plusieurs performances et victoires réalisées par le Maroc au cours de l'année écoulée, notamment la poursuite des retraits de la reconnaissance de la rasd, précisant que « le Royaume n'est pas resté otage du règlement de ce conflit artificiel et a intensifié le rythme de la dynamique de développement que connaissent les provinces du Sud, tout en veillant à l'ancrage et à la mise en valeur de la culture sahraouie hassanie, qui représente l'une des composantes de l'identité marocaine ».
Il a ensuite expliqué que ce colloque de trois jours se veut « une étape pour l'action et la prise de conscience de l'ampleur des défis qui se posent, notamment ceux ayant trait à la société civile, à la promotion des droits humains et des libertés et au développement socio-économique, qui sont susceptibles de consolider les efforts du Royaume et l'initiative d'autonomie en tant que solution pour résoudre ce conflit artificiel ».
Ce colloque annuel vise en effet à consacrer les acquis du premier colloque en matière de plaidoyer civil sur la marocanité du Sahara, à doter les participants des compétences et des mécanismes du plaidoyer civil sur la première cause nationale, à s'approprier un discours-plaidoyer multidimensionnel sur la question du Sahara, et à bien saisir les derniers développements de ce dossier. Cet événement s'assigne également pour objectifs le passage à des initiatives pratiques dans le domaine du plaidoyer civil sur la marocanité du Sahara, la valorisation des initiatives civiles et l'établissement des passerelles entre les générations montantes et les acteurs ayant jeté les bases du plaidoyer sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume.
Afin d'assurer l'accompagnement des initiatives des associations de la société civile pour un plaidoyer efficace, agissant et influent, fondé sur des connaissances scientifiques solides -tout en étant au fait des développements de la question de la cause nationale, et doté des mécanismes et outils du plaidoyer- le ministère a lancé, rapporte la MAP, un programme multidimensionnel destiné à l'ensemble des acteurs associatifs et portant, entre autres, sur la mise sur pied des mécanismes de formation et de renforcement des capacités, l'échange des expertises et l'encouragement des initiatives.
Au programme de ce colloque de trois jours, figurent des sessions scientifiques portant sur plusieurs thématiques, dont les derniers développements de la cause nationale et le règlement onusien à l'heure actuelle, l'aspect juridique pour le renouvellement du discours-plaidoyer et le bilan du plaidoyer civil sur la marocanité du Sahara et l'organisation d'ateliers pratiques sur les compétences et techniques du plaidoyer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.