Covid-19 : le Maroc dément avoir fermé l'accès à quelques villes du pays    Maroc: report des festivités de la fête du Trône    BTP/Maroc: Les ventes de ciment progressent de 24,4% à fin juin (DEPF)    La Bourse de Casablanca dans le vert du 19 au 23 juillet    Aéroport d'Essaouira: forte chute du trafic aérien à fin juin    Covid-19 au Maroc: la vaccination élargie aux 25-29 ans    DGSN : Attaque à l'arme blanche dans un café, trois multirécidivistes interpellés    VIDEO// Paris - Cap Vert à vélo, l'incroyable challenge climatique de Nordine Fayek    Covid-19: les centres de vaccination ouverts tous les jours jusqu'à 20 heures    Casablanca-Settat : Les entreprises du secteur privé appelées à privilégier le télétravail    L'ICESCO apporte un fort soutien au système éducatif au Maroc    JO-2020 : Le programme de dimanche    JO Tokyo : Le programme des Lions de l'Atlas    JO-2020 (taekwondo/-58 kg) : Médaille d'argent pour le Tunisien Khelil Jendoubi    Une délégation américaine de haut rang en visite au Maroc dans les prochains jours    Pegasus : selon Me Olivier Baratelli, l'objet de la procédure lancée est de faire tomber les masques    La DGM se dote du supercalculateur le plus puissant des centres météorologiques africains    Pluies de mousson en Inde: au moins 76 morts et des dizaines de disparus    Maghreb-Afrique subsaharienne. Les hypothèses injustifiées de certains think tanks allemands [Par Lahcen Haddad]    Compteur Coronavirus : Explosion des contaminations, 5.494 nouveaux cas en 24H !    JO / Foot féminin : Deux joueuses ont marqué 7 buts lors du match Zambie-Chine (4-4)    La 4ème édition du festival du film éducatif pour les enfants des centres d'estivage du 28 au 31 juillet    Le marché monétaire retrouve légèrement son souffle (AGR)    Port d'Essaouira : Les débarquements de la pêche côtière et artisanale en baisse de 55% à fin juin    Décès de l'ancien dirigeant sportif Mohamed Moufid, à l'âge de 80 ans    Hakim Ziyech vers un prêt au Milan AC ?    JO-2020: le programme des épreuves olympiques perturbé par un typhon    368 migrants secourus en Méditerranée par la Marine royale    Un élan de développement tous azimuts, grâce au programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit »    La moyenne des délais de paiement à 40,4 jours à fin juin 2021 (DEPP)    ONU : la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale en septembre, en présentiel à New York    Tunisie: prolongation de l'état d'urgence de six mois    France : les députés adoptent le projet de loi controversé visant l'islamisme    Fête du Trône 2021: les festivités et cérémonies reportées    Noyades : L'OMS appelle à l'action pour prévenir une cause majeure des décès    Fête du Trône: Report des festivités    Parlement: Présentation du PLF-2022, mercredi prochain    En Allemagne, 180 morts dans les inondations, selon un nouveau bilan    Maroc/Météo: Temps chaud, ce samedi 24 juillet    Israël rejoint l'Union africaine en tant qu'observateur    Le message du roi Mohammed VI au président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi    Pegasus. Les pseudos révélations ne valent rien    Une première, Rhita, chanteuse marocaine sur le billboard du Times Square    Magazine : Khadija Alami, fée et gestes    Festival : Khouribga accueille son premier navet    [Interview avec Sonia Noor, chanteuse, guitariste et compositrice] Le patrimoine marocain, un trésor à préserver et à transmettre    Une cérémonie en présence de sa veuve Hélène : Le legs de Abderrahmane Youssoufi pour les générations futures    Le monde de la culture en deuil : Le penseur et écrivain Mohamed Sabila n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le point sur l'épidémie de pneumonie inconnue : six morts en Chine, deux cas en Thaïlande, un cas suspect en Australie
Publié dans Barlamane le 21 - 01 - 2020

L'épidémie survient juste avant les vacances du Nouvel An lunaire, à la fin de janvier, où des dizaines de millions de personnes prennent le bus, le train et l'avion.
La Chine a annoncé mardi 21 janvier un sixième mort victime d'un mystérieux virus, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'apprête à tenir une réunion d'urgence. La souche incriminée est un nouveau type de coronavirus, cousine de celui responsable du SRAS (syndrome respiratoire aigu) – un virus hautement contagieux, qui avait tué quelque 650 personnes en Chine continentale et à Hongkong en 2002-2003.
Cette fois-ci, l'origine de ce nouveau coronavirus semble se trouver dans un marché de Wuhan, ville chinoise de 11 millions d'habitants, fermé le 1er janvier. « On suppose que la source était des animaux vendus dans ce marché et qu'il y a eu passage chez l'homme », explique le professeur Fontanet, responsable de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'Institut Pasteur à Paris.
Lundi, Zhong Nanshan, un scientifique chinois renommé de la Commission nationale de la santé, a fait savoir à la chaîne de télévision D'Etat CCTV que la transmission par contagion entre personnes était «avérée». L'OMS estime pour sa part qu'un animal semble être «la source primaire la plus vraisemblable», avec « une transmission limitée d'humain à humain par contact étroit».
A l'heure où d'autres cas – suspectés ou vérifiés – se sont déclarés ailleurs en Asie et en Océanie, le spectre du SRAS a poussé les autorités locales à prendre des mesures pour éviter une pandémie. Le point sur la situation.
La Chine, épicentre de l'épidémie, a recensé mardi matin 291 cas confirmés. Neuf cent vingt-deux patients sont par ailleurs en observation, a annoncé dans un communiqué la Commission nationale de la santé. Ces annonces surviennent alors qu'une sixième personne est morte mardi du virus en Chine, a annoncé le maire de Wuhan.
En plein chassé-croisé dans les transports avant le Nouvel An chinois samedi, qui fait craindre une accélération des contaminations, le président, Xi Jinping, a donné lundi le signal d'une mobilisation du pays. L'isolement des personnes chez qui la maladie a été diagnostiquée devient désormais obligatoire et des mesures de quarantaine peuvent être décrétées par les autorités locales.
D'autres cas de cette mystérieuse pneumonie ont été détectés à l'étranger : deux en Thaïlande et un au Japon. Les autorités de ces deux pays affirment que les patients s'étaient rendus à Wuhan avant leur hospitalisation.
Le virus a également été détecté en Corée du Sud chez une Chinoise de 35 ans arrivée dimanche par avion de Wuhan. Les autorités sanitaires sud-coréennes ont révélé qu'elle s'était rendue samedi à l'hôpital à Wuhan en raison d'un rhume. On lui avait prescrit des médicaments avant qu'elle s'envole pour Séoul, où ses symptômes ont été détectés. Elle a été placée en quarantaine.
En Australie, un homme présentant les symptômes du mystérieux virus a été placé à l'isolement à son domicile, a annoncé mardi un média local. L'homme, qui pourrait être le premier cas suspect du pays, est récemment rentré d'un séjour à Wuhan.
Aux Philippines, les autorités cherchent à déterminer la pathologie dont souffre un enfant de 5 ans arrivé le 12 janvier en provenance de Wuhan. A son arrivée à Cebu avec un parent, l'enfant avait de la fièvre et toussait, selon le ministère de la santé philippin.
En dehors de la Chine, les mesures de prévention se multiplient. Dernière en date : les Etats-Unis ont annoncé qu'à partir de vendredi ils commenceraient à filtrer les vols en provenance de Wuhan à l'aéroport de San Francisco et à l'aéroport John-F.-Kennedy de New York – où atterrissent des vols directs de Wuhan –, ainsi qu'à celui de Los Angeles, où sont assurées de nombreuses correspondances. Les passagers seront examinés par les équipes médicales mais pas systématiquement soumis à un prélèvement.
A Tokyo, à l'issue des échanges lundi, l'indice Nikkei des 225 principales valeurs avait perdu 0,91 %. Idem à Shanghaï, où l'indice composite a chuté de 1,41 %. En France, la Bourse de Paris a débuté mardi en baisse de 1,36 %.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.