Maroc-Japon : Huit étudiants marocains sélectionnés au programme «African Business Education» 2020    PLF 2021: une batterie de mesures pour la généralisation de la couverture sociale    Relance économique: des mesures fiscales pour contrecarrer les répercussions du covid    Le match Zamalek-Raja sera-t-il reporté ? Les explications d'un ancien membre de la CAF    Les mesures restrictives prolongées à Jerada    Anass Benzaaboune, quand le talent passe de YouTube au grand écran    Droits de l'Homme : La CRDH de Guelmim-Oued Noun tient sa première réunion ordinaire    Nouveau consul espagnol à Rabat    Un colloque dédié au secteur de la presse à l'initiative de l'ANME    De nouvelles annonces sur le renforcement du partenariat stratégique Maroc/Etats-Unis    Investissements publics : une enveloppe globale de 230 milliards de DH en 2021    Tourisme: l'ONMT passe à la vitesse supérieure    PLF 2021: plus de 20.000 postes budgétaires prévus    L'ONMT reprend les Fam Trips    Le PLF-2021, un projet réaliste qui tient compte des «capacités objectives»    Le HCP compte réaliser une nouvelle enquête nationale sur la famille    Débat du siècle. Combattre l'économie turque mène en enfer    Ahmed Dgharni tire sa révérence    La FIFA lance son programme exécutif de lutte contre le dopage    La RSB qualifiée pour sa deuxième finale consécutive    Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter    L'Atletico Madrid privé de Diego Costa face au Bayern Munich    Sahara: l'Alliance du Pacifique réitère son appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Un premier centre de campagne privé au quartier Derb Sultan à Casablanca    El Otmani: les mesures prises ont démontré leur efficacité    Agriculture sans glyphosate : Les Domaines agricoles avant-gardistes    Le fructose peut causer le trouble bipolaire    Coronavirus : des conseils pour passer le test PCR sans danger    La rentrée décisive    Boujemaâ Lakhdar, le maître    Le Maroc récupère 25.500 pièces archéologiques rares    Cinemed. Les films marocains cartonnent au festival de Montpellier    "La lecture, acte de résistance": «Un élan de solidarité citoyenne pour sauver le livre»    Alerte météo : Fortes rafales de vent mardi dans plusieurs régions    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    Dakhla : Mise en échec d'une tentative d'émigration illégale    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Coronavirus : Badr Hari testé positif    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kima Holding, un des poids lourds de la santé au Maroc, se lance dans le dispositif médical
Publié dans Challenge le 04 - 08 - 2020

Le groupe Sedrati confirme ses ambitions dans le domaine médical. En effet, ce groupe connu pour sa présence dans les industries de santé humaine et santé animale vient de se lancer dans le créneau du dispositif médical.
Aussi, Kima Holding, la structure de tête du groupe contrôlée par la famille Sedrati, a récemment créé Phitecma, une filiale qui s'apprête à s'attaquer au marché des dispositifs médicaux dont la taille atteint 3 milliards de dirhams. Basée à Rabat, cette nouvelle entité compte principalement commercialiser les consommables médicaux et notamment, dans un premier temps, les réactifs de diagnostic in vitro et autres dispositifs chirurgicaux.
Lire aussi | Onde de choc dans le secteur de la distribution des produits informatiques et électroniques
Il faut dire que le contexte actuel de la pandémie du Covid-19 qui a rebattu les cartes au niveau mondial des priorités en matière de services publics devra profiter au marché des dispositifs médicaux en accélérant les dépenses publiques en matière de santé et notamment en équipements et consommables médicaux. Ce qui aiguise bien évidemment les appétits dans un secteur dominé par le trio Techniques Sciences & Santé, Promamec et Metec Diagnostic (qui totalisent à eux trois plus d'un milliard de dirhams de revenus). Pour l'instant rien ne filtre des cartes et marques de constructeurs mondiaux que Phitecma compte représenter au Maroc (sachant que le Maroc importe plus de 90% de ses dispositifs médicaux) mais l'objectif de l'actionnaire de référence est d'atteindre rapidement la barre de 100 millions de dirhams. Ce qui devrait contribuer à hisser à moyen terme le chiffre d'affaires consolidé de KIMA Holding à plus d'un milliard de dirhams (contre un peu plus de 500 millions de dirhams aujourd'hui).
Lire aussi | Des turbopropulseurs T700 de General Electric pour les 24 Hélicoptères Apaches des FAR
Rappelons que cette holding contrôle trois entités en l'occurrence Pharmaceutical Institute, un des premiers laboratoires pharmaceutiques marocains spécialisés dans les génériques, BCI (un laboratoire vétérinaire faisant partie du top 5 de la santé animale au Maroc) et Cosmétique Médicale, un distributeur de produits cosmétiques et parapharmaceutiques.
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.