Covid-19 : réélu, le chef de l'ONU veut «un monde qui tire des leçons»    Un espagnol sur 5 que pense le Maroc récupèrera Sebta et Melilia    L'«Algérie nouvelle», une illusion d'optique à l'issue des législatives    Hélène Le Gal : "L'ouverture d'un consulat au Sahara est liée au nombre de Français qui y vivent"    Une consécration de l'épopée de la lutte nationale    Avec l'arrivée des MRE, les hôtels baissent leurs prix    Inauguration en grande pompe du DS Store Massira Al khadra (VIDEO)    Global Capital Bonds Awards 2021: Le Maroc décroche 3 distinctions    Royal Air Maroc : la route touristique Paris Orly-Dakhla opérationnelle    Développement durable, le Maroc trace sa voie    Finlande : le Maroc, tête de pont de la nouvelle stratégie africaine    15 aéroports marocains labellisés «Airport Health Accreditation»    Maroc-Espagne : l'opposition creuse la tombe du gouvernement Sanchez    Matteo Salvini : Le Maroc, pays le plus stable de toute la région méditerranéenne et nord-africaine    Jeune Afrique : « Paris dénonce la «captation de pouvoir» de Moscou en Centrafrique »    Nigeria : l'explosion d'un camion-citerne fait cinq morts et 13 blessés    Frontex déployée non loin des côtes marocaines ?    Ligue des champions d'Afrique : le WAC affûte ses armes avant le match retour    Premier contrat pro avec le PSG pour Kaïs Najeh    Coupe arabe U20 : Maroc – Tadjikistan ce dimanche    Reprise à Schalke avec Mendyl et Boujellab, Amine Harit absent    Football : La CAN aura bel et bien lieu au Cameroun en janvier 2022    Championnats du monde de bridge : Le Maroc qualifié    FOUZI LEKJAÂ ELU AU CONSEIL DE L'UAFA    Sonarges : le site, l'application mobile… un vent de renouveau souffle    Evolution du coronavirus au Maroc : 481 nouveaux cas, 525.924 au total, vendredi 18 juin 2021 à 16 heures    Ressources humaines dans la santé : Le Maroc peut-il gagner la bataille ? [Dossier]    Dakhla: arrivée du premier vol direct en provenance de Paris    Aïd al-Adha 1442 : 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins identifiées    Vaccins: Israël va transférer aux Palestiniens un million de doses avant péremption    Santé privée : Akdital pose pied à El Jadida    Voici pourquoi un bon nombre de stars de la chanson française sont à Marrakech    [Interview avec Nabil Ayouch] «Haut et fort», de Casablanca à Cannes    Rabat : La joie au coeur de l'exposition « Joy »    Bientôt un prix national des meilleures publications dans les encyclopédies digitales    «Le Feu qui forge» : Une exposition collective à L'Atelier 21    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    Six projets de loi d'aspect socio-économique adoptés    Pollution: 86,3% des déchets marins au niveau national sont en plastique    USA: Un mort et 12 blessés dans une série de fusillades en Arizona    « Le cinéma arabe : Expériences, visions, enjeux », nouvel ouvrage de Mohamed Chouika    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Concours national de langue russe    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ONU : le Maroc pilote un panel sur le rôle de la jeunesse dans l'action climat
Publié dans Barlamane le 29 - 09 - 2020

La mission permanente du Maroc auprès des Nations-Unies à New York, a co-organisé, mardi 29 septembre, un événement sous un format virtuel sur le rôle de la jeunesse dans l'action climat. Il a été marqué par la participation d'une pléiade de jeunes leaders et parlementaires représentant plusieurs pays.
Cette rencontre, qui a également connu la participation des ambassadeurs du Costa Rica et du Portugal à l'ONU, est organisé en appui au Plan directeur sur « l'Appel des jeunes à l'action pour la mise en œuvre de l'ODD 13 (action climat) », une année après le Sommet des jeunes pour le climat tenu en 2019, en prélude au Sommet Action climat des Nations-Unies.
L'événement intervient aussi à la veille du premier Sommet des Nations-Unies sur la biodiversité, prévu mercredi 30 septembre à New York avec la participation virtuelle de plusieurs dirigeants mondiaux.
Intervenant à cette occasion, l'ambassadeur, représentant permanent du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, a souligné que le Royaume a toujours cru en la capacité des jeunes à favoriser une transformation positive dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030.
« En tant que pays engagé mondialement, le Maroc a, depuis plusieurs décennies, placé systématiquement les jeunes et les citoyens au centre de ses efforts pour accélérer la mise en œuvre du développement durable, notamment leur capacité à concevoir des pistes innovantes pour protéger la biodiversité, préserver l'environnement et sensibiliser sur les modes de production et de consommation durables », a affirmé M. Hilale.
Dans cette entreprise orientée vers l'action, a poursuivi M. Hilale, le Maroc ne vise pas seulement les jeunes, mais entend également s'engager de plus en plus avec eux en tant que « moteur de collaboration constructive », a expliqué l'ambassadeur.
Il a rappelé, à ce propos, que lors du Sommet Action climat de 2019, les dirigeants du monde entier avaient pris un engagement politique fort pour promouvoir l'autonomisation des jeunes, en particulier dans le domaine du climat, et que de nombreuses initiatives ont été lancées, dont des campagnes d'éducation, de sensibilisation et de changement de comportement menées par les jeunes.
Dans ce contexte, a relevé l'ambassadeur, une nouvelle initiative majeure de lutte contre le changement climatique a été lancée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, visant à promouvoir les idées et les solutions des jeunes africains pour le climat.
Cette initiative intitulée «African Youth Climate Hub» vise à donner aux jeunes africains l'opportunité d'établir et de favoriser un mouvement générationnel de lutte contre le changement climatique, a expliqué M. Hilale, précisant que le Hub a pour objectif d'éduquer, d'inspirer, de responsabiliser et de mobiliser les jeunes pour créer un changement durable dans leurs écoles, leurs communautés et leurs écosystèmes professionnels, à tous les niveaux.
En créant un forum où les jeunes africains peuvent discuter de leurs idées pour lutter contre le changement climatique, les jeunes développent des cibles clés, avant d'être affinées puis mises en œuvre, a noté l'ambassadeur.
Ce faisant, le Maroc espère rassembler les jeunes penseurs africains les plus engagés et innovants sur le changement climatique, créer un centre d'apprentissage et aider les gens à trouver des emplois verts en Afrique, a-t-il affirmé.
Et de souligner que la question du changement climatique est la meilleure opportunité pour la nouvelle génération de créer un monde qui fonctionne pour tous. Les jeunes deviennent un acteur principal de la protection à long terme du climat et de l'environnement et deviennent des entrepreneurs de nouvelles idées grâce à l'innovation, créant des opportunités d'employabilité et de formation et facilitant les actions sur le terrain.
Pour sa part, Hatim El Otmani, jeune ambassadeur de l'African Youth Climat Hub, a souligné que cette initiative entend unifier la voix des jeunes africains autour de l'action climat, en rappelant que l'Afrique en tant que continent subit de plein fouet les effets du changement climatique.
De ce fait, l'objectif de l'African Youth Climat Hub est de fédérer les voix de la jeunesse africaine en vue de contribuer à un avenir plus durable par le biais d'une approche entrepreneuriale, a-t-il expliqué. « Il s'agit de mettre à profit la passion, la créativité et l'esprit d'innovation de la jeunesse africaine pour contribuer à rendre leurs communautés plus durables et résilientes face au changement climatique ».
De son côté, Peter Kwasi Kodjie, vice-président du Plan directeur sur « l'Appel des jeunes à l'action pour la mise en œuvre de l'ODD 13 » et Secrétaire général de l'Union des étudiants africains « All-Africa Student Union », a tenu à mettre en avant la solidarité du Maroc, avec les pays africains au plus profond de la pandémie du Covid-19, en rappelant que le Royaume avait notamment envoyé plusieurs lots de matériels de protection personnels à plus de 25 pays africains pour les aider à faire face à l'épidémie.
Il a également souligné l'engagement du Maroc et de Sa Majesté le Roi en faveur de l'action climat au niveau du continent africain, à travers les différentes initiatives lancées par le Maroc à cet effet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.