Vers un remaniement ministériel avant les élections ?    Le président Tebboune va rentrer «dans les prochains jours»    Bill Barr n'a pas «vu de fraude» pouvant changer le résultat de l'élection    «La Covid-19 a grandement perturbé notre action»    Le Maroc, un partenaire «très fiable» avec lequel l'UE souhaite poursuivre le partenariat    Maroc-Japon : Signature à Rabat d'un échange de notes portant sur un prêt de 200 millions de dollars    L'ONMT entame une tournée régionale pour amorcer le plan de relance    L'heure du bilan !    Le Maroc ne ménage aucun effort pour contribuer à la mise en œuvre des objectifs du Pacte de Marrakech    Décès de Mohamed Abarhoun: ce que l'on sait    Total Maroc a vu son activité baisser à afin septembre    Deux arrestations sur l'autoroute Oujda-Fès (DGSN)    Ylva Johansson et le patron de l'Anapec font le point sur l'évolution du projet Palim (vidéo)    Ouverture des candidatures    Edition de livres: annonce de la prolongation des délais de soumission des candidatures    «Echo…Notations Cosmiques», nouvelle exposition de Azdine Hachimi Idrissi    Amical/U20: Match nul entre le Maroc et le Togo    DR Moncef Slaoui : « Une grande majorité de la population américaine pourrait être immunisée contre le Covid-19 d'ici juin 2021 »    Algérie: François Ciccolini suspendu 2 ans!    PLF 2021 : les amendements des conseillers    Zidane en danger, Liverpool qualifié, le Bayern stoppé    ENTRETIEN / Crédit du Maroc se met au vert    Trafic de tests PCR : trois médecins arrêtés à Fès    Covid-19 : Une enquête de CNN révèle les erreurs de Pékin    Le vaccin anti-covid sera-t-il obligatoire ? Khalid Ait Taleb tranche (VIDEO)    Régularisation fiscale : les textiliens aboutissent à un compromis    Le groupe Medi1 s'allie au centre de recherches africain Timbuktu Institute    La RAM offre une couverture pour les dépenses liées au covid-19    Oscars 2021. Le Miracle du Saint Inconnu représente le Maroc    Merendina parle le langage de l'amour    CHAN / Cameroun 2021: 5 arbitres marocains convoqués    Dounia Batma et Mohamed Al Turk endeuillés (PHOTO)    Gad El Maleh est en deuil, il annonce le décès d'un être cher    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 2 décembre    L'international marocain Mohamed Abarhoun n'est plus    Officiel : L'Assemblée Générale du Raja est fixée au 21 décembre 2020    LDC: le Real Madrid s'incline face au Shakhtar Donetsk (VIDEO)    Dialogue inter-libyen à Tanger: Le Haut Conseil de l'Etat libyen satisfait des résultats    Maroc-UE : Nasser Bourita invite les Européens à aller vers le « more for more »    Jennifer Lopez complètement nue    Paris: la Tour Eiffel rouvrira à cette date    Driss Lachguar : Pour les Marocains, la cause palestinienne compte tout autant que la cause nationale    Nouveau revers pour Donald Trump    Oujda : La culture et l'art, créneaux de développement    L'Union européenne verse 8,5 milliards d'euros pour en soutien aux programmes de chômage partiel    Le chef du gouvernement espagnol attendu à Rabat    Message du roi Mohammed VI au président roumain    L'Espagne défend la centralité de l'ONU dans le règlement de la question du Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ONU : M. Bourita plaide pour un "système multilatéral de proximité, porteur d'efficacité et pourvoyeur de solutions"
Publié dans Barlamane le 26 - 09 - 2020

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a plaidé en faveur d'un "système multilatéral de proximité, porteur d'efficacité et pourvoyeur de solutions".
Dans une allocution à l'occasion de la réunion ministérielle de l'Alliance pour le multilatéralisme, organisée virtuellement en marge du débat de haut niveau de la 75e Assemblée générale des Nations-Unis, M. Bourita a souligné que le Maroc a choisi, sous le leadership du Roi Mohammed VI, un multilatéralisme solidaire, inclusif, pragmatique et d'action.
Evoquant "l'immensité" des défis qui attendent les générations présentes et futures, dont le développement d'un vaccin "sûr, efficace et accessible" contre la Covid-19, l'éducation et la récession économique, le ministre a affirmé que "la responsabilité de donner corps à l'idéal d'un multilatéralisme de l'action s'impose à nous". "Pour le multilatéralisme, la pandémie a constitué un stress test grandeur nature, qui a interrogé – et interroge encore – l'efficacité du système en temps de crise globale", a relevé le ministre, faisant observer que deux conclusions structurelles semblent en découler.
"D'abord que le multilatéralisme n'a pas disparu et n'est pas près de disparaitre. Pour une raison simple : il n'y a pas de meilleure alternative", a-t-il expliqué, notant qu'ensuite, "il ne suffit pas de préserver le multilatéralisme; il faut le rendre meilleur. Notamment, en tirant les leçons de la pandémie." "La Covid-19 constitue, assurément, un tournant dans l'histoire du multilatéralisme. Elle doit y marquer, aussi, un point d'inflexion", a martelé M. Bourita, rappelant que s'il s'est "érodé", les fondements du multilatéralisme sont "solides".
"Il s'appuie sur une assise institutionnelle – l'ONU – qui n'a cessé de se développer depuis 75 ans; il s'appuie, d'autre part, sur un fonds juridique, qui compte aujourd'hui quelques milliers de conventions internationales, dont l'ONU est la gardienne", a fait remarquer le ministre. "C'est cet esprit constructif et réformateur que défend l'Alliance pour le Multilatéralisme, et c'est cet esprit même que soutient le Maroc", a-t-il souligné.
A l'occasion du 75e anniversaire de la Charte des Nations Unies, le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et son homologue allemand, Heiko Maas, ont présidé cette réunion ministérielle de l'Alliance pour le multilatéralisme, sous forme de visioconférence, consacrée au renforcement de l'architecture multilatérale de santé et à la lutte contre les infodémies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.