France: Nadia Hai, d'origine marocaine, nommée ministre délégué à la Ville    Driss Lachguar se réunit avec les membres du Front national pour la sauvegarde de la Samir    Réunion du Bureau politique    Le stress test de BAM confirme la résilience des banques au choc induit par la crise liée à la pandémie    Driss Lachguar lors d'une réunion avec les membres du Conseil national de l'USFP issus de la région de Rabat-Salé-Kénitra    Côte d'Ivoire : mort du premier ministre et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly    Covid-19 : Des mesures additionnelles préventives à l'occasion d'Aid Al Adha    Sahara marocain: un expert péruvien n'a pas été tendre avec l'Algérie    Les grossistes anticipent une baisse des effectifs employés    La contamination bat son plein : A qui la faute ?    Pour Tom Hanks, son nouveau film de guerre peut servir de leçon face au coronavirus    "Des peurs et des hommes, sous l'influence du covid-19", nouvel essai qui identifie les réponses psychologiques face à la pandémie    Une série d'activité culturelle et artistique à Assilah    Chelsea chasse Leicester du podium    L'accès au territoire ouvert aux citoyens marocains et les résidents étrangers    164 nouveaux cas de Covid-19 au Maroc: près des 2/3 dans la région de Casa    45.309 MRE rejoignent leurs pays de résidence    Projet de loi de finances rectificative : quoi de neuf sur le volet fiscal ?    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Zouhair Feddal tout proche du Sporting Lisbonne    Elections 2021: Réunion entre l'Intérieur et les partis    Coronavirus : 3212 cas actifs mercredi 8 juillet à 18 heures    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    Les ménages incertains et très inquiets    Serie A: Ibracadabra renverse la Vieille Dame    Assilah respire un air artistique estival!    L'identité, selon Descombes    Liga : Valence souffle, l'Atlético freiné par le Celta    Premier League: Arsenal et Leicester se quittent sur un nul    Infos Covid-19/Maroc: le ministère a fait une annonce    Détournement d'aides dans les camps de Tindouf: la responsabilité de l'Algérie est entière    US Round Up du mercredi 8 juillet – PPP, Banques, Eglises, Texas, Harry et William    Le Parlement marocain exige des excuses d'Amnesty    Alerte Météo : la canicule se poursuit au Maroc    Le dissident algérien Karim Tabbou appelle à s'engager dans un «vrai» processus politique    Hamza El Fadly « L'argent, la cause de tous les problèmes »    Covid-19 : La CAF et ses partenaires se réunissent pour la sécurité sanitaire en Afrique    Théâtre d'enfant : Un art à exercer professionnellement selon El Houcine Essekkaki    Casablanca: incendie spectaculaire dans une décharge (VIDEO)    Loubna Abidar critiquée par un avocat égyptien (VIDEO)    Vacances. Voici les plages où il ne faut pas se baigner    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Coupure d'électricité à Casablanca: les explications de la Lydec    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    Enseignement: L'e-learning en voie d'institutionnalisation au Maroc dès la rentrée prochaine    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    Tensions sino-américaines en mer de Chine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assurances : La réalité des chiffres
Publié dans Finances news le 14 - 10 - 2016

Les chiffres de l'ACAPS, le régulateur du secteur, montrent que le total des primes émises au cours du premier semestre 2016 s'est établi à 18,2 milliards de DH et non à 20 milliards de DH
, comme indiqué dans les chiffres de la Fédération des assurances. L'assurance Vie a bien progressé, mais de 16% et non de 49%. Explications.
Le secteur des assurances se porte bien. Trop bien même, si l'on se fie aux chiffres de la Fédération marocaine des sociétés d'assurance et de réassurances (FMSAR) contenus dans son document intitulé «Situation liminaire du secteur pour le premier semestre 2016». Le chiffre d'affaire global du secteur des assurances dépasse les 20 milliards de DH, en hausse de près de 20% sur un an, avec une progression fulgurante de la branche Vie de près de 49%, à plus de 7,8 milliards de DH.
Celle-ci a été tirée principalement par la mutuelle Taamine Chaabi, dont l'encours passe de 79,5 millions de DH au S1 2015, à plus de 2 milliards de DH au S1 2016. Cela représente une part de marché de plus de 26,3% pour la filiale de la Banque Centrale Populaire, très loin devant la concurrence, toujours selon les chiffres de la Fédération.
Mais ces chiffres interpellent à plus d'un titre, notamment ceux de la branche Vie. Une branche certes très dynamique, mais qui ne justifie pas une telle hausse. En réalité, il faut nuancer ces chiffres. Comme nous l'explique un professionnel du secteur, la hausse du chiffre d'affaires de la branche Vie se justifie par la récupération de Taamine Chaabi d'un stock de primes comptabilisées précédemment chez un prestataire. «Ce n'est pas du chiffre d'affaires à proprement parler, la production réelle ne représente qu'une partie de ces 2 milliards de DH», souligne notre interlocuteur.
Les chiffres retraités
Il convient donc de retraiter ces données. C'est précisément ce qu'a fait l'ACAPS (Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale), le régulateur du secteur, dont nous nous sommes procurés les chiffres pour le S1 2016 (voir tableau).
Il en ressort que la progression de la branche Vie est plus modérée que ce que laissent penser les chiffres de la FMSAR, avec une progression de 16% sur une année glissante. Le chiffre d'affaires de la branche ressort alors à 6,07 milliards de DH, selon l'ACAPS, au lieu des 7,8 milliards de DH. Une progression plus logique et «normale», mais qui reste néanmoins vigoureuse. «Les Marocains prennent de plus en plus conscience de l'importance de se constituer un pécule pour leur retraite. D'autant que le débat sur la réforme des retraites et les décisions qui ont suivi, ont incité les concitoyens à être plus prévoyants pour leurs vieux jours», souligne un professionnel.
Au final, le chiffre d'affaires du secteur au terme du premier semestre 2016 reste en deçà des 20 milliards de DH, s'établissant à 18,257 milliards de DH. La progression est donc de 8,9% par rapport à l'an dernier et non pas de 19,2%. Notons que dans la branche non Vie, les chiffres fournis par la FMSAR et ceux de l'ACAPS ne divergent pas. Au terme du premier semestre 2016, les primes émises par la branche non Vie sont de 12,19 milliards de DH, en progression de 5,6% sur une année glissante. La branche automobile enregistre un léger ralentissement des primes émises. Elles n'ont progressé que de 4,7% à 5,73 milliards de DH. Un chiffre inférieur à celui de la branche Vie, une première tout simplement !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.