Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Blanchiment d'argent. Nouvelles règles pour les négociants en pierres et métaux précieux    Kénitra : deux arrestations pour trafic illicite de substances psychotropes    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 octobre 2021 à 16H00    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Maroc : une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19 est probable    Bonnes feuilles : «France-Algérie les passions douloureuses» de Benjamin Stora    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Casablanca : Pour kidnapping, séquestration et viol, un duo écope de 10 ans de prison chacun    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Ali Bensaad : «Le discrédit du régime algérien, qui se désagrège, est tel qu'il rejaillit sur l'image de tout le pays. Il est l'homme malade du Maghreb»    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    «J'utilise le fantastique pour raconter, pour voir la réalité avec un autre angle»    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Coiffe saoudienne... à l'anglaise    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    PIB : le PLF 2022 prévoit une croissance de 3,2%    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Para-basket : L'OCS accède à la première division du Championnat national    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La BERD et l'IRESEN joignent leurs forces pour promouvoir les investissements verts au Maroc
Publié dans Challenge le 28 - 09 - 2021

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) ont signé, mardi à Rabat, un protocole d'accord destiné à renforcer leur coopération pour la promotion des investissements visant à accélérer la transition énergétique verte du Maroc.
Le champ de cette coopération couvrira un certain nombre de domaines d'intérêt commun, notamment l'hydrogène vert, les énergies renouvelables, les réseaux électriques intelligents, l'efficacité énergétique, le stockage d'énergie et la mobilité durable.
« Nous sommes très fiers de nous associer à l'IRESEN pour renforcer notre engagement dans la transition verte du Maroc. Relever le défi climatique n'est pas une option, mais une obligation. Il est donc important d'explorer toutes les technologies énergétiques propres crédibles pour accélérer la transition énergétique verte du pays. Tel est l'objet de notre mémorandum d'aujourd'hui », a déclaré Antoine Sallé de Chou, directeur de la BERD au Maroc.
Lire aussi | Tabac. De nouvelles mesures en vigueur à partir de 2024
De son côté, Harry Boyd-Carpenter, directeur général de la BERD pour l'économie verte et le changement climatique, a indiqué que « la Banque est pleinement engagée à soutenir le développement des chaînes de valeur de l'hydrogène vert. En combinaison avec une électricité renouvelable compétitive, l'hydrogène vert est un ingrédient clé pour accélérer la décarbonation et a un fort potentiel en Afrique du Nord. Nous sommes très heureux de commencer notre coopération avec IRESEN aujourd'hui ».
Le directeur Général de l'IRESEN, Badr Ikken a souligné, pour sa part, que l'Institut se réjouit de ce nouvel accord avec la BERD visant à soutenir l'accélération de la transition énergétique du Royaume, notant que l'accord scellé aujourd'hui est un gage de confiance dans le travail des équipes d'IRESEN, depuis 10 ans maintenant, dans l'accompagnement de la stratégie énergétique du Maroc, en matière de R&D, d'Innovations et de renforcement des capacités.
Par ailleurs, a-t-il ajouté, « ce partenariat prouve davantage que la décarbonation de nos économies passe également par le développement et l'adoption de solutions technologiques durables et adaptées à notre contexte. Ceci est l'objectif principal de cette alliance entre la BERD et IRESEN ».
Lire aussi | Le Maroc regrette la "décision injustifiée" de la France de réduire le nombre de visas
Pour rappel, Le Maroc est reconnu pour avoir une stratégie énergétique très ambitieuse (le pays s'est engagé à atteindre d'ici 2030 plus de 52% de la capacité de production d'électricité installée à partir de sources renouvelables) et est régulièrement pionnier de nouvelles technologies vertes. Au Maroc, la BERD soutient la décarbonation du mix énergétique marocain ainsi que l'énergie verte et durable du pays à travers des financements directs et indirects et des initiatives de dialogue politique.
Avec MAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.