Compteur coronavirus : 1.240 nouveaux cas confirmés et 1.361 guérisons en 24H    Cosumar accompagnera 10 auto-entrepreneurs    Un nouveau partenaire de Bank Of Africa en Chine    À Tamernoute (province d'Azilal) : Un enfant sauve tout un douar    CMC : financement externe "maitrisé et soutenable"    « Un maire de ville doit être un très bon gestionnaire »    Sahara : Le Gabon réaffirme son appui à l'Initiative marocaine d'autonomie    Maire : Un «boulot» bien payé    Technologie digitale intelligente: FRDISI et ONEE créent un centre à Casablanca    Proximité culturelle et sportive    Tourisme: Abdellatif Kabbaj élu personnalité de l'année    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira    Grandes villes : À quoi servent les maires ?    Vaccins anti-Covid-19 : Guterres crie sa grande déception    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Le Cameroun est prêt    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'usine du Groupe PSA est prête et démarrera dans les délais prévus
Publié dans Barlamane le 06 - 04 - 2018

Tous les objectifs fixés par le ministère de l'Industrie et le Groupe ont été atteints. L'usine démarrera dans les délais prévus.
L'usine du Groupe PSA à Kénitra est fin prête et démarrera son activité dans les délais prévus, ont annoncé jeudi, à Casablanca, le ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le Directeur zone Afrique-Moyen-Orient et membre du Directoire PSA, Jean Christophe Quemard.
Lors d'un point de presse pour présenter l'état d'avancement du projet PSA au Maroc, Elalamy et Quemard ont indiqué que tous les objectifs fixés par les deux parties ont été atteints et dès fois avant la date fixée, se félicitant que les deux parties aient tenu leurs engagements respectifs.
Elalamy a rappelé que Mohammed VI avait lancé, il y a à peine un an et demi, ce projet. «Le projet est bien en avance par rapport à ce que nous avions prévu. Les deux usines de Kénitra sont installées et opérationnelles en tests. Le premier moteur a été réalisé, envoyé pour test en France et a obtenu toutes validations. Nous avons dépassé le nombre de 1500 ingénieurs et techniciens supérieurs qui travaillent avec PSA», a-t-il dit.
Le premier véhicule, pour lequel les pièces ont été déjà commandées, sortira des chaînes marocaines en 2019 avec un taux d'intégration supérieur à 60%, a-t-il ajouté, observant que «Nous avons dépassé aujourd'hui les commandes pour 850 millions euros et nous serons dès l'année prochaine au-delà de 1 milliard d'euros avant d'atteindre les deux milliards d'euros d'ici 2023 ou 2025».
«Le projet de Kénitra a dépassé nous attentes, et les objectifs fixés ont été largement atteints avant la date annoncée lors de son annonce», s'est-il réjoui.
«L'écosystème du Groupe PSA au Maroc est le symbole d'une nouvelle transformation du secteur automobile qui migre ostensiblement à une nouvelle ère de production et entame une montée en gamme significative » a-t-il poursuivi, ajoutant que « d'importants accomplissements sont à l'actif de écosystème qui draine d'ores et déjà des investissements à haute valeur ajourée, avec un parc fournisseurs valorisé à 90%. Il tire vers le haut le taux d'intégration et dynamise fortement le sourcing local ».
Premier moteur «made in Kénitra»
Quemard s'est félicité pour sa part, que « les deux parties aient tenu leurs engagements », soulignant que le Groupe PSA est « fier » d'annoncer que le premier moteur «made in Kénitra» a été assemblé en Avril 2018 et que courant du mois de Juillet prochain, la première pré-série sera produite.
Le Groupe PSA s'inscrit dans « une stratégie unique et une vision de partenariat étendu avec le Maroc » et couvre l'ensemble de la chaine de valeurs automobile, a-t-il ajouté, soulignant que « PSA a réalisé au Maroc ce qu'aucun autre groupe n'a pu faire en Afrique ».
En janvier 2017, a-t-il rappelé, le groupe a installé le centre de pilotage régional à Casablanca couvrant 81 pays et les activités commerciales et support pour 100 importateurs et pour les 4 marques du groupe à savoir: PEUGEOT, CITROËN, DS et OPEL.
Six mois plus tard (juillet 2017), le Groupe a inauguré le Morocco Technical Center (MTC). Un centre de recherche et développement marocain totalement inscrit dans le dispositif R&D mondial du groupe. Le MTC disposera en 2018 de 500 techniciens et ingénieurs en complément du réseau de sous-traitance local déjà existant.
Ces équipes travaillent sur l'accompagnement des implantations industrielles du groupe dans la région, le développement des activités R&D associées au plan produit régional, et le développement de l'intégration locale.
Le même mois, le Groupe PSA a signé un accord de recherche avancée avec 9 universités et écoles, marocaines ou basées au Maroc. L'OpenLab « Mobilité durable pour l'Afrique » a engagé un programme de recherche, sur quatre ans, dans l'exploration des systèmes de mobilité durable autour de trois grands axes à savoir la mobilité électrique, les énergies renouvelables et la logistique du futur.
Selon Quemard, l'usine du Groupe PSA à Kénitra contribuera à répondre à la croissance des ventes dans la région et à faire durablement du Moyen-Orient & Afrique un pilier majeur de croissance rentable du groupe. Le chantier de construction a démarré début 2017, les premiers recrutements ont été réalisés, et les décisions d'implantations des futurs fournisseurs sont conformes aux attentes du groupe.
100.000 véhicules en 2019
La capacité de production de l'usine de Kénitra en 2019 sera de 100.000 véhicules et 200.000 véhicules à terme. Le projet industriel du Groupe PSA au Royaume s'appuie sur la création d'un écosystème automobile complet.
Le Groupe PSA prévoit la réalisation dès 2022 d'un volume d'achat local dépassant 1 milliard d'euros et d'un taux d'intégration locale de 60% au démarrage et 80% à terme.
L'écosystème automobile dévellopé et soutenu par l'arrivée du Groupe PSA au Maroc, s'est consolidé aujourd'hui à 62 sites fournisseurs, dont 27 greenfield. Parmi ces sites, 54 vont livrer l'usine du groupe à Kénitra.
A fin 2017, les effectifs du Groupe PSA au Maroc étaient d'environ 350 personnes. Ces effectifs atteindront les 1000 personnes avant la fin de l'année 2018, et doubleront encore en 2019, pour atteindre les 2200 personnes, fait-on savoir auprès du Groupe PSA qui générera à terme plus de 2 000 emplois directs et 20 000 emplois indirects.
En 2017, les ventes mondiales du Groupe PSA ont atteint le chiffre record de 3,63 millions de véhicules contre 3,15 millions en 2016, soit une croissance de 15,4 %.
Cette conférence de presse se tient à quelque jours de la 11è édition du Salon de l'automobile « Auto Expo », qui se tiendra du 10 au 22 avril prochain à Casablanca avec la participation de plus de 50 exposants, dont 33 marques d'automobiles et 13 marques de motos.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.