Sahara Marocain : Réactions aux consultations semestrielles du Conseil de Sécurité (vidéo)    Maroc Telecom réalise un chiffre d'affaires de 8,9 MMDH au titre du T1-2021 en baisse de 4,2%    Secousse tellurique de 4,4 degrés au large d'Essaouira (Bulletin)    Produits d'épargne en dirham : Des taux de revalorisation nets allant jusqu'à 3,25% servis par Wafa Assurance    Vivo Energy Maroc mobilise les internautes pour planter des arbres avec #Nzer3ouloxygen    Trois nouvelles nominations au sein de Société Générale Maroc    Energie Renouvelable: Une entreprise veut installer un Câble sous-marin entre le Maroc et la Grande-Bretagne    "Nsewlou Tabib": Cinq choses à savoir sur l'hygiène bucco-dentaire pendant le Ramadan    Maroc/Immobilier: Hausse des crédits bancaires à 284 MMDH à fin février    Maroc/Météo: Temps nuageux ce vendredi 23 avril    Votre e-magazine Challenge du vendredi 23 avril 2021    Evolution du coronavirus au Maroc : 600 nouveaux cas, 507.938 au total, jeudi 22 avril 2021 à 16 heures    Maroc: 552 infractions commerciales constatées depuis le début du Ramadan    Interview avec Safaa Baraka, réalisatrice    La Liga présente son dictionnaire espagnol-arabe de football    Laila Aziz, la styliste marocaine qui habille les stars hollywoodiennes (Forbes)    Sommet sur le climat : le chef de l'ONU appelle à l'action (Vidéo)    Le projet de loi sur les usages licites du cannabis vise l'amélioration des revenus des agriculteurs (Laftit)    Sahara : El Pais met en exergue la victoire diplomatique du Maroc en Amérique Latine    L'examen du BTS du 17 au 21 mai    En-Nesyri relance FC Séville dans la lutte pour le titre    Le Wydad décroche son billet pour les quarts de finale    La RSB éliminée, le Raja en douceur    Des appels à changer « véritablement » l'Amérique    Tribunal de commerce de Casablanca Lancement de trois nouveaux services électroniques    «Les femmes du pavillon J» élu meilleur long-métrage    Une exposition célèbre la calligraphie arabe    Le Maroc perd l'une de ses plus belles plumes    La question sociale est irrémédiablement au cœur du projet sociétal de l'USFP    Super Ligue. Pour le patron de l'UEFA, les demies de C1 ne sont pas menacées    Consultations au Conseil de sécurité sans enjeux sur la question du Sahara marocain    Kate Winslet se confie sur les débuts de sa fille Mia Threapleton en tant qu'actrice    Etat islamique : prison à vie pour l'auteur d'un attentat manqué à Manhattan    Le champ miné du Sahel    Sabotage en Tchéquie : l'OTAN vent debout contre les actions déstabilisatrices de Moscou    Après avoir participé au 45ème congrès de la FIFA, le président de la CAF arrive au Maroc    Urgent : Brahim Ghali, président de la rasd, hospitalisé en Espagne    Foot européen : Nasser Al-Khelaïfi élu président de l'Association européenne des clubs    Fouzi Lekjaa : "Prochain défi, la qualification pour la Coupe du monde"    Mohammed Benabbou, climatologue: Il faut s'habituer à de tels scénarios climatiques    Infosoir/ Entretien avec Soumaya Akaâboune, actrice émérite et star du feuilleton "Bab Lbhar" (vidéo)    Covid-19 : l'Allemagne envisage d'aquérir 30 millions de doses du vaccin russe Spoutnik    Anniversaire de la disparition de Feu SM Mohammed V: le héros de la lutte pour l'indépendance    Brexit : le Parlement européen se prononcera le 27 avril sur l'accord commercial UE-Royaume-Uni    Poutine appelle ses rivaux étrangers à ne pas "franchir de ligne rouge "    Plus de 220 textes en souffrance    Météo Maroc: formations brumeuses ce jeudi 22 avril    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouveau virus : trois villes chinoises déclarées en quarantaine, les festivités du Nouvel An annulées à Pékin
Publié dans Barlamane le 23 - 01 - 2020

Après Wuhan, épicentre du virus, Huanggang et Ezhou ont également mis en place un confinement destiné à «enrayer efficacement la propagation du virus».
La Chine emploie les grands moyens contre le nouveau coronavirus qui a commencé à se répandre à l'international. Jeudi 23 janvier, trois métropoles ont été mises en quarantaine et Pékin a annoncé l'annulation des festivités du Nouvel An chinois dans la capitale, à la veille du début du traditionnel congé annuel, qui occasionne chaque année des centaines de millions de voyages.
Depuis le début de la matinée, plus aucun train ni avion ne doivent en principe quitter Wuhan, ville de 11 millions d'habitants où se trouve l'épicentre du virus. Une décision similaire a été prise à Huanggang, cité de 7,5 millions d'habitants, et à Ezhou, toutes deux situées à 70 km à l'est de Wuhan. L'objectif affiché : «Enrayer efficacement la propagation du virus», a expliqué le quartier général chargé de la lutte contre l'épidémie à Wuhan.
Aux sorties autoroutières de Wuhan, des policiers stoppaient certains véhicules afin de prendre la température corporelle des occupants, selon un reporter du site Internet d'information The Paper. Des queues se formaient devant certaines stations-service, tandis que beaucoup d'autres étaient à court de carburant. La mairie a aussi imposé le port du masque respiratoire, que la plupart des habitants avaient de toute façon commencé à arborer depuis le début de la semaine.
La ville des bords du Yangtsé est au cœur de l'épidémie qui depuis décembre 2019 a contaminé plus de 500 personnes et fait 17 morts, selon un dernier bilan communiqué mercredi soir. Toutes les personnes mortes ont succombé à Wuhan ou dans sa région.
Le virus a été repéré sur son marché de gros de produits de la mer. Des ventes illégales d'animaux sauvages avaient lieu dans ce marché, a reconnu le Centre national de contrôle et de prévention des maladies, sans pouvoir dire avec certitude si du gibier était à l'origine de l'épidémie.
L'alerte a été donnée par un scientifique chinois, qui a admis que la transmission du virus pouvait se faire d'humain à humain et pas seulement de l'animal à l'homme.
A l'étranger aussi les autorités s'organisent. Tous les voyageurs en provenance de Chine doivent ainsi «subir un contrôle thermique à leur arrivée» à l'aéroport de Dubaï, l'un des plus importants au monde, ont annoncé jeudi les autorités. «Le contrôle sera effectué à des portes [de débarquement] sécurisées» par des équipes médicales, a précisé dans un communiqué l'aéroport de Dubaï qui s'attend à accueillir «des milliers» de passagers chinois samedi, à l'occasion de leur Nouvel An.
De Tokyo à Sydney, l'angoisse était palpable chez des passagers des derniers avions partis de Wuhan avant la mise en quarantaine de la métropole. Un dernier appareil est arrivé jeudi dans la capitale japonaise en provenance de l'aéroport de Wuhan, dans le centre-est de la Chine, où est apparu un coronavirus qui a déjà provoqué sur place la mort d'au moins 17 personnes.
A l'aéroport de Sydney jeudi, les passagers en provenance d'un des derniers avions arrivés de Wuhan ont été accueillis par des agents de biosécurité et informés des symptômes du nouveau virus, brochures à l'appui.
En raison de la période d'incubation du virus, les voyageurs de retour de Wuhan devaient cependant continuer de surveiller de près toute apparition de symptômes proches d'un état grippal, ont insisté les autorités australiennes.
En dehors de la Chine, où plus de 500 personnes ont déjà été contaminées, des cas individuels confirmés ou suspects ont été identifiés dans d'autres pays d'Asie (Thaïlande, Japon, Corée du Sud, Taïwan, etc.). Un cas a également été signalé aux Etats-Unis, tandis qu'un autre en Australie s'est révélé être une fausse alerte.
A Genève, le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué les mesures «très, très fortes» prises par la Chine, estimant qu'elles allaient «diminuer» les risques de propagation hors de ses frontières. Elles ont été mises en place au moment où l'OMS avait réuni son comité d'urgence pour décider si le nouveau virus constituait une «urgence de santé publique de portée internationale». Les experts n'étant pas parvenus à se mettre d'accord sur la question, le directeur de l'OMS a décidé de poursuivre la réunion jeudi dès 12 heures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.