À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    Futsal/Amical : choc de titans entre le Maroc et le Brésil    Signature d'un accord de transport aérien entre le Maroc et l'Arabie saoudite    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    L'OCDE dresse un tableau sombre de l'économie    Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Nabila Rmili dit stop aux charrettes à Casablanca, la Toile divisée (PHOTOS)    Classement FIFA. Le Maroc monte d'un grade    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La FRMG énumère les mérites du sacre    Pénurie d'enseignants : L'Unesco tire la sonnette d'alarme    Saisie de haschich, cocaïne, comprimés psychotropes et de colle à dissolution à Marrakech    Marrakech : Une soirée arrosée qui tourne mal    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Coup d'envoi de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l'IRF    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Yom Kippour : Cérémonie religieuse en mémoire à Feu SM le Roi Mohammed V et Feu SM le Roi Hassan II    Censure de Ferhat Mehenni sur CNews : l'ambassade de France au Maroc «se fout de la gueule de qui au juste ?»    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    L'Algérie procède à l'usage abusif des lois antiterroristes pour réprimer la société civile (ONG)    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Evénements du « Boulevard »: ce qu'a dit la maire de Casablanca    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Maroc : les administrateurs de la BAD saluent les progrès du pays en matière de développement    La revue de presse du jeudi 6 octobre    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Etat d'urgence d'instants poétiques» se déplace de l'extérieur vers l'intérieur
Publié dans Finances news le 04 - 11 - 2020

Le Cube, independent art room – un espace d'exposition, de résidence et de recherches axé sur les pratiques artistiques contemporaines –, situé dans le cœur battant de la capitale, hébergera, du 7 novembre au 7 décembre, la manifestation «Etat d'urgence d'instants poétiques» qui devait poser ses valises au Jardin d'Essais Botanique, un lieu de cent-six ans.
Le visiteur aurait pu lézarder et déambuler à sa guise dans ses allées de végétaux, d'essences rares et d'étonnants arbres fruitiers avant que ses pas ne le mènent à la découverte de cette obsession de la nature qui hante les œuvres réunies pour cette manifestation orchestrée de main de maître.
Or, «à quelques jours de l'inauguration de cette nouvelle édition et en l'absence d'une réponse claire de la part des autorités locales, «j'ai décidé de déplacer EUIP du Jardin vers l'Espcae le CUBE», explique Bouchra Salih, directrice fondatrice du projet (…) L'art est la plus grande forme d'espoir et en cette période de pandémie, mon défi est de maintenir la création artistique et d'aller à la rencontre du public dans le respect des mesures préconisées», lit-on dans un communiqué.
Pour un thème original, me direz-vous : la nature. A cela répond cependant le regard croisé des artistes rassemblé(e)s : immersif et hautement poétique, plus fouillé, rejoignant alors, par son prisme, certaines questions autrement plus actuelles, et touffues : soit le rôle de la nature, le défi de la durabilité environnementale…, de l'humain à son milieu, sommé de coexister et de s'adapter sous peine de périr tel Icare brûlé par une trop grande confiance en sa toute-puissance d'humain trop humain. Ceci dit, on se réjouira autant que l'on s'inquiètera.
Une charmante expo qui offre à voir les travaux de Khadija El Abyad, Othmane Benebara, Bryony Dunne, Mohamed El Baz, Abdessamad El Montassir, Jumana Manna, Abdeljalil Saouli et Loutfi Souidi, entre autres indicibles fascinations. Que des artistes exceptionnels. Il n'y a pas lieu d'en être surpris, car leur choix émane d'une fine gourmette des arts.
La manifestation ne se cantonne pas dans les limites d'une expo, aussi prenante soit-elle. Elle comporte également une animation pédagogique, rencontre et conversation entre artistes et élèves d'arts appliqués; «les murmures d'artistes, émission radiophonique», une table-ronde de réflexion où les artistes racontent et discutent en immersion au cœur de leurs démarches créative; des projections, «Cycle Cinéma».
De surcroît, «le public, pendant sa visite de l'exposition, sera invité, à travers cette installation posée à l'entrée du jardin, à récupérer un morceau de bois où sera gravé une citation d'artistes». Car, «à partir du contexte que nous traversons depuis mars dernier, le confinement, la distanciation sociale, un retour à soi, l'absence physique..., mon vœu est de faire passer des phrases pour donner un nouvel élan au public d'EUIP», affirme Bouchra Salih.
La 3ème édition d'«Etat d'urgence d'instants poétiques» est maintenue, mais quitte exceptionnellement le Jardin d'Essais Botaniques de Rabat. «Maintenir le cap», c'est tout le mal qu'on lui souhaite. D'autant qu'elle est une initiative salutaire, salvatrice.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.